Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Be-Inspired-Comment-Bien-gerer-Son-Temps02

Hello les amis ! Je suis ravie de vous retrouver pour un nouvel article de développement personnel en ce dimanche dans le cadre de ma nouvelle catégorie Be Inspired. Vous pouvez relire mes 3 précédents articles de développement personnel ici.

Chaque année, la rentrée de septembre est pour moi un nouveau départ, un moment privilégié où je prends de bonnes résolutions pour l’année à venir. J’ai toujours trouvé qu’il était plus facile de prendre et tenir les bonnes résolutions prises en septembre (bien plus que celles prises en janvier que l’on ne tient quasiment jamais) et il est pour moi toujours important de donner une intention à ma rentrée car je sais que les mois passent toujours trop vite !

Aussi longtemps que je m’en souvienne, j’ai toujours été très organisée. Trait de personnalité et héritage d’une maman très organisée elle aussi, je me suis toujours appliquée à faire une bonne utilisation de mon temps. J’ai des défauts (plein!) mais je reconnais que ma capacité d’organisation est l’une de mes meilleures qualités ;)

Comment bien gérer son temps ?

Cette rentrée me paraît être le moment idéal pour vous donner quelques pistes et astuces que j’utilise au quotidien pour mieux gérer mon temps et qui pourront, j’en suis sûre, vous être utiles aussi. On y va ?

– Utiliser un agenda :

Comme tout le monde, j’ai commencé à utiliser un agenda au collège (les fameux agendas dans lesquels on s’écrivait « des mots » entre amis ah! ) et je ne me suis jamais défaite de cette habitude. Mettre à l’écrit tous les rendez-vous pros et persos à ne pas manquer dans votre vie est le premier pas vers une bonne organisation et gestion de votre temps ! Pendant très longtemps, j’ai utilisé un agenda papier mais depuis que j’ai découvert Google Agenda je ne peux plus m’en passer.

C’est sans hésiter LE MEILLEUR outil d’organisation de mon temps que j’ai découvert ces dernières années. Contrairement à un agenda papier, impossible de le perdre ! Vous pouvez l’utiliser à la fois à partir de votre ordinateur mais aussi à partir de votre smartphone (il vous faudra juste télécharger l’application gratuite) Evidemment tout est synchronisé et les RDVs que vous entrez depuis votre ordinateur se retrouvent sur votre téléphone et vice-versa. C’est ce qui m’a le plus séduit : le fait de toujours avoir son agenda sur soi grâce à l’application téléphone. Même si j’avais très souvent mon agenda dans mon sac à main au quotidien, il y avait toujours des moments où je ne l’emmenais pas et où il me manquait + c’est un poids en moins dans mon sac à main déjà bien chargé !

Pour trier mes RDVs, j’utilise beaucoup les codes couleurs sur Google Agenda (jaune pour les déjeuners, vert pour les livraisons, gris pour les articles blog à publier, rose pour les RDV perso …) : c’est très visuel et facile à utiliser ! J’y note aussi les dates d’anniversaire de mes proches ou les évènements marquants de leurs vies (un RDV professionnel important d’une amie pour lui envoyer un petit sms d’encouragement la veille par exemple!)

Vous pouvez également partager vos agendas avec vos proches et collaborateurs ! J’ai accès à l’agenda de Vincent et c’est pratique de voir ses disponibilités sans avoir besoin de les lui demander !

La clé d’un agenda bien tenu ? Noter tous les RDVs tout de suite afin de ne rien oublier. J’y note même les rendez-vous non confirmés ou les évènements potentiels (j’ai déjà bloqué la date idéale de ma Christmas Party en décembre par exemple). L’avantage c’est que Google Agenda est intelligent et, comme il est lié à votre compte gmail, il peut identifier des informations qu’il trouve dans vos emails. Ainsi il note tout seul les horaires d’un avion en « lisant » l’email de confirmation de votre compagnie aérienne par exemple. Un outil qui aide à gérer son temps mais qui en fait aussi gagner !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Be-Inspired-Comment-Bien-gerer-Son-Temps03

– Faire des to-do list intelligentes

Le vrai secret des to-do list ? Elles doivent être réalistes ! Je fais personnellement la distinction entre deux types de to-do list :

– ma to-do list « globale » avec tous les projets à mener sur le court terme (sur une semaine ou une quinzaine)
– ma to-do list quotidienne réaliste avec une liste de tâches que je peux objectivement réaliser en une journée.

Pourquoi cette distinction ? Car rien n’est plus décourageant que d’avoir une to-do list longue comme le bras (et impossible à réaliser en un jour). Si vous avez une to-do list trop ambitieuse, vous ne pourrez objectivement rayer qu’une partie de vos tâches à la fin de la journée (aussi efficace que vous soyez!), vous laissant sur un sentiment d’échec car toutes les tâches de votre liste ne seront pas rayées ou surlignées.

Au contraire, avec une to-do list quotidienne ambitieuse mais réaliste, vous pourrez rayer ou surligner TOUTES les lignes de votre to-do list en fin de journée et ainsi quitter votre bureau avec un sentiment positif d’accomplissement. Une subtilité qui fait toute la différence !

Fixez vous des objectifs ambitieux mais atteignables pour terminer vos journées avec un sentiment de journée bien menée ! Pour ma part je m’établis en général une to-do list « globale » sur la semaine, que je fractionne en to-do list quotidiennes réalistes ! Un bon moyen de mener à bien ses projets au jour le jour sans se sentir écrasé(e) par la charge de travail.

NB to-do list : garder un petit bloc note près de votre lit. Si vous avez du mal à vous endormir le soir car vous avez l’esprit encombré par les choses que vous avez à faire le lendemain, vous pouvez les noter pour ne pas les oublier et les mettre dans votre to-do list le lendemain matin au réveil. Cela vous évitera de ruminer et d’avoir du mal à trouver le sommeil. Vous pouvez relire mon article sur l’importance du sommeil  pour être heureux ici.

Pour mes to-do list manuscrites, j’achète souvent de la jolie papeterie. Ma marque préférée ? Rifle Paper Company ! C’est un site US mais ils livrent en France dans des délais et pour des prix raisonnables. Pour mes to-do list « digitales » sur smartphone j’utilise l’application Wunderlist qui permettent de créer différentes listes et de le partager avec d’autres utilisateurs (on se partage la liste courses avec Vincent !)

– La Power Hour :

C’est un concept que j’ai découvert grâce à Gretchen Rubin, l’auteur du livre qui m’a introduit au développement personnel : The Happiness Project / Opération Bonheur dont je vous parle dans cet article. Le principe ? Se concentrer pendant 1 heure sur une tâche, sans aucune distraction. Gretchen l’associe plutôt à des tâches peu plaisantes n’ayant pas de deadline et finissant souvent pas ne pas être faites (réorganiser le placard de la cuisine, faire le tri dans ses produits de beauté, s’occuper de paperasse administrative sans urgence, déposer des affaires chez Emmaüs …) mais je l’utilise personnellement pour tout, tâches plaisantes comme moins plaisantes ! Régulièrement pendant la semaine, je m’attaque pendant 1h non-stop à des tâches sans aucune interruption : je mets mon téléphone en silencieux, je ferme tous les onglets qui pourraient me distraire (Pinterest; Facebook, Twitter …) sur mon navigateur et je m’enferme dans ma bulle pendant 1h pile, chrono en main. Croyez moi, il est hallucinant de voir ce que l’on peut accomplir en 1h de travail ininterrompu ! Vous pouvez en lire davantage sur la Power Hour dans cet article de Gretchen Rubin.

– Prioriser et àpprendre à dire non :

C’est un point sur lequel j’ai beaucoup travaillé ces dernières années. J’ai toujours eu beaucoup de mal à dire non : je suis une « people-pleaser » assumée : je ne supporte pas que l’on ne m’apprécie pas et j’ai un besoin (maladif) de plaire et satisfaire les gens (hello Monica Geller ah! )

monica

Pourtant, pour ma propre santé d’esprit, j’ai réalisé qu’il était IMPOSSIBLE de dire oui à tout et de satisfaire tout le monde. Cette réalisation m’a permis de bien mieux gérer mon temps en apprenant à prioriser. J’ai appris à faire des choix et à investir mon temps et mon énergie dans des activités et des relations qui me font avancer et grandir. Le temps est précieux et c’est une ressource que l’on ne peut pas multiplier, j’essaie donc dans la mesure du possible de ne pas le gaspiller. Apprenez à dire « non », vous verrez ce n’est pas si terrible !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Be-Inspired-Comment-Bien-gerer-Son-Temps

– Se fixer des intentions :

Encore une idée qui m’a été inspirée de Gretchen Rubin qui, au fil de son livre The Happiness Project / Opération Bonheur, s’est fixée chaque mois un thème/une intention sur laquelle se focaliser et travailler.

En juillet dernier, je m’étais par exemple fixé le thème de la santé : après des mois à souffrir de mon genou blessé il y a quelques années et m’empêchant de courir, j’ai ENFIN pris RDV avec un médecin du sport spécialiste et recommandé par un ami il y a des mois. Après un premier RDV j’ai été renvoyé vers un podologue chez qui j’ai pris RDV immédiatement, consulté, fait faire des semelles, récupéré mes semelles et couru La Parisienne (7 kms) aujourd’hui même ! J’avais le numéro de ce spécialiste depuis au moins 9 mois mais j’ai traîné à l’appeler, happée par le quotidien. En me donnant l’intention de la santé pour le mois de juillet, j’ai focalisé mon attention sur le sujet, pris les mesures pour trouver des solutions à mes problèmes et déjà profité des résultats !

Des idées d’intention : travail, loisir & temps libre, amis, argent, santé, sport … A chaque mois son « focus » et son intention.

– Eviter la procrastination :

La procrastination kézako à part un mot un peu barbare ? Selon le Larousse, il s’agit d’une « tendance pathologique à différer, à remettre l’action au lendemain. » Je suis certaine que vous voyez très bien de quoi je parle, non ? Je vous donne un exemple : quand je passe 3 heures à regarder des vidéos de Jimmy Fallon sur Youtube au lieu de faire ma déclaration d’impôts : je procrastine. Nous sommes tous plus ou moins des procrastinateurs nés mais cette tendance à tout remettre à plus tard peut vraiment nuire à la productivité et à la bonne gestion de son temps. Les paragraphes ci-dessus devraient vous apporter des clefs pour lutter contre la procrastination intempestive ;) Sur ce sujet je vous invite vivement à regarder cette excellente conférence Ted sur le sujet (en anglais mais vous pouvez activer les sous-titres français) qui vous aidera à prendre conscience des dangers de la procrastination de manière ultra ludique. C’est l’une des conférences Ted que je préfère (je vous prépare d’ailleurs un article sur mes 10 conférences Ted)

Si vous cherchez à vous surveiller un peu, il existe des applications pour contrôler le temps que vous passez sur chaque onglet de votre navigateur : RescueTime (14 jours d’essai gratuits) ou Time Doctor. Grâce à elles, facile de voir si vous passez un nombre de minutes un peu trop élevé sur Facebook, Youtube ou Buzzfeed ;)

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura intéressé ! N’hésitez pas à me laisser un commentaire, j’adore échanger avec vous sur tous ces sujets de développement personnel ! C’est toujours l’occasion d’enrichir mon point de vue et mes articles :) Bon dimanche !

Shop the post