Ce que j’ai appris de mes 10 jours de digital detox

23 août 2019 9 minutes de lecture 71

Hello les amis ! Comme je suis contente de vous retrouver après 10 jours de digital detox ! Cette pause m’a fait le plus grand bien et je me sens comme neuve pour la reprise 🙂

Cela faisait des années que j’avais envie de me lancer dans une digital detox sans oser sauter le pas mais honnêtement, avec le recul, je ne sais pas ce qui me retenait ! J’ai passé 10 jours ultra ressourçants loin des réseaux sociaux (et loin de mon téléphone par conséquent) qui m’ont permis d’être plus disponible pour mes proches et de prendre du temps pour moi.

Comme beaucoup de gens de ma génération (les “vieux” millenials nés à la fin des années 80), j’ai un peu une relation amour/haine avec les réseaux sociaux. Ils font partie intégrante de mon travail et sont une immense source d’inspiration et de partage pour moi mais, en même temps, j’ai parfois l’impression qu’ils m’empêchent d’être pleinement disponible pour mes proches et qu’ils empiètent sur le temps que j’aimerais consacrer à d’autres activités (comme la lecture, le sport, le cinéma entre autres) quand je ne les utilise pas avec modération.

Je parle de réseaux sociaux mais pour ma part c’est surtout Instagram auquel je fais référence dans cet article car j’utilise assez peu Facebook (enfin un peu plus depuis que j’ai créé mon groupe Facebook Mode & The City) et Twitter.

Même si j’appréhendais un peu, j’avais très envie de voir comment je pourrais me sentir pendant 10 jours sans réseaux sociaux et le milieu du mois d’août semblait être le meilleur moment pour disparaître sans trop de FOMO (Fear Of Missing Out) 😉

J’ai commencé ma digital detox sur la fin de mes vacances entre amis et je l’ai poursuivi cette semaine à Paris pendant que Vincent est parti 1 semaine sur un voilier !

Les bienfaits de ma digital detox

Sans réseaux sociaux, moins d’addiction au téléphone :

Ca a été radical pour moi : sans réseaux sociaux, je n’avais quasiment jamais mon téléphone près de moi ! Il a passé la majorité de ma digital detox sur une table ou dans un coin et je ressentais beaucoup moins le besoin de l’avoir avec moi en permanence. Je l’ai presque oublié certains jours pour tout vous dire ! Ce qui est sûr c’est qu’il ne traînait plus sur la table pendant les repas et ça c’était vraiment bien !

J’ai ré-appris à perdre la notion du temps :

Quoi de plus jouissif pendant les vacances que de perdre la notion du temps ? Laisser les journées filer, ne jamais regarder l’heure, prendre le temps … C’est ce que m’a permis cette digital detox ! Sans montre et sans téléphone, je ne regardais jamais l’heure et sans “la pression” de poster une photo Instagram sur mon feed le soir entre 20h30 et 21h quasi quotidiennement, j’ai totalement perdu la notion du temps pendant 10 jours et c’était vraiment formidable !

J’ai nourri ma créativité :

Se recentrer sur soi et prendre le temps a des milliers de bienfaits (je pourrais en parler des heures) et l’un deux est de booster sa créativité. Pendant ces 10 jours de digital detox j’ai eu des tas de nouvelles idées (de sujets d’articles, de photos …) et d’inspiration. J’ai beaucoup écrit mais fait aucune photo. Même si j’ai hâte de m’y remettre, ça faisait du bien de laisser mon appareil au placard quelques jours !

J’ai pris le temps de m’atteler à des projets sans interruption :

Parfois, mon temps d’attention me déprime ! J’ai l’impression d’être toujours sollicitée de tout côté et d’avoir du mal à me concentrer sur une même tâche pendant plusieurs minutes/heures sans interruption (même si je suis une grande adepte de la méthode Pomodoro) et la sur-sollicitation du téléphone/des réseaux sociaux y est pour beaucoup c’est certain. Réduire mon addiction à mon téléphone pendant ces 10 jours m’a permis de me recentrer et de ne plus être en permanence distraite, ce qui m’a laissé le temps de m’atteler à de nombreux projets que je laissais traîner depuis des mois (voire des années pour certains). Pas forcément des choses palpitantes (de la compta notamment haha) mais des choses chouettes aussi (je vous en reparle plus bas).

IG-hortensia-5

Ce que j’ai appris de ma digital detox

J’ouvre Instagram par pur réflexe :

Les deux premiers jours de ma digital detox, j’ouvrais Instagram par pur réflexe dès que j’avais mon téléphone dans la main, sans même m’en rendre compte. C’était de la folie ! A chaque fois que j’ouvrais l’app je me disais “aaah mais c’est pas possible, tu n’as pas le droit et tu le sais!” … Si ça ce n’est pas être totalement addict haha !

Les gens comprennent parfaitement le besoin de digital detox :

Vous avez été tellement compréhensifs quand j’ai annoncé ma digital detox, MERCI ♡ Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois ici, je suis une people pleaser et je ne supporte pas de décevoir les gens, j’appréhendais donc de vous “abandonner” mais je crois que tout le monde comprend parfaitement l’envie de couper. Vos messages de soutien m’ont empêché de culpabiliser pendant ces 10 jours et ça c’était génial !

Ce n’est pas si difficile (et long) que ça !

Je pensais que ces 10 jours seraient interminables (j’avais même sous-entendu que je pourrais ne faire une digital detox que de 7 jours car j’avais peur de ne pas tenir 10 haha) mais honnêtement c’est passé super vite ! Les premiers jours ont été ceux où les réseaux sociaux me manquaient le plus mais je me suis totalement habituée ensuite et je n’y pensais (quasiment) plus !

Ce que j’ai fait pendant ma digital detox

Comme je vous le disais plus haut je me suis attelée à plein de projets que je laissais traîner depuis des mois (voire plus d’un an) dont celui dont je suis le plus fière : la redécoration de notre bureau ! Nous avons déménagé en mars dernier et je voulais repeindre les murs (qui étaient bleu canard, une couleur que je n’aime pas du tout) de notre bureau depuis l’emménagement.

Comme la couleur des murs ne m’inspirait pas, je n’avais pas non plus pris le temps de faire une vraie déco sympa. Un an et demi plus tard j’ai envie pris le temps de faire tout ça ! C’était un petit chantier (poncer les murs, sous couche, peinture …) mais je suis très fière de moi d’avoir tout fait moi -même. Il me reste encore quelques petits éléments de déco à peaufiner mais le résultat est canon, je vous montre vite !

J’ai pris du temps pour moi :

J’ai lu (5 livres au total pendant mes vacances), fais longues des balades avec Pixel, j’ai regardé des films (j’ai enfin vu A Nous Quatre pour la première fois, 21 ans plus tard haha), des reportages et des séries (mon plaisir coupable de la semaine : la dernière saison de Keeping Up With The Kardashians), médité tous les jours et fait du sport !

J’ai fait une cure de sommeil :

J’ai profité de cette digital detox et du fait que j’étais quelques jours en solo pour me coucher tôt et même faire des siestes courtes certains après-midi ! Comme je vous le dis souvent je suis obsédée par le sommeil (je suis un monstre si je ne dors pas assez) et c’est un tel luxe d’avoir pu recharger mes batteries ainsi ces 10 derniers jours !

IG-hortensia-2

Comment poursuivre ma digital detox

Regarder davantage Instagram depuis mon ordinateur :

J’ai bien identifié que mon addiction aux réseaux sociaux était surtout liée à Instagram. Comme je passe la majorité de mes journées de travail derrière un ordinateur, je vais essayer de davantage consulter Instagram depuis un desktop et non depuis l’appli mobile car c’est là que j’ai tendance à “tomber dans la spirale” et à passer beaucoup (trop) de temps sur la plateforme. J’ai l’impression que je serais plus raisonnable quant à ma consommation d’Instagram depuis mon ordinateur !

Ne garder que la crème de la crème :

J’ai fait un grand tri dans les comptes que je suis pour être sûre de ne suivre que des gens qui m’inspirent au quotidien. Goodbye les gens qui se plaignent en Stories, je ne veux garder que le positif !

Faire des mini digital detox :

Je suis certaine de refaire une digital detox l’an prochain durant mes vacances d’été mais j’ai bien envie de réitérer l’expérience en format plus court tout au long de l’année : tous les premiers dimanches du mois par exemple ou un weekend de temps en temps ! Je suis certaine que ça fait beaucoup de bien aussi !

Ne pas avoir mon téléphone à table ou quand je suis avec mes proches :

Après avoir totalement banni le téléphone de notre chambre à coucher, j’ai bien l’intention de faire la même chose à table pendant les repas pour donner toute mon attention aux gens avec lesquels je partage mes repas ! Ma nouvelle règle ? J’ai le droit de faire des photos/vidéos pour les poster en Stories mais je ne les posterai pas tout de suite pour pouvoir profiter, ce qui m’amène à mon prochain point …

Apprendre que tout peut attendre !

Partager les expériences que je vis est sans aucun doute l’une des choses que je préfère dans mon métier et j’en tire un réel plaisir ! Cependant, à vouloir toujours tout partager en temps réel, on en oublie parfois presque de vivre soi-même l’expérience que l’on partage.

Partager mes expériences en Stories un peu en décalé permet de remédier à ça et c’est ce que j’ai fait pendant notre lune de miel. Je prenais mes photos/vidéos en temps réel mais je ne les partagerai que plus tard afin de profiter à fond de ce que j’étais en train de vivre. C’est un bon moyen de concilier le partage et l’expérience en elle-même 🙂

Ré-apprendre à m’ennuyer :

S’ennuyer est tellement important, c’est bon pour la créativité ! Les smartphones nous ont créé ce besoin permanent d’être toujours en train de faire quelque chose et ça finit par rendre fou ! Parfois, garder son téléphone dans sa poche quand on fait la queue au supermarché n’est pas si terrible 😉 Pendant ma digital detox par exemple, je n’étais plus greffée à mon téléphone lorsque je marchais dans la rue et c’était quand même bien plus agréable de regarder autour de moi plutôt que d’avoir le nez collé à mon téléphone !

IG-hortensia-4

Et vous ?

Et vous, vous avez déjà fait une digital detox ? C’est une expérience qui vous tente ? J’espère vous avoir donné envie, même si votre détox ne dure qu’une journée ou un weekend 🙂 C’est à essayer !

Vous pouvez aussi relire mon article sur comment déconnecter de son téléphone et avoir plus de temps libre 🙂

A très vite !

Par Daphné Moreau 71 commentaires
Shop the post

Robe Darla Gal Meets Glam
Souliers Bobbies | Lunettes Kate Spade
Sac à dos ramené de Hawaï (modèle quasi identique ici)
Chapeau MSR (old, similaire ici)

71 commentaires
Ajouter un commentaire
  • Lilie 23 août 2019

    Bonjour Daphné, je suis très contente pour toi que tu ais pu enfin faire cette cure ô combien ressourçante!!! 🙂 Il est vrai que nous sommes complétement happés par nos écrans quel qu’ils soient. Alors oui une pause fait énormément de bien!!
    J’ai découvert ton blog il y a à peu près un mois et je te remercie pour toute l’inspiration que tu m’apportes. 🙂
    Je te souhaite une bonne reprise. A bientôt!!!;)

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Lilie ! Je suis contente que tu aies découvert mon blog récemment et qu’il t’inspire, c’est le meilleur des compliments 🙂

  • Marie 23 août 2019

    Hello Daphné,
    Ravie de te revoir parmi nous 😉 Je suis contente de lire cet article et avoir ton retour d’expérience.
    J’ai l’impression que ces 10 jours t’ont fait du bien et j’en suis très contente pour toi ^^.
    Je n’ai jamais essayé la digital detox, peut être devrais-je ! Après, j’arrive assez bien à ne pas regarder mon téléphone (et Instagram, car tout comme toi, là est ma vraie addiction) dès que je fais quelque chose d’autre qui me plait et capte mon attention. Du moment que je suis bien, j’arrive à détacher. Si je plonge dans un bouquin, j’arrive à totalement en oublier mon téléphone et s’il est loin ce n’est pas grave. Et si je rate quelque chose, ce n’est pas grave ! Je n’étais pas comme ça il y a encore un an !
    En revanche dès que je m’ennuie un peu ou que je fais une tache qui ne me palpite pas, j’ouvre mon téléphone et Instagram toutes les 2 minutes …
    Mon objectif, est plus des mini digital detox. Ne plus utiliser le téléphone lorsque je suis avec des gens (le weekend) et arriver à le poser le soir après 21h pour me concentrer sur d’autres loisirs ^^
    Rien que pour prendre le temps de s’ennuyer (comme tu le dis dans l’article) ^^

    Je t’embrasse
    A très vite

    • Daphné 23 août 2019

      Merci de ton commentaire Marie ! C’est top que tu arrives à maitriser ta consommation des réseaux sociaux, bravo ! Et en effet je pense que l’idée des mini digital detox est top !

  • Harmony 23 août 2019

    Bonjour Daphné,
    Ravie de lire ton retour d’expérience sur ces 10 jours de digital detox…et bravo à toi pour avoir tenu bon 😉
    De mon côté, j’avais déjà tenté de déconnecté un peu en limitant mon temps d’écran comme on peut le faire sur iPhone (mais c’est tellement facile de tricher…)!
    Travaillant seule, je prends mes déjeuners seule sur mon lieu de travail et depuis quelques temps je me suis rendue compte que je passais mes repas avec le téléphone dans une main à jongler entre les différents réseaux sociaux (pour moi Facebook et Instagram)…du coup j’avale mes repas sans m’en rendre compte et je ne profite même pas de cette petite pause pour me détendre et surtout apprécier ce que je mange! Entre amis, en famille ou à la maison, j’essaie de ne pas le sortir mais le téléphone n’est jamais bien loin…
    Je suis en vacances dès ce soir pour les 15 prochains jours et tu m’as donné envie de me lancer! Je vais tenter moi aussi l’expérience sur au moins 7 jours, 10 si j’y arrive. Je pense savourer encore plus mes vacances…prendre du temps pour moi…pour mon chéri…ma famille…et surtout pour le petit bébé qui nous attend d’ici début Janvier 😉
    Merci pour ton retour et au plaisir de te lire.
    Harmony

    • Daphné 23 août 2019

      Félicitations pour ta grossesse Harmony et je ne peux que t’encourager à te lancer pour la digital detox ! Tu verras ce n’est pas si compliqué 🙂

  • Laetitia 23 août 2019

    Bonjour Daphné,
    Merci beaucoup pour ton retour, très intéressant et inspirant!
    Je ne suis peut-être pas autant accro à mon téléphone et aux réseaux que toi, mais je me suis rendue compte que je consultais trop souvent Instagram et surtout le soir alors que je suis avec mon compagnon qui m’a manqué toute la journée. Pas très cohérent!
    Je pense essayer la digital detox tous les premiers dimanche du mois, je trouve l’idée sympa et ça a l’air accessible.
    Pour essayer de réguler mon usage d’Instagram, j’utilise déjà la fonction de rappel que l’on peut personnaliser. Dès que j’atteins le quota quotidien (que j’ai fixé à 1 heure), je quitte l’application.
    J’ai vraiment hâte de lire et voir ce que tu nous prépare pour la rentrée, et surtout, surtout, tes looks d’automne que j’aime beaucoup!
    Je t’embrasse.

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Laetitia ! Top pour la limite Insta de 1h par jour ! Ca va tellement vite ! Il faut se mettre des limites 😉

  • Marion 23 août 2019

    Coucou Daphné 😊

    Honnêtement je pensais que l’on te reverrait plus tôt sur Instagram, mais en même temps c’est très satisfaisant de lire que tu as tenu bon et que tu y as trouvé de la sérénité et du plaisir ! C’est même très inspirant et je pense essayer de faire de même pendant mon voyage en Californie en septembre – où en tout cas de n’ouvrir les réseaux que pour poster et ne plus errer dessus dans l’espoir de trouver de quoi tuer le temps 🙄

    Merci d’avoir partagé ton expérience avec nous et hâte de voir la déco du bureau du coup !

    Bises 😘

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Marion ! Je pensais moi aussi “craquer” plus tôt mais j’ai bien tenu le coup 🙂 Super idée de te lancer pendant votre voyage aux US !

  • Clarisse 23 août 2019

    Génial ! Merci pour cet article et merci pour ta simplicité et ton honnêteté c’est très appréciable ! Ce que j’ai préféré…la référence à A nous 4 ah ah c’est tellement le film de mon enfance !

    • Daphné 23 août 2019

      Hahah mais j’ai tellement aimé A Nous Quatre ! Je n’arrive pas à croire que je suis passée à côté pendant si longtemps haha

  • Ophélie 23 août 2019

    Hello Daphné,
    Je me dis depuis très longtemps que mon téléphone est bien trop présent dans ma vie. Dès que je m’ennuie je fuis vers Instagram et me perds pendant de très longues minutes si ce n’est quelques heures par week-end.
    Ton article me donne très envie de couper pendant quelques jours 😊.
    C’est la peur de m’ennuyer et/ou de manquer quelque chose qui me fait a chaque fois dire que je ne peux pas couper mais il faut se rendre à l’évidence qu’Instagram « ne m’apprends rien ». C’est une fausse excuse 🙈.
    Je pense faire le tri aussi dans les comptes que je suis et faire une pause durant ma dernière semaine de vacances pour vraiment profiter.
    Je te remercie énormément pour ton retour d’expérience qui donne cet impulsion de prendre du recul 😇.

    Ton contenu a toujours été une incroyable source d’inspiration. Mais c’est bien sûr ton blog que je préfère passer le plus de temps car la lecture de tes articles couplée aux belles photos sont un combo parfait pour découvrir et lire sans cet effet « scroll » à répétition.

    Merci !

    Belle journée à toi et bonne reprise 😊

    • Daphné 23 août 2019

      Merci beaucoup de ton commentaire Ophélie, ça me fait super plaisir ! Fonce pour la digital detox, tu verras c’est tellement ressourçant ! Merci encore de tous tes gentils mots 🙂

  • Pauline 23 août 2019

    Hello Daphné, ravie de te retrouver:) C est aussi agréable pour nous (enfin moi) de te lire après ta pause. Tu proposes beaucoup de contenu (insta, blog) dans l année. Cet été, Tu avais fait de nombreuses stories lors de tes vacances et c est vrai que je les regardais plus par automatisme que par réelle envie.
    Mais Aujourdhui j ai lu avec plaisir ton nouvel article et je suis bien contente que tu sois de retour.
    Je te lis depuis longtemps (j ai connu les photos depuis ta chambre chez tes parents) et je suis très admirative de ton parcours. Bravo à toi et à Vincent !

    • Daphné 23 août 2019

      Merci de ta fidélité depuis si longtemps Pauline ! Et merci de ce gentil commentaire ! Vive la digital detox de temps en temps 🙂

  • Clara 23 août 2019

    Bravo!! Ça me donne envie de tenter l’expérience
    Clara

    • Daphné 23 août 2019

      Merci ! Fonce 🙂

  • Laeti 23 août 2019

    Ouiii ! Ici nous l’avons fait durant 5 jours. Nous avons loué une superbe maison à des anglais au fin fond de la Dordogne et….pas de réseau . Résultat les téléphones sont restés tranquilles , nous avons lu , fait des siestes, profité de la piscine, fait de bons petits plats …en ermite , sans sortir….ça a ressourcé tout le monde , petits et grands!

    • Daphné 23 août 2019

      Oh comme je comprends, j’adore les vacances comme ça !

    • Melina 23 août 2019

      Je n’ai jamais tenté la digitale detox mais j’aimerai beaucoup essayer !

      Je suis une grande utilisatrice de Instagram mais surtout Pinterest ( j’y passe encore plus de temps !) d’ailleurs pendant ta digitale detox j’ai vu que tu avais beaucoup pinté aussi ( oui je suis totalement dingue de Pinterest et je vois tout haha) mais c’est peut être une personne de ta team qui pintait, vu que tu as tout coupé !

      De part de mon métier (CM et chargée de communication) je trouve ça trop trop dur de couper et à la fois ça me rappelle tellement le bureau (ce qui est moyen pendant les vacances) donc il va falloir que je tente l’expérience …je comprends totalement la relation amour/haine haha

      Ravie de te retrouver par ici en tout cas, je suis toujours très admirative du contenu que tu propose 🙂

      À très vite,

      Melina

  • Maud 23 août 2019

    Bonjour Daphné, merci pour cette article,
    Je suis moi-même accro aux réseaux sociaux alors que ce n’était pas mon job … J’ai déjà essayé de supprimer Instagram et Facebook pendant une période sauf qu’en installant à nouveau les applications j’ai scrolé mon feed pour voir tout ce que j’avais “loupé” (comme si c’était important …).
    Le téléphone est vite devenu l’objet tant convoité lorsque l’on s’ennui …
    En tout cas, si tu réalises d’autres détox, je suis preneuse de petits conseils.
    C’est ma résolution de septembre : moins de téléphone !
    Hâte de lire le prochain article,

    Belle journée

    • Daphné 23 août 2019

      Merci de ton commentaire Maud, je vous raconterai tout si je refais des digital detox promis 🙂 Mais les bienfaits de cette première sont déjà bien là !

  • Elora 23 août 2019

    Je trouve que c’est une très bonne initiative, et ton article est très bien ! Ça fait du bien à notre cerveau de se détacher de tout ça ! Quand je pars quelques part (ballades ou voyage) , je prends toujours quelques vidéos ou photos que je ne partage que le soir après manger, lorsque je suis tranquille. Et si je suis occupée le soir alors je partage le lendemain. Ça me permet de profiter du moment présent et de la (les) personne avec qui je suis 🙂 ce qui est quand même, vachement mieux !

    • Daphné 23 août 2019

      Oui, c’est tellement important de profiter du moment présent ! Je veux apprendre à me concentrer sur ça 🙂

  • Milena 23 août 2019

    Coucou Daphné 🌸 ravie de te revoir parmi nous!
    J’ai déjà fait des digital detox pendant le Carême 🙈 et cette année j’ai tenu 10 jours supplémentaires car j’étais en vacances et je voulais continuer à profiter du moment présent, sans réseaux sociaux. Et puis, j’avais un peu peur de passer des heures sur Instagram surtout, pour voir toutes les publications «loupées » pendant ces quelques semaines…étonnamment ça n’a pas été le cas!
    Comme tu l’as dit, au début c’est un réflexe de se connecter et puis après on n’y pense même plus. C’est tellement agréable de prendre du temps pour soi, de réapprendre à s’occuper différemment 🤗
    Pour continuer sur ma lancée, j’ai installé une alerte sur Instagram qui m’indique que j’ai passé 30 min sur l’application (on peut choisir la durée) afin de mieux me rendre compte du temps que je passe sur ce réseau. J’arrive à mieux gérer mon temps, mais je pense faire des mini digital detox, comme tu le suggères dans ton article. Merci pour l’idée!

    Je me réjouis de découvrir tes prochains articles, c’est toujours un plaisir de te lire! 😊

    Belle soirée,
    Milena

    • Daphné 23 août 2019

      Merci beaucoup de ton partage d’expérience Milena ! Je pense en effet que le concept de la mini digital detox est à exploiter !

  • Helene 23 août 2019

    Salut Daphne! Comme d habitude, merci pour cet article simple, bien construit, sans chichi et bien écrit! Un vrai plaisir que de te lire! Et surtout me dire que si une personne dont le travail est si lié aux réseaux sociaux peut faire une digital detox pendant 10 jours, alors moi, qui fait un travail qui n a aucun lien avec ceux ci, en suis tout à fait capable! J ai hâte de te lire à la rentrée (peut être des articles motivation-organisation- anti procrastination? 😄)

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Hélène ! On en est tous capable c’est certain ! Bien noté pour tes suggestions d’articles, on prépare justement des choses à ce sujet !

  • Coucouella 23 août 2019

    Bonjour, pour être honnête, je te suis au quotidien mais après qq jours d’absence, je t’avais complètement zappé …. comme quoi Instagram est tout de même superficiel et lire la vie des gens chaque jour encore plus ! Il y a un côté vraiment glauque à cette vie remplie de like et de post … c est mon avis.

    • Daphné 23 août 2019

      Merci pour ce commentaire très honnête 😉 Je pense qu’il faut savoir bien choisir les gens que l’on suit, certains nous inspirent sincèrement ! Personnellement je ne fais pas uniquement que “raconter ma vie” je partage beaucoup de contenus sur toutes mes plateformes avec des astuces, des recos etc. En tout cas rassure toi ma vie n’est pas glauque et ne se résume certainement pas à des likes et des posts uniquement, heureusement !

  • ELODIE LE BARZ 23 août 2019

    Merci pour ce partage d’expérience.. Je me rends de plus en plus compte que c’est vraiment un gouffre de temps… J’aimerai vraiment le faire aussi de mon coté, ton article me donne vraiment envie de le faire 🙂
    De façon plus courte je ne regarde pas mon téléphone lorsque je suis en promenade avec mon chien, ça m’oblige à être concentrée sur lui et sur mon environnement

    • Daphné 23 août 2019

      Je fais comme toi, je n’emmène pas mon téléphone quand je promène Pixel pour profiter de la balade avec lui 🙂

  • Laurine 23 août 2019

    Bonjour Daphné

    Merci pour ce témoignage très sincère et réaliste sur les relations que nous entretenons avec notre téléphone. Mon problème c’est mon téléphone pro dont je n’arrive pas à me défaire même pendant les vacances. C’est un vrai problème sur lequel je travaille mais j’ai toujours l’impression qu’une catastrophe va arriver si je ne le consulte pas c’est totalement idiot j’en suis consciente mais impossible de me raisonner. Mais je ne désespère pas d’y arriver. Heureuse de ton retour 🙂

    • Daphné 23 août 2019

      C’est dur de prendre de la distance mais une fois que tu l’auras fait, tu n’imagineras plus autrement j’en suis sûre ! Il faut juste que tu te lances !

  • Lucille 23 août 2019

    Non mais ” à nous quatre ” !!!! J’ai regardé la VHS au moins 50 fois jetais obsede par ce film c’est le 1er qui m’ donne envie d’aller à Londres ! Et je l’ai regarde il y a peu sur netflix que de souvenirs ! J’étais à Londres la semaine dernière et j’ai fait un saut devant le “7 pembrooke lane” /Egerton Terrace en balade à Chelsea Oui j’suis un peu obsessionnelle parfois ! Bref sinon bravo pour ta detox ça le donne très envie d’essayer j’ai racheter de la laine tout à l’heure; tricoter permet de m’éloigner de mon téléphone à l’automne mais ça ne dure pas longtemps du coup mais c’est déjà ça !
    et puis quel plaisir de te relire !
    Lucille

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Lucille ! Ah mais comme je te comprends pour A Nous Quatre ! J’ai tellement aimé ! Je ne comprends pas comment je suis passée à côté si longtemps franchement haha

  • Laure 23 août 2019

    Très contente de ce bilan positif. Tu m’as pour ma part inspiré et j’ai tenté une digitale detox pendant 8j. Et pour ne pas être tenté j’avais désinstallé les applications. Et je tire les mêmes conclusions, en se coupant des réseaux on profite de instant présent. J’ai pu lire 2 livres, je me suis ennuyé j’ai même pris le temps de lire la presse chose que je ne fais jamais. C’est dingue le temps libre.

    Et même si je suis en vacances et je voulais partager mes photos, je le fais 8j plus tard ce qui me permet de revoir mes photos et me rappeler encore plus de bons souvenirs.

    • Daphné 23 août 2019

      Exactement ! Le digital est formidable mais parfois on tombe dans son propre piège et on en perd son temps libre ! Dur dur de se raisonner haha

  • Capucine 23 août 2019

    Hyper interessant cet article ! « Apprendre que tout peut attendre »… oui c’est tellement vrai. Je me retrouve dans le fait d’etre une people pleaser et de me mettre la pression pour faire une chose à un moment en particulier (j’aime quand c’est carré et si je me suis engagée c’est encore pire haha). Cela me laisse de quoi méditer sur certains points de mon côté 😊 merci Daphné et ravie que tu sois de retour parmi nous ! Bisous 🌻

    • Daphné 23 août 2019

      Merci Capucine ! Comme moi tu dois être une “obliger” selon Gretchen Rubin ! Connais-tu son travail sur les types de personnalité ! Si ce n’est pas le cas je t’invite à googler et lire ses livres 😉

  • Héloïse 23 août 2019

    A nous quatre!!!!!!!!!!! Génial ce film! J’ai lu le livre original (écrit par Erich Kastner, un allemand) avant de voir le film quand j’étais petite et ça m’avait trop plu!!! Et dans le film j’adore leur “routine”! Bravo pour ta detox, et bon retour!

    • Daphné 24 août 2019

      J’ai tellement aimé le film, je ne savais pas qu’il était basé sur un livre, tu m’apprends quelque chose !

  • Lilouuuu 24 août 2019

    Hello,
    c’est sûr que ça doit être super enrichissant ! Je pense que je pourrai facilement tenir mais j’ai peur d’un chose un peu bête, vu que mon compte n’est pas énorme sur Insta, j’ai peur qu’en 10 jours d’inactivité, je perde beaucoup d’abonnés, c’est idiot mais bon.
    En tous cas bravo à toi !
    Bisous

    • Daphné 24 août 2019

      C’est un risque à prendre c’est certain mais si tu annonces que tu t’échappes quelques jours les gens le comprendront j’en suis certaine !

  • Eloïse 24 août 2019

    Cela me rappelle mon erasmus en Espagne où j’ai passé plusieurs jours à (non pas faire une digital detox complète) bannir le téléphone le MATIN. Cela me faisait beaucoup de bien de ne pas avoir cet écran devant les yeux dès le lever. Je songe à reprendre cette bonne habitude, car il est effrayant de constater que le téléphone est la première chose que l’on consulte en se réveillant. Bon, pour le téléphone à bannir de la chambre à coucher, cela est compliqué, je suis étudiante et donc je loge dans un petit studio parisien, où ma chambre est aussi ma cuisine et mon salon, ahahah.

    En tout cas bravo pour ta detox !

    PS : tu l’as peut-être déjà fait mais, pourrais-tu nous lister les comptes Instagram inspirants que tu suis ? J’aimerais beaucoup avoir un fil d’actualité plus “quali” et inspirant.

    Très belle journée. 🦋
    Eloïse.

    • Daphné 24 août 2019

      Hello Eloïse ! Merci de ton retour d’expérience ! J’ai banni le téléphone au réveil aussi et ça fait vraiment un bien fou 🙂 En ce qui concerne les comptes Instagram, tu peux tout simplement aller voir ma liste d’abonnements pour regarder si des choses te plaisent dedans 😉 A bientôt !

  • Pomeline 25 août 2019

    Bravo Daphné pour ta digital détox mais bien contente de ton retour aussi parmi nous 🙂 Moi aussi, j’ai fait une petite pause, pendant une semaine je n’avais pas de réseau, au début ça fait tout drôle, et on se demande comment on faisait avant l’apparition d’internet héhé . Cette non-connexion permet, je trouve, de reposer les neurones, de lire, de buller, et même de regarder la télé 🙂 et surtout de ne pas agir dans l’immédiateté comme tu le soulignes (cela évite d’acheter par exemple sur un coup de cÅ“ur que l’on peut regretter..). Tu parlais de “à nous quatre”, j’ai revu il y a peu “journal intime d’une future star” toujours avec Lindsay Lohan alala toute une époque. Bonne journée à toi !

    • Daphné 26 août 2019

      Haha la grande époque de Lindsay Lohan ! Je n’ai pas revu “Journal Intime d’Une Future Star” depuis les années 2000 haha !

  • Anne-Laure R 25 août 2019

    Je fais des digital détox tous les jours de 09h00 à 18h30!!!! Du coup, je me rattrape le soir et le matin et le week end!!

    • Daphné 26 août 2019

      C’est un bon moyen de ne pas se laisser submerger la journée en effet !

    • Anne-Laure R 26 août 2019

      Pas le choix, c’est au cause du travail!!

  • Elvira 25 août 2019

    Bonjour, pour ma part ça a été vite réglé : j’ai supprimé Insta et Twitter de mon téléphone. Et je vie très bien sans à ma grande surprise !

    • Daphné 26 août 2019

      Radical mais efficace 🙂 Tu regardes quand même Twitter et FB depuis un ordinateur ou pas du tout ?

  • Laura 26 août 2019

    Coucou Daphné,
    C’est un plaisir de relire un article sur ton blog après cette pause estivale 🙂
    Bravo pour ta digital detox. Il est vrai qu’avec ton métier, ce ne doit pas être évident. Pourtant cela fait tellement bien de se déconnecter. Depuis quelques années, j’ai supprimé mon compte Facebook pour plusieurs raisons & franchement, je m’en passe tellement bien. Je n’ai pas non plus de compte sur Instagram, ni sur Twitter. Bref un dinosaure alors que j’ai 32 ans.. Mais connaissant l’envers du décor des réseaux sociaux, je préfère m’en passer & tant pis si je rate certaines exclusivités (de la part de marques par exemple). Mais j’aime bien consulter certains comptes Instagram (n’étant pas inscrite, je suis limitée mais cela me suffit) comme le tien ou celui de Sezane.
    En tout cas, cette pause semble t’avoir fait vraiment du bien donc tu as eu raison de la faire 🙂 J’ai hâte que tu nous montres la nouvelle déco de votre bureau.
    Bonne reprise 🙂

    • Daphné 26 août 2019

      Oui ça m’a fait un bien fou de prendre de la distance 🙂 C’est une siper odée de consulter certains comptes Instagram sans forcément être inscrit.e, c’est un bon entre-deux 😉

  • helene maurice 26 août 2019

    Moi j’ai supprimé tous les comptes que j’aime et qui me distraient ! basta les influenceuses testeuses et autres créatrices de contenu qui ne servent à rien dans nos vies quotidiennes. Dans quel monde vivons nous ??!!

    • Daphné 26 août 2019

      Il faut réussir à trouver des gens qui nous inspirent et nous apprennent des choses et nous n’aimons pas tous suivre les mêmes personnes, heureusement 😉

  • Camille 26 août 2019

    Coucou 🙂
    C’est rigolo parce que j’ai aussi fait une digital detox en septembre dernier suite à une rupture, et ça m’a fait le même effet que toi. J’ai repris conscience du réel, et du temps que je passais sur les réseaux à “rien faire” alors que j’ai plein de projets à côté. C’était un peu une excuse d’être là, à schroller … Finalement, on peut tout aussi bien lire, méditer ou repeindre des murs 😉
    Aujourd’hui, je suis responsable médias sociaux donc ça fait partie de mon quotidien que d’être sur mon portable alors je suis fière de me dire que le reste du temps, je décroche. Pour les métiers comme les nôtres c’est difficile, mais c’est un retour aux sources à la fin de la journée finalement.
    Hâte de voir ce nouveau bureau en tout cas, et tous tes tips de rentrée 🙂
    à bientôt !

    • Daphné 26 août 2019

      Merci de ton message Camille ! Comme tu dis c’est un retour aux sources et ça fait vraiment un bien fou 🙂

  • Lorraine 27 août 2019

    Hello Daphné, l’article est passionnant. Je suis en train d’hésiter à bloquer l’application Instagram à partir de 21h, histoire de ne plus scroller pendant des heures.
    En tous cas merci de partager votre expérience ! Vous nous aviez manqué

    • Daphné 27 août 2019

      Je te comprends haha 🙂 J’ai justement scrollé sans but hier soir pendant 30 mins et je m’en suis mordue les doigts !

  • Jeanne 27 août 2019

    Hello Daphné!
    Je commente peu sur les blogs (oups) mais là le sujet m’a beaucoup interpelée. Touchée.
    J’avais envie de faire cette detox pendant mes vacances et j’ai échoué. Même si je passais beaucoup moins de temps sur Instagram (oui moi aussi le problème est là).

    Cet article m’a boostée. J’ai bien envie d’essayer, comme tu le suggères, et de faire ça ce we !
    Je suis quand même contente d’atteindre beaucoup moins le temps limite que je me suis fixé (1h30) qu’avant mais depuis que j’ai repris le travail c’est pas si simple car j’ai 2h à tuer le midi (je ne peux pas rentrer chez moi) + transports. Il y a moins de contenu aussi au moins d’août. Donc j’appréhende la rentrée.

    Je vais aussi continuer mon tri des comptes que je suis. J’ai besoin de positif, pour cesser de pester haha. J’ai déjà mis en sourdine énormément de stories.

    Belle soirée

    • Daphné 28 août 2019

      Merci de ton message Jeanne ! Fonce pour tester la digital detox ce weekend, tu verras c’est top 🙂 Et reviens me donner ton ressenti après, ça m’intéresse !

    • Jeanne 2 septembre 2019

      Comme convenu, mes impressions.
      Ça n’a été une detox que d’instagram (et Facebook que j’utilise très peu) mais je n’ai pas pour autant abusé du téléphone. Malgré les notifications que j’ai ce matin au réveil : je n’ai toujours pas ouvert l’appli. Ça c’est déjà une victoire. J’ai « perdu » ce réflexe inutile.
      Habituellement je l’ouvre aussi dans le train pr aller au travail mais je vais tenter de ne pas le faire et me l’autoriser seulement à ma pause dej.
      Finalement, moi qui pensais me jeter dessus dès le we terminé : pas du tout. Je n’en ai pas spécialement envie (sauf pour les stories et photos des personnes « de la vraie vie » (amis, famille)). Je n’ai plus cette sensation d’avoir « loupé quelque chose ».
      Ça fait vraiment du bien de prendre du recul.
      Ça risque fort d’être une detox que je vais faire toutes les semaines…

      Belle semaine et bonne rentrée ;-).

  • Estelle 2 septembre 2019

    Hello Daphné,

    Merci pour ce billet très inspirant : je fais partie de la même génération que toi, et j’éprouve le même sentiment de amour/haine. Les réseaux sociaux sont hyper importants car j’ai un blog et ceux-ci me permettent de faire connaitre ma petite entreprise ; j’apprécie énormément de poster des contenus inspirants ; mais je me sens parfois “prisonnière”, notamment de cette fameuse heure de post entre 20h30 et 21h, suivie de la phase où on doit être présente pour répondre aux commentaires…

    Je n’ai pas encore trouvé la solution idéale : je prépare mes posts le plus en amont possible, pour n’avoir qu’à appuyer sur “Partager”, mais je mange souvent à 20h30, du coup, le téléphone est souvent posé sur la table ^^ Si tu trouves LA solution, je suis preneuse 🙂

    Sinon, je me dis que je vais essayer ta “Digital Detox” le 1er dimanche du mois, ou un week-end par mois. Je crois que ça ne pourrait être QUE positif 🙂

    Belle journée et à bientôt,
    Estelle

    • Daphné 2 septembre 2019

      Hello Estelle ! Ah comme je te comprends ! Je fais comme toi, je prépare mes posts en avance pour n’avoir qu’à appuyer sur partager à 20h30/21h car je suis souvent en train de dîner ou de commencer à regarder un film ou une série. Mais c’est dur de résister à regarder les commentaires, les likes … Le principe de la digital detox le 1er dimanche du mois est vraiment top je trouve 🙂

  • AL 3 septembre 2019

    Un téléphone qui valdingue et zouh! la voilà ma digital detox forcée de quelques jours.
    Je suis d’accord avec toi, ça fait un bien fou! Et surtout, on gagne un temps précieux à ne pas traîner à droite et à gauche sur les réseaux! J’en oubliais presque mon téléphone aussi
    Par contre j’avoue que sans whattapps j’ai loupé plein de conversation/événements familiaux et ça ça m’a mise en rogne.
    Une journée par ci ou par là je pense que c’est une bonne idée, ça fait du bien

  • cecilia_cherieblossom 3 septembre 2019

    Ça fait longtemps que je n’en ai plus faite une mais je réduis le temps passé sur les réseaux chaque jour donc ça compense 🙂

  • Nina 12 septembre 2019

    Coucou ! Je pense que c’est quelque chose qu’il faudrait sûrement faire de temps en à autre. Ton article est intéressant et plutôt motivant. Je vais essayer de tenter l’expérience !

  • Maïlys LD 16 novembre 2019

    Je suis comme toi, avec l’informatique de manière générale. Petite, c’était un luxe d’avoir un ordinateur à la maison. On en avait un uniquement parce que mon père en avait besoin pour le boulot. C’était son ordinateur de travail sur lequel on avait droit de faire des jeux type Adibou ! Des jeux qui mêlaient connaissance et amusement. Aujourd’hui, c’est juste banal d’en avoir un et si j’arrive à en voir le positif, parfois je les déteste. Surtout au niveau de l’administratif. Nous n’avons déjà pas la télé, et souvent, je dois me faire violence pour ne pas zoner sans but devant l’ordinateur ou mon téléphone. Essayer de lire, de prendre du temps pour randonner etc. Même si j’y reviens toujours, pour partager, et écrire sur le blog.
    Perdre la notion du temps, ou la reprendre sans heures véritable. C’est quelque chose qui est parfois mis en place dans les crèches, une journée sans horloge. Ca nous oblige à nous reconnecter à l’enfant, à être plus à l’écoute et ça oblige les parents à nous faire plus confiance et à faire plus confiance aux enfants : ils dorment, mangent, jouent quand ils veulent, sans que ce soit “l’heure de manger”, “l’heure de dormir”, etc. Durant notre mois entre Québec et Nex-York, nous avons aussi perdu la notion du temps, on ne savait jamais vraiment quel jour on était (on s’en rendait compte le soir en réservant nos hôtels pour le lendemain, et encore), quant à la date… Aucune idée non plus la plupart du temps. On se levait tôt le matin, on mangeait en milieu d’après-midi (vers 15h souvent) puis le soir vers 18h/18h30, c’était complètement dingue de se laisser porter par son organisme.
    Laisser mon téléphone au placard, je pense que je pourrai, mais mon appareil photo : pas du tout !
    Les livres, j’ai des périodes où j’en lis énormément, surtout quand ce sont des romans légers. Parfois j’en achète une dizaine, et deux semaines plus tard il m’arrive de les avoir déjà tous dévorés. Comme quand on a hyper soif parce qu’on n’a pas bu depuis longtemps, l’expression “un puits sans fond” s’applique finalement aussi à la lecture !
    Profitez des moments et poster après est quelque chose que j’arrive très bien à faire, peut-être aussi car ce n’est pas mon métier. Je me rappelle encore de ce séjour à Prague, nous regardions, avec une foule de touriste, le mécanisme de la grande horloge se mettre en place et l’animation se dérouler devant nos yeux; et sur la 100aine de touriste là, nous étions tout juste une dizaine à ne pas filmer avec notre téléphone et donc, à ne pas regarder ça à travers notre écran ! Complètement dingue.
    J’ai eu une période ou, entre le blog, le boulot et le reste à gérer, j’étais extrêmement sensible et fatiguée; mon chéri y a mis le hola, en me disant qu’il fallait que je me repose vraiment, sans téléphone et avec un thé et un livre. Le soir, durant 2 ou 3 semaines, je rentrais, posais mon téléphone dans la cuisine et je m’installais dans ma chambre, sur mon lit, avec un livre et un thé. Ca m’a vraiment apaisée. Mon métier fait aussi que je n’ai pas toujours mon téléphone sur moi, d’ailleurs j’oublie tout le temps où je le pose, je le cherche toujours au moins 5minutes lorsque je veux prendre des photos des enfants ! Les ondes étant nocives pour ces derniers, je suis rarement dessus la journée. Une bonne chose finalement. 😉

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer