Blog-Mode-And-the-City-lifestyle-Kayla-Itsines-bilan

Hello tout le monde! Je sais que vous étiez nombreuses à attendre cet article avec impatience au vu de tous vos commentaires et emails ces derniers mois : mon bilan du Bikini Body Guide (BBG) de Kayla Itsines!
Avant toute chose : si vous ne l’avez pas lu, je vous conseille de commencer par lire mon article de mi-parcours sur le Bikini Body Guide (BBG) de Kayla Itsines. Vous y trouverez toutes les infos pratiques sur le « comment ça marche » avant de poursuivre la lecture de cet article bilan 😉

Dans mon premier article je vous racontais comment une blessure au genou et une interdiction de course à pied m’avaient poussé vers le Bikini Body Guide. Commencé fin juillet 2014, j’ai terminé les 12 semaines du bikini Body Guide début décembre (j’ai mis mon training en pause durant mon voyage aux Etats-Unis en septembre/octobre 2014).

Blog-Mode-And-the-City-lifestyle-Kayla-Itsines-bilan-2

Mon ressenti à l’issue du training (12 semaines d’entraînement):

Je vais être directe : ce training fitness a pour moi été miraculeux !
Comme je vous le disais dans mon article de mi-parcours, je n’ai pas suivi cet entrainement pour perdre du poids mais plutôt pour me muscler et me tonifier. Pourtant, en 12 semaines j’ai perdu près de 5 kg sur la balance! A croire que j’avais tout de même quelques petits kilos en trop quelque part 😉
Côté muscle et tonicité (ce qui m’intéressait vraiment) je me sens tout simplement BIEN DANS MON CORPS grâce au Bikini Body Guide. J’ai maintenant les bras et épaules musclées (mais pas trop, juste comme j’aime), les cuisses hyper musclées, les fesses fermes et toniques et un ventre plus plat et musclé qu’avant, avec des abdos un peu dessinés maintenant. Je vois déjà bien la différence comparé aux photos de mon premier article sur le Bikini Body Guide prises en août dernier.

J’ai très vite accroché à la méthode de Kayla Itsines car j’aime le fait qu’elle ne se focalise pas sur la perte de poids (elle recommande d’ailleurs plutôt de se photographier pour voir son évolution plutôt que de se peser) mais plutôt sur le fait de se sentir bien dans son corps. C’est très important car chacun a des objectifs et des historiques différents, personne n’est identique et je re-appuie moi aussi sur ce fait : l’important est de se sentir à l’aise dans ses baskets, pas de diktat !

Alors oui le BBG est intensif et difficile, je ne vais pas vous mentir! Il vous faudra de la volonté et un moral d’acier pour être assidue et aller jusqu’au bout des exercices pendant 12 semaines mais je vous promets que ça en vaut la chandelle! De toute façon la motivation et le sport ne font qu’un pour que les résultats soient visibles, peu importe le sport!

Les semaines 6 à 12 du Bikini Body Guide :

J’appréhendais un peu de commencer la seconde partie du training car j’avais vu que les exercices se corsaient un peu, surtout les semaines 10 et 12. Finalement j’ai trouvé que le niveau de difficulté était assez homogène sur les 12 semaines du programme : les exercices des semaines 6 à 12 sont certes plus intensifs mais en suivant le guide à la lettre, vous serez en toute logique plus musclée et gaînée et les exercices seront ainsi plus faciles à effectuer. Pour moins 10 burpees en semaine 1 avec peu de muscle sont aussi difficiles que 15 burpees en semaine 11 avec davantage de muscles. Il vous faudra racheter du matériel pour terminer cette partie du programme (sauf si vous avez une salle qui vous le met à disposition) mais vous verrez, l’approche de la fin est hyper motivante. Si vous avez tenu jusqu’ici, plus aucune raison de lâcher!

Comment entretenir les résultats :

Bien sûr il ne suffit pas de terminer les 12 semaines du BBG et retourner à ses anciennes petites habitudes pour que les résultats perdurent, ce serait trop facile 😉 Mais vous verrez, en voyant les résultats accomplis, vous n’aurez qu’une envie : continuer à les entretenir et faire du sport ne sera plus autant une plaie qu’avant. Sincèrement, c’est vraiment ce que j’ai ressenti (alors que clairement ça me barbait pas mal les premières semaines).

Depuis l’arrêt du BBG je ne me repose pas sur mes lauriers : 15 minutes d’exercices 1 matin sur 2 (j’utilise pas mal les petits exercices de ce comptes Instagram : Achieving Balance) et surtout je continue à faire le BBG une fois par semaine! J’alterne les exercices (en privilégiant les full body workout) des semaines 1 à 6 et des exercices plus ciblés (bras – abdos – jambes) des semaines 6 à 12. Je me fais mon petit « mix » selon les zones que j’ai envie de travailler. Cela fait 4 mois que je fais ça et les résultats du BBG sont toujours bien là, bien entretenus !

Côté nourriture, je reste fidèle à mon principe de base : être raisonnable mais savoir aussi se faire plaisir. La privation n’est pas mon truc, je suis trop gourmande pour ça! En revanche, me lancer dans le Bikini Body Guide m’a forcément sensibilisé à la façon dont je m’alimentais et, de manière très naturelle, je me suis mise à manger moins gras (rassurez-vous je m’octroie des burgers lorsque j’en ai envie) et surtout moins sucré (le sucre, mon gros péché mignon). J’ai laissé tomber mes petits habitudes un peu bêtes : prendre un dessert en fin de repas de manière systématique, même quand je n’avais plus faim et déjà le ventre trop rempli, grignoter tout la panière de pain en attendant mon plat au restaurant ou encore reprendre un verre de vin « juste pour finir la bouteille » … Comme je le disais je continue VRAIMENT à me faire plaisir mais de manière plus « assumée » : quand je prends un dessert au restaurant, c’est parce que j’ai encore faim et que je vais l’apprécier et pas juste par principe. Vous voyez?

Blog-Mode-And-the-City-lifestyle-Kayla-Itsines-bilan-4

Mes astuces :

Je vous redonne les mêmes qu’à mi-parcours, avec quelques additions supplémentaires 😉

– Si vous n’êtes pas du tout sportive, je vous conseille de faire un peu de cardio avant de vous lancer dans ce programme, pour préparer votre corps mais également vous préparer psychologiquement à l’idée de faire du sport intensif pendant 12 semaines : de la marche à pied rapide, du stepper, de la course à pied (même si pas très longtemps) …
– Pensez à vous étirer AVANT et après vos exercices (selon les étirements du guide que j’ai trouvé plutôt complets)
– Motivez et récompensez-vous! Je me suis par exemple acheté une nouvelle tenue de sport avant de commencer, pour me motiver et me sentir jolie et surtout à l’aise au moment des exercices. Pour de bons produits, je ne jure que par Nike qui fait vraiment les meilleurs produits à mon sens, les plus « second peau » : il est ultra important de ne pas se sentir entravé(e) lorsque que l’on fait du sport. C’est un coût, certes, mais je préfère mille fois avoir UNE tenue confortable que trois dans lesquelles je ne me sens pas réellement à l’aise. Pour de jolis produits à prix plus accessibles je vous recommande Mango Sport ! Je vous ai fait une petite sélection ci-dessous.
– Pour régulièrement vous motiver, n’hésitez pas à vous abonner ou aller consulter le profil Instagram de Kayla Itsines qui poste régulièrement des photos Avant/Après des filles ayant suivi son guide. Constater les transformations des autres vous aidera à vous convaincre que vous pouvez atteindre les mêmes résultats.
– Entraînez-vous en musique! Je ne tiendrai JAMAIS sans un encouragement sonore. Si vous voulez utiliser ma playlist sur Spotify, vous la trouverez ici !
– Sortir ses affaires de sport le soir pour le lendemain matin : quand vous vous verrez vos baskets et votre tenue de sport en vous levant, vous vous poserez moins de questions!
– Soyez fière de vous !

Je suis à votre écoute par commentaires et emails, n’hésitez pas à me poser vos questions afin que je puisse enrichir cet article. Bonne fin de semaine et bon courage / continuation à celles qui ont commencé ou songent à commencer le BBG !

Redécouvrez mon article de mi-parcours (semaine 1 à 6) sur le Bikini Body Guide de Kayla Itsines ici.
A vendredi !