Comment mon burnout m’a fait renaître : bilan 2020 et intentions 2021

4 janvier 2021 9 minutes de lecture 40

S’il y a bien une certitude, c’est que 2020 est une année qui restera gravée dans nos mémoires. Une année de challenges, qui nous a poussé.e.s dans nos retranchements, qui a remis en question nos habitudes et notre quotidien, qui nous a forcé.e.s à l’introspection, à la prise de recul sur nous-mêmes, nos vies, nos ambitions, les choses qui comptent vraiment, qui nous a invité.e.s à ralentir, à respirer, à nous rendre compte que c’est dans l’ordinaire que réside la joie.

Mon cheminement personnel en 2020

2020 a été une vraie révolution pour moi, de loin l’année la plus transformatrice de ma vie. J’ai commencé l’année 2020 par un burn-out, le point culminant d’un épuisement mental et physique qui sommeillait en moi depuis quelque temps déjà et que j’ai enfin réussi à m’avouer, acceptant de ne plus le considérer comme un échec ou comme une faiblesse. 12 mois plus tard, je commence 2021 avec un grand sentiment d’épanouissement et de gratitude, reconnaissante de tous les changements que j’ai mis en place en 2020 pour me comprendre, me retrouver et continuer d’avancer.

Pour moi 2020 aura été l’année de la connaissance de soi, 12 mois d’introspection profonde, de vulnérabilité, de remise en question, de pages à tourner, d’émotions et de sentiments bloquants à ressentir et surmonter, de bienveillance envers moi-même, d’exploration et surtout de lâcher prise, un concept si difficile pour moi.

J’ai commencé l’hypnothérapie en janvier et ça a vraiment été l’élément déclencheur de mon mieux-être. J’étais persuadée de savoir précisément quelles étaient les causes de mon burn-out (je pensais qu’il s’agissait uniquement de surmenage lié à mon activité car c’est dans cette sphère professionnelle que mon épuisement se faisait ressentir le plus, avec un sentiment de non-accomplissement perpétuel ainsi qu’une lassitude) mais l’introspection à laquelle j’ai eu accès pendant mes séances m’a permis de comprendre pourquoi je me mettais autant la pression et comment j’avais appris à me cacher derrière une façade de perfectionnisme pour me protéger : des comportements initiés durant l’enfance et renforcés au fil des années qui ont fini par me transformer en une juge bien trop intransigeante pour moi-même.

En identifiant les causes de mon burn-out, j’ai pu travailler sur les choses qui entravaient mon épanouissement personnel de manière ciblée : apprendre à me libérer du regard des autres, lâcher prise et ne pas tout prendre trop au sérieux, abandonner le perfectionnisme excessif et handicapant qui régissait certains aspects de ma vie, prendre du temps pour moi quand j’en ressens le besoin et pas uniquement quand j’estime que je le “mérite”…

Ce cheminement a été progressif et parfois difficile, car c’est un vrai défi d’être parfaitement et totalement honnête avec soi-même, d’accepter le changement (surtout pour les personnes qui, comme moi, trouvent beaucoup de réconfort dans les routines et les habitudes) et de se remettre en question en laissant son ego et ses préconceptions de côté. C’est d’ailleurs un processus toujours en cours, mais je me sens de nouveau “moi-même”, plus apaisée, plus en phase avec mes valeurs (que j’ai appris à définir plus précisément aussi, je vous en reparlerai). C’est indéniablement la singularité de cette année 2020 qui m’a permis de prendre le temps de faire ce travail sur moi (le confinement a clairement été propice à tout cela pour moi), justement en sortant de l’asphyxie et du rush permanent du quotidien dans lequel je m’étais enfermée.

Mes intentions pour 2021

Cette année je n’ai volontairement pas employé le mot “résolutions”, mais “intentions”, un mot plus doux et qui inspire moins de pression à mon sens.

Cette année pas de liste en bullet point avec des cases à cocher, mais plutôt des envies et des espoirs pour 2021 : continuer à travailler sur moi et à identifier les choses me font du bien, ne pas prendre les choses trop au sérieux, accepter que les choses doivent changer pour avancer, donner mon énergie aux gens et aux choses qui m’enrichissent, ne pas définir ma valeur uniquement via le regard des autres, sortir de ma zone de confort et accepter que cela soit justement inconfortable, ne pas me cacher derrière un masque de perfectionnisme, accepter de me montrer vulnérable, poursuivre mes démarches écoresponsables, arrêter de suranalyser les choses, lâcher prise, imaginer le meilleur au lieu du pire et surtout vivre davantage dans l’instant présent.

Les ressources qui m’ont aidée dans mon cheminement

Depuis que j’ai évoqué mon burnout, j’ai échangé avec beaucoup d’entre vous à ce sujet. C’est un sujet souvent un peu tabou et le plus dur est souvent de réussir à s’avouer cet épuisement mental et physique. Je vous ai listé ci-dessous les livres, applications, disciplines et articles qui m’ont aidée à me retrouver. Evidemment nous sommes tous différent.e.s et nous ne serons pas tous sensibles aux mêmes choses pour nous accompagner sur la voie du mieux-être, mais j’espère que cela pourra vous donner quelques pistes si vous en avez besoin.

 

  • L’hypnothérapie (ou la thérapie de manière générale) : je n’avais encore jamais fait de thérapie et ça a été une vraie révélation pour moi. Parler à quelqu’un d’extérieur qui a un recul et une perspective différente de nous-mêmes et de notre entourage aide beaucoup à la prise de conscience. Evidemment il est primordial de trouver quelqu’un avec qui on se sent en confiance et qui nous met à l’aise.

 

  • Le livre Le Pouvoir de la Vulnarabilité, de Brené Brown : honnêtement, ce livre m’a totalement transcendée : j’ai eu l’impression qu’il avait été écrit pour moi. Il m’a énormément éclairé sur le sujet de la vulnérabilité (un trait que l’on prend souvent pour un défaut, mais qui est pourtant tout le contraire) et du perfectionnisme. Tout le monde devrait lire ce livre, vraiment ! En première approche je vous recommande chaudement la conférence Ted « Le Pouvoir de la Vulnérabilité » de Brené Brown qui est formidable !

 

  • Le livre La Source, de Dr Tara Swat : j’ai lu ce livre pendant l’été et il a été d’une aide très précieuse. Spécialiste en neurosciences, l’auteur offre une belle perspective sur le pouvoir du cerveau et de la pensée, avec un programme pour accéder à “sa source intérieure” et arrêter de vivre nos vies en pilote automatique. Le livre est didactique avec des exercices et pistes de réflexion pour remettre en question nos habitudes, nos modes de pensées, nos réactions et sortir de notre zone de confort. Vraiment intéressant !

 

 

  • Le livre Devenir super-conscient de Joe Dispenza : j’ai découvert le travail de Joe Dispenza via le podcast Goop et je suis en train de terminer ce premier livre qui est tout simplement fascinant (il en a écrit d’autres que j’ai hâte de lire). Tout le travail de Joe Dispenza est basé sur le cerveau, la pensée et les énergies. Dans ce livre il explique comment, avec de la pratique, chacun peut développer “sa capacité à créer un corps plus efficace, équilibré et sain et un esprit plus illimité.” La méditation est au coeur de ses enseignements donc ça me parle beaucoup ! Vraiment absolument passionnant !

 

  • Le pilates avec l’application Melissa Wood Health : j’ai découvert Melissa pendant le confinement et j’ai eu un coup de coeur absolu pour sa philosophie, sa personnalité, son énergie solaire… Grâce à elle je fais une session de pilates tous les jours (même si ce n’est que 10 moins, elle propose beaucoup de sessions courtes, c’est ce qui fait que j’arrive à être régulière) depuis le mois de mai et les bienfaits sur ma santé physique et mentale sont innombrables ! 

 

 

  • Le kundalini yoga avec Lili Barbery : ma plus grande découverte du confinement ! J’ai participé à presque tous les lives Instagram de Lili lors du 1er et du 2ème confinement, aux côtés de milliers de personnes connectées en même temps. Quelle expérience incroyable ! L’énergie que je ressens durant ces sessions est quelque chose de totalement nouveau pour moi et assez difficile à décrire avec des mots ! Lili propose des cours en ligne sur Zoom au tarif de 10 euros pour aller plus loin dans la pratique (vous pouvez déjà regarder ses live en replay sur Instragram comme première approche si cela vous intéresse).

 

  • L’application Bloom (en anglais) : j’ai découvert cette app en voyant une pub passer sur Instagram : je me suis inscrite aux 7 jours d’essai gratuits, j’ai beaucoup accroché et souscrit à l’abonnement payant par la suite. C’est une très bonne invitation à l’introspection via la CBT (Cognitive Behavorial Therapy). Chaque jour vous choisissez un thème sur lequel travailler et des vidéos interactives très bien faites vous guident et vous invite au journaling. Les sessions sont rapides (environ 10 minutes).

 

 

Bonne année !

Evidemment mes pensées vont à tous ceux pour qui cette année a été difficile, pour qui la lumière a été difficile à trouver, ceux qui ont perdu des proches, qui ont été touchés de plein fouet par la crise ainsi qu’à tout le personnel médical et les travailleurs essentiels qui ont pris soin de nous, qui nous ont permis de garder un semblant de vie normale et qui continuent de le faire ♥️

Je vous souhaite tout le meilleur pour 2021 : de beaux projets, de l’amour, la santé et de l’épanouissement personnel à tous les niveaux. Accueillons 2021 avec espoir, gratitude et bienveillance, sans oublier ce que 2020 nous aura appris, notamment sur les choses qui comptent vraiment dans nos vies ! Prenez soin de vous !

J’en profite également pour vous remercier d’être là, votre soutien au quotidien est l’une de mes plus belles sources de joie ! Je vous embrasse ! Happy 2021 🙂

40 commentaires
Ajouter un commentaire
  • MAHERAULT 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné,
    merci beaucoup pour ton article tu m’inspires beaucoup
    ps : tu as écrit mes intentions de 2020 à la place de 2021
    merci à toi

    • Daphné 4 janvier 2021

      Merci beaucoup de ton commentaire, c’est modifié pour le 2020, je m’emmêle toujours les pinceaux quand on change d’année haha ! Bonne semaine 🙂

  • Romain 4 janvier 2021

    Je suis content que ce très mauvais moment soit passé, rebondir après ça prouve que tu es très forte et que tu as toutes les clés pour t’en sortir. ^^
    Pour moi 2020 s’est fini de manière très spéciale car j’ai appris il y a quelques semaines que j’étais une personne zèbre ! Cela est très bouleversant et explique aussi tous mes échecs et même toute ma vie passée, en me mettant un sacré coup de pression pour la suite !
    Je te souhaite une très belle année 2021 ! 🙂

    • Pauline 4 janvier 2021

      Merci beaucoup Daphné pour cet article ! J’ai recommencé à te suivre cette année, sentant à nouveau quelque chose qui me parlait, m’inspirait, et pour cause ! Dans les grandes lignes, j’ai passé la même année : burn out en janvier, suivi d’un confinement introspectif et douloureux, d’un été plus libérateur, et d’une fin d’année à jongler entre ces deux sentiments, à essayer d’imaginer le meilleur plutôt que le pire.

      Certains des mots choisis résonnent beaucoup, et je te remercie pour les supports de réflexion que tu partages !
      Je te souhaite une nouvelle année pleine de joies, de confiance et de bienveillance ! 🌟

    • Constance 5 janvier 2021

      Belle découverte à toi Romain, pour ma part, j’ai eu le diagnostic début 2020. Se connaître change la vie 🙏🏻

  • Marie (maristochats) 4 janvier 2021

    Hello Daphné,
    Voilà un moment que je n’ai pas commenté, je dois avoué avoir beaucoup délaissé la sphère blogging ces derniers temps pour me consacrer pleinement à tous mes projets d’écriture.
    Mais quel plaisir de venir te lire à nouveau.
    Je dois reconnaitre que tes articles de développement personnel sont désormais ceux qui m’intéressent le plus. 2020 a en effet été un grand chamboulement et il y a beaucoup de sujets un peu “superficiels” auxquels je n’accorde quasi plus d’importance…
    Tout comme toi, pour 2021, pas de résolutions, mais quelques objectifs et envies, notamment celui de developper mon projet d’aide en communication pour les auteurs et acteurs du secteur du livre. Une passion que j’ai mis longtemps à assumer à cause de croyances limitantes, mais maintenant, hop, j’y crois et je le vis à fond.
    Merci à toi pour tous les bons conseils prodigués en 2020, à toute l’humanité dont tu fais preuve.

    Au plaisir de te suivre en 2021

    très bonne année

    Marie

  • Marylène 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné.

    Très bel article ! Merci pour tous les liens. Et merci pour tes vœux bien sûr. Je t’adresse les miens pour une nouvelle année heureuse et sereine, beaucoup d’amour et de tendresse, d’amitié. Et bien sûr une excellente santé car c’est essentiel. On l’a vu en 2020.
    Merci aussi pour tes articles si lumineux. Qui nous apportent un rayon de soleil à chaque fois.
    Belle année donc dans la belle ville de Bordeaux !

  • delphine bell 4 janvier 2021

    tu devrais lire Dernière Liberté sur http://www.desmotsquitrottent.fr sublime et exhaustif ! Delphine Bell

  • Karine 4 janvier 2021

    Hello,

    Très belle année à toi aussi !
    J’ai récemment eu un burn out et je compte bien profiter de ce nouveau chapitre pour changer des habitudes chez moi, je vais m’inspirer de tes conseils pour éviter de revivre cette situation 🙂
    Merci pour ton partage d’information qui me sera grandement utile !
    Belle journée !

  • louise 4 janvier 2021

    j’ai toujours adoré tes articles qui parlent de développement personnel. une de mes intentions est de me mettre sérieusement au journalling pour y poser mes pensées et problèmes et éviter de déverser ma négativité sur les autres.
    J’aimerai aussi, vu que je reste en activité partiel, développé un projet créatif.. je réfléchis dessus !!!
    Je te souhaite une très belle année !

  • Delphine 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné très bonne et heureuse nouvelle année beaucoup de bonheur et de réussite dans tes projets et surtout la santé 😊 j’ai suivi tes conseils je me suis-je mise au pilate et j’écris dans un journal cela me libère 😉

  • Lydmila 4 janvier 2021

    Mon 2 e post sur le blog….

    Victime de burn out il y a maintenant 2 ans.
    J’ai lu des livres, fait de la sophrologie, vu une psychologue, repris le travail… Mais, même en effectuant un travail sur soi, cela ne part pas comme ça.
    Il y a ses hauts et des bas.
    La confiance en moi ne revient pas.
    Je n’avais pas spécialement confiance avant mais j’étais innocente.
    Le travail m’a définitivement abîmée.

    Le contexte covid n’arrange pas non plus les choses.

  • ANNE-CECILE 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné,
    tout d’abord je te souhaite une belle année 2021: la santé (évidemment 😉 ), et beaucoup de petits et grands bonheurs dans tous les domaines.
    Merci de nous faire partager tes bonnes idées et quelques pages de ta vie, et d’apporter ainsi des sourires…et de nombreuses bonnes idées !
    Ces photos sont magnifiques mais soit le shooting ne date pas de cette semaine, soit tu avais un manteau bien chaud à portée de main, à enfiler aussitôt après ? 😀
    Bonne soirée et à très bientôt

  • Marine 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné

    Ah le burn out, ce cauchemars… Je pense que tu as appuyé sur stop avant la phase critique du burn out, chose que je n’ai pas réussi à faire ou pas la possibilité de faire. J’en ai fait deux en 4 ans. J’ai un passif de grande stressée mais je n’avais jamais été jusqu’au point de non retour comme lors de ces deux « morts ». Oui je dis mort car c’est vraiment comme cela que je les ai vécu, que tu tiens jusqu’à perdre le contrôle de ton corps et de ton esprit. L’impossibilité de me nourrir, ni de dormir mais presque impossible de me lever pour autant, des pensées obsessionnelles qui se bousculaient dans ma tête sans possibilité de les stopper à devenir folle ce qui engendrait des toc. Quand je suis tombée à 36kg, une tête de zombie et des envies suicidaires pour arrêter ce cauchemar, j’ai du en passer par des antidépresseurs qui m’ont sorti du trou. Après un traitement de 1 an et un sevrage sur 6 mois ça allait mieux. Puis des épisodes difficiles dans ma vie m’ont fait retomber. J’ai tenté de lutter et gérer sans traitement jusqu’au jour où mes pieds ne supportaient plus aucun contact avec rien (ni draps, ni eau de la douche) sous peine de douleurs telle que je tombais dans les pommes… bilan, une neuropathie périphérique. Mon corps avait dit stop pour moi et le symbole des pieds pour pouvoir « avancer » n’était pas une coïncidence pour moi. Aujourd’hui je sais que je garderai ce traitement à vie car je n’ai pas le choix et que la neuropathie est seulement endormie.
    J’aurai adoré pouvoir maintenir ma santé avec des solutions naturelles, médecines douces, yoga, méditation… je suis persuadée de leurs bienfaits mais dans mon cas ça n’était pas suffisant. Je me suis souvent sentie « faible » mais aujourd’hui je suis beaucoup plus bienveillante avec moi même et me dit qu’au contraire j’ai eu une force incroyable de résister à ça et de trouver le courage de me soigner, de prendre des traitements pas toujours faciles à envisager et accepter qu’il n’y a pas de honte à avoir besoin d’aide.

    Bonne année Daphné

  • Pabst 4 janvier 2021

    Merci beaucoup Daphné. Cela fait plusieurs années que je te suis, avec beaucoup d’admiration. Tes articles sont tellement enrichissants, les derniers me parlent d’autant plus, j’ai pris rendez vous chez l’hypnotherapeute pour dans deux semaines, grâce à toi. Alors pour ça merci. Prend bien soin de toi. Anaïs

  • Floriane 4 janvier 2021

    Hello Daphné,

    Merci pour cet article, je te souhaite également une excellente année 2021 ! Qu’elle soit remplie de nouveaux projets, d’amour et de sérénité !
    De mon côté, je n’ai pas lâché ma liste d’objectifs 2021 : plus de méditations, du yoga (j’utilise les cartes Yogasana qui étaient dispo en crowdfunding il y a quelques mois), une bonne alimentation (merci beaucoup pour la découverte de Delicisouly Ella ! Je ne me passe plus de ses livres de recettes), du sport, du sommeil et des livres !

    Tes articles m’aident beaucoup à tenir le cap, j’ai d’ailleurs bien coché tous mes objectifs de 2020 grâce à eux (avec entre autres, la réalisation de mon premier semi-marathon !).

    Concernant le journaling, j’ai voulu m’y mettre en décembre mais je n’ai pas réussi à ancrer cette habitude dans ma routine. Je me suis donc commandée un journal de gratitude : Mon journal 5 minutes, qui devrait m’aider à me guider dans cet exercice.
    Je suis quelqu’un d’assez organisée (Petit Soldat d’après Gretchen Rubin), accrochée à mes plannings et habitudes, je viens de me commander l’agenda “Un bon plan” qui a l’air d’être un bon outil pour nous aider à tenir nos objectifs.

    Concernant la thérapie, j’ai fait une thérapie de un an entre 2019 et 2020 avec un coach en développement personnel. Ca a changé ma vie ! Nous avions travaillé sur la liste des valeurs, voici les 3 premières qui me définissent : Liberté, Justice et Féminisme. Les avoir identifiés m’aident beaucoup plus dans mes prises de décisions !

    Hâte de pouvoir suivre l’évolution de tes projets pro et la sortie de ta collection vestimentaire ! Je serai au rendez-vous sans hésiter !

    A très bientôt

    Floriane

  • Carole 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné !
    C’est toujours un grand plaisir de te lire (vraiment !). Je suis heureuse que cette année ait été épanouissante pour toi, et c’est vrai que l’on te sent plus posée, apaisée. Je suis pour ma part encore dans la folie parisienne et je multiplie souvent les activités, sorties en plus du travail, ce qui rend un peu dingue parfois mais le confinement m’a permis de me poser vraiment, et m’a fait beaucoup de bien.
    Tu n’as pas été voir de psychologue, tu n’en ressentais pas le besoin ?
    Penses-tu que le déménagement à Bordeaux ait aidé dans ton cheminement ?
    Je te souhaite sincèrement le meilleur pour 2021, et à Vincent aussi !
    Carole (IG carolememries).

  • Nora 4 janvier 2021

    Bonjour Daphné,
    Quel article incroyable et qui résonne tant !! J’ai aussi fait un burn-out il y a quelques mois, et tout comme toi même si le sommet de l’iceberg était lié a un surmenage au travail, tout ce que j’ai pu découvrir en dessous (via la thérapie, beaucoup de recherche sur la santé mentale, la méditation, le yoga…) est si proche de tout ce que tu mentionnes (perfectionnisme, besoin d’être “Wonder Woman” tout le temps, continuer d’être perçue comme quelqu’un d’infaillible, ne jamais s’arrêter vraiment mentalement et physiquement…). Grâce à toi je me suis mise au journaling et c’est incroyablement apaisant ! Dès que je me sens anxieuse, hop j’écris et c’est magique. Avant seul les anxiolytiques marchaient et encore…
    Trop contente que tu aies partagé encore plus de livres qui t’ont aidé (je les ajoute à ma liste!), d’articles et mm d’app ! Merci !!! Et je me permet aussi de te partager 2 livres qui m’ont totalement parlé et beaucoup aidé (dans la mm veine que René Brown) : The Subtle Art of not giving a F***k et Everything is fucked : a book about hope, tous les 2 de Mark Manson (à lire en anglais car plus drôle). Vraiment je recommande 🙂
    Merci pour ta vulnérabilité, ton authenticité et tes contenus tellement beaux ! Tout le meilleur pour 2021 <3
    Nora

  • Carine 4 janvier 2021

    Merci Daphné de nous partager toutes ces sources d’inspiration. Je n’ai jamais pris le temps de commenter tes articles car je parcours beaucoup Instagram sans commenter mais je souhaite enfin te dire un énorme MERCI de nous partager tes émotions et tes tips qui nous font du bien. Le contenu de ton blog est tellement intéressant et résonne beaucoup en moi.
    Je te souhaite une très belle année 2021 et au plaisir de te suivre dans tes prochains projetsprojets.

  • Aurore 4 janvier 2021

    Chère Daphné,
    Je te souhaite une belle année 2021! Tu auras été ma révélation 2020 et mon petit bonbon pétillant au quotidien ! ♥️

  • Stéphanie 5 janvier 2021

    Merci pour ce bel article qui résonne si fort en moi… je vais le relire régulièrement pour avancer. En 2020 c’était une prise de conscience pour moi et 2021 va être la mise en œuvre du changement. J’envisage aussi d’aller voir un spécialiste mais le pas est assez dur à franchir jail l’impression de passer pour une malade avec une lourde pathologie… quoiqu’il en soit je te souhaite une merveilleuse année que ton projet de 2021 obtienne tout le succès qu’il merite 😉 et que tu puisses maintenir le cap sur tes intentions

  • Katell 5 janvier 2021

    Je te souhaite tous mes meilleurs voeux, et plein d’épanouissement dans ta vie. Tes articles sur le développement personnel m’ont permis de m’interroger sur mon mode de fonctionnement, je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis sur le perfectionnisme, la difficulté à lâcher prise et la peur du regard des autres. Je n’ai pas, pour l’instant, chercher à sortir de ce fonctionnement en invoquant le manque de temps. Mais ton article me donne des ressources en tout cas et m’insuffle des intentions :-). Merci beaucoup et très bonne journée

  • anais 5 janvier 2021

    Bonjour Daphné!

    Encore un article très intéressant, j’apprends ou découvre toujours quelque chose en te lisant! Le podcast “change ma vie” est passionnant!
    Merci! A quand ton livre de “développement personnel”! 😉

    Bonne journée

  • Clara 5 janvier 2021

    Merci pour ton article Daphné. Pour compléter la liste des ressources, je conseille vivement le cours “The Science of Well-Being” de Yale par le professeur Dr Laurie Santos.
    Ce cours est gratuit sur coursera et permet d’accéder directement au cours donné à l’Universite de Yale.
    Il met en avant au travers de recherches académiques ce qui nous rend heureux et les fausses idées que nous avons sur le bonheur.
    Ce cours m’a fait énormément de bien au printemps dernier. Je le recommande vivement!

  • Jennifer 5 janvier 2021

    Très très belle année à toi Daphné!

    Merci encore pour ton sourire et ta belle énergie!
    Ton blog est le seul que je continue à consulter en plus de ton feed instagram.
    C’est tjs une source d’inspiration!

    Je te souhaite de continuer à t’épanouir et à trouver ta voie!

    Et je nous souhaite de jouir de tous les petits plaisirs de la vie qui sont d’autant plus important en ces moments si particuliers!

    Bonne journée

  • Manila 5 janvier 2021

    Hello Daphné,
    Merci à cette petite pensée pour le personnel médical, moi-même médecin, tes pensées et tes mots me touchent.
    Je te souhaite, à mon tour, une très belle année 2021, pleins de beaux et concrétisation de tes projets futurs (et en cours). Meilleurs voeux et pleins de bonheurs au quotidien pour toi, ton entourage familial et Vincent.

    Merci pour ton partage sur le burn-out, une pathologie particulièrement tabou mais qui, malheureusement, touche énormément de personnes dans tous les domaines et corps de métiers. Merci pour tous tes articles, partages, écrits que nous mettent du baume au coeur dans notre quotidien.

    Au plaisir de te lire, très belle semaine et rentrée 😉
    … et bon courage pour cette année 2021 également à tes lecteurs et aux autres.

  • Myriam 5 janvier 2021

    Très belle année à toi Daphné! Merci pour ce partage extrêmement intéressant.
    Tu es une personne si inspirante et positive de manière générale, je me réjouis de continuer à te suivre et d’évoluer avec toi en 2021!
    All the best!

  • Clémence 5 janvier 2021

    Bonjour Daphné, je souhaite te remercier pour toute l’authenticité et la sincérité que tu mets dans tes articles, et notamment celui-ci.
    Que cela fait du bien d’entendre la vulnérabilité, les obstacles qui peuvent nous traverser mais ensuite le rebond, et les ressources que l’on déploie. Ton blog m’inspire beaucoup.
    Je te souhaite beaucoup de bonheur pour cette nouvelle année, et un bel épanouissement.

  • Eléonor 5 janvier 2021

    Très belle année 2021 à toi Daphné !
    Merci pour ce très bel article, qui m’a beaucoup touchée ! De part ton métier, tu es nécessairement soumise au regard des autres, et du coup fatalement aussi parfois à des critiques qui ne sont pas toujours bienveillantes, et la comparaison avec d’autres doit également faire partie du lot… Surtout si, comme tu le dis, tu es perfectionniste ! 😉 Aussi, bravo à toi d’avoir su prendre du recul suite à ton burn-out, de travailler là-dessus et de nous en faire part ! Je pense que cela peut faire prendre conscience à beaucoup de personnes qu’elles sont dans un cas similaire et les inciter à prendre du recul et les aider à s’accepter et à s’aimer (je m’inclue dedans 😉 )
    Je t’emprunte le mot “intentions”, effectivement plus doux que résolutions, et je file écrire les miennes pour 2021 !

  • Elisa 6 janvier 2021

    Merci pour cet article tellement sincère… je crois que la trentaine est aussi un passage de la vie qui permet de mieux se connaître et de décider de laisser le paraître (de la jeunesse?) pour réaliser, connaître, devenir l’adulte que l’on est. Pour moi, je sens que c’est vraiment le cas, et avec tout le temps que nous a laissé 2020, c’est vrai que cette année a permis l’introspection! En cela je trouve aussi que ça a été une année riche! Et j’ai du mal à ne voir 2020 que comme une année à effacer («de merde ») comme le disent certains… de chaque chose et chaque difficulté du bon finira par apparaître (c’est mon avis..). Évidement c’est plus facile à dire quand on a pas été trop touché ainsi que nos proches par cette pandémie (sachant que je suis quand même infirmière et que j’ai perdu mes deux grands mères cette année).
    Mille mercis de partager tout cela avec nous! Et que 2021 soit merveilleuse!

  • Estelle 6 janvier 2021

    Bonjour Daphné,

    Tous mes voeux pour 2021

    Je suis heureuse que tu aies réussi à voir le bout du tunnel, même si c’est, comme tu le dis, un work in progress… !

    J’ai fait un burn-out en 2016-2017 : je travaillais (corps et âmes) pour une entreprise qui m’a licenciée pour raisons économiques. Grande sensation d’échec, perte de confiance dans le système professionnel (j’ai découvert les Prud’Hommes, leur violence, la violence des licenciements et du monde du travail globalement). A 25 ans, j’ai eu l’impression que tout le monde un peu idéal que je me projetais, et auquel on nous faisait croire à l’école, s’effondrait. J’ai d’ailleurs fait de l’hypnothérapie, ça m’a permis de calmer mes crises d’angoisse en très peu de temps.

    En tout cas, ce burn-out m’a permis, comme pour toi, de retrouver qui j’étais, et ce que je voulais vraiment au fond de moi. J’ai quitté la vie salariée début 2020 (je travaillais sur mon projet de blog + entreprise Apolline Patterns depuis 2017, comme pour me sortir de ce burn-out) et je vis ma meilleure vie !

    Je te souhaite beaucoup de bonnes choses pour ta marque.
    A bientôt,
    Estelle

  • MartineMcFly 6 janvier 2021

    https://www.pinterest.fr/pin/371758144248427736/ Et hop! Serendipity

    Courage à vous toutes

  • Cécile - Plumedouce 6 janvier 2021

    C’est un très bel article Daphné, merci de nous le partager… Je suis intéressée par La source, qui m’a l’ait très inspirant…
    2020 a été une année particulière… Mais elle m’a permis de développer ma créativité et de concrétiser plein de beaux projets… Je suis pleine d’espoir pour 2021 !
    https://www.plumedouce.com/

  • cecilia_cherieblossom 6 janvier 2021

    Merci pour cette jolie rétrospective de ton année ! Je te souhaite une année 2021 plus douce et plein de beaux projets pro et perso 🙂

  • Harmandine 12 janvier 2021

    Merci Daphné pour ce beau partage personnel et tout simplement merci pour tes écrits qui nous accompagnent au quotidien et qui sont un véritable rayon de soleil ! En te souhaitant à nouveau tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

  • Manon 12 janvier 2021

    Bonjour Daphné
    Très bel article qui comme toujours, est très inspirant
    Belle année à toi

  • Nathalie 14 janvier 2021

    Bonjour Daphné,
    Merci pour ton bel article et pour ce partage profond et sincère. C’est vrai qu’un burn-out est l’occasion d’un nouveau départ et je suis ravie que 2020 ait été une année bénéfique pour toi.
    Elle le fut aussi pour moi, elle m’a avant tout permis de me recentrer sur l’essentiel et je remercie le Ciel d’avoir pu avoir ce temps d’arrêt sur image qui a porté de beaux fruits.
    Je te souhaite tout le meilleur pour 2021.

  • Dorine Lequeux 13 avril 2021

    Hello Daphné, merci beaucoup pour cet article sincère et plein de bienveillance.🌈🙏
    Aurais tu des contacts pour l’hypnotherapie ?
    Merci beaucoup
    Belle journée
    Dorine

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer