Digital detox : je fais une pause pour mieux revenir

15 janvier 2020 7 minutes de lecture 47

Hello tout le monde ! Je voudrais commencer cet article en vous remerciant chaleureusement pour tous les retours tellement bienveillants que j’ai reçu ici, par emails et messages privés suite à la publication de mon article bilan 2019 /résolutions 2020 d’hier. Ça m’a fait un bien fou de vous lire, vraiment ! Ce n’était pas un exercice facile pour moi que de me montrer vulnérable comme j’ai pu le faire dans ce billet mais je ne le regrette pas au vu de tous les échanges que cela a créés ! MERCI !

Comme je l’avais laissé entendre dans ce précédent article, je commence dès ce soir une digital detox, qui sera cette fois-ci un peu plus longue que celle de 10 jours que j’avais faite durant l’été dernier. Je n’ai pas encore décidé avec certitude absolue de sa durée (cela dépendra aussi de mon état d’esprit durant cette période de pause et je ne veux pas me mettre la pression en m’obligeant à décider) mais je pense que mon break durera 3 à 4 semaines.

Je n’ai accepté aucun engagement sur cette durée (mettant en pratique ma fameuse résolution 2020d’apprendre à dire non ;)) afin de pouvoir me concentrer sur moi pendant cette période. Une introspection que je sais nécessaire depuis plusieurs mois déjà. J’attendais simplement de finir tous mes engagements pour faire « le grand saut » ! Durant cette pause je ne publierai pas sur les réseaux sociaux ni sur mon blog et je mettrai ma newsletter en pause. Je vais limiter ou couper mon utilisation des réseaux sociaux (je ne publierai rien moi-même mais je m’autoriserais peut-être à aller sur Instagram pour regarder mon feed de temps en temps. A voir, je ne suis pas sûre !) Seul Pinterest fera l’exception car c’est un réseau qui m’inspire beaucoup.

Il s’agit peut-être de la crise de la trentaine, mais je sens que je suis à un moment charnière de ma vie et qu’il faut absolument que je prenne le temps de me poser les bonnes questions pour continuer d’avancer sur une voie qui me ressemble et en phase avec mes valeurs et ma philosophie de vie. Et pour cela il me faut du temps, ce dont j’ai manqué cruellement ces derniers temps.

Depuis plusieurs mois, je me sens submergée et fatiguée au quotidien (surtout de la fatigue émotionnelle), j’ai plus de mal à me concentrer et avoir l’esprit aussi clair qu’avant,  je rumine et je me pose beaucoup (trop) de questions, je me sens noyée et moins capable d’assumer mes différents rôles comme je le voudrais, je suis plus irritable et impatiente, j’ai l’impression de ne pas faire assez bien ni assez vite et, surtout, je peine à être créative, une compétence sans laquelle je ne peux pas exercer mon métier ! Autant de signes indiquant qu’il me faut faire une pause, pour mieux revenir ensuite ! Qui serais-je pour écrire un e-book sur le bien-être si je n’étais même pas capable de reconnaître mes propres signaux d’alerte et de prendre les mesures pour renouer avec mon équilibre ?

J’ai la chance d’être super bien entourée : mes proches me soutiennent à fond dans mon envie de faire une pause, tout particulièrement Vincent. C’est lui qui s’est d’ailleurs assuré que je n’allais pas revenir sur ma décision de faire un break, ce que j’ai failli faire à plusieurs reprises haha 😉

En tout cas, soyez vraiment rassurés : mon positivisme et ma joie de vivre sont toujours bien là, j’ai tout simplement besoin de ce temps pour moi !

Ce que je compte faire pendant ma digital detox

Pendant ma digital detox je vais commencer par vider mon esprit : profiter, ne pas regarder l’heure, lire, aller au cinéma, me balader, faire des puzzles, cuisiner, passer du temps avec les gens que j’aime (Vincent, mes amis, ma famille…), faire du sport, vivre sans obligation, sans pression et surtout sans représentation (pas de photo à faire!), en mode slow life absolu (encore une de mes résolutions que je compte mettre en pratique tout de suite!) Vivre un peu égoïstement, pour moi, et sans téléphone à la main.

Comme évoqué plus haut je vais profiter de cette digital detox pour faire un point sur moi-même, sur ce que je voudrais faire évoluer dans mon quotidien (pro et perso) pour être le plus épanouie possible. J’aimerais apprendre à mieux reconnaître les signes avant-coureurs de ce que je ressens aujourd’hui afin de les soulager au fil de l’eau et d’éviter de me retrouver au pied du mur.

J’ai acheté ce journal suite à un podcast de Deliciously Ella et je sens qu’il va être d’une aide précieuse pour me recentrer sur l’essentiel et (re)découvrir les choses qui me caractérisent, reflètent mes valeurs et dont j’aimerais faire ma priorité.

Pendant cette digital detox, je compte bien renouer avec ma créativité ! Je sais qu’en lâchant prise comme je compte le faire, l’inspiration ne tardera pas à revenir. Je suis très sensible à ce qui m’entoure et la moindre petite chose peut m’inspirer, mais il faut pour cela que j’ai de l’espace disponible dans mon cerveau, ce dont j’ai cruellement manqué récemment. Un film, une tenue, une façade de bâtiment, un intérieur, une exposition, une photographie, une citation… Tout m’inspire et me nourris lorsque je suis disposée à être inspirée mais ce ne sont pas des choses que je peux « capter » comme il se doit et dont je peux tirer profit lorsque j’ai la tête dans le guidon à pratiquer le multitâche à outrance en ayant l’impression de ne jamais faire assez.

Je compte tout de même travailler pendant ma digital detox mais plutôt du travail de fond et « en coulisses » sans pression et sans rendu. Comme je vous le disais dans mon article précédent je souffre beaucoup au quotidien de mon incapacité à venir au bout de ma to-do list car j’ai tendance à vouloir trop faire. J’aimerais profiter de ce break pour remettre à zéro ma to-do list : identifier les choses qui y sont inscrites mais qu’il serait acceptable ou réaliste de finalement laisser de côté ou remettre à plus tard et me consacrer à celles qui ont le plus d’importance pour moi.

J’ai par exemple une longue liste de sujets d’articles que je veux vous écrire depuis des mois (voire des années pour certains) et pour lesquels j’aimerais vraiment mobiliser du temps, ce que je n’ai pas assez réussi à faire récemment, même si je postais tout de même 4 articles par semaine sur le blog. J’adore écrire et je pense que je vais prendre beaucoup de plaisir à rédiger des articles durant cette pause, par pur plaisir et pas uniquement pour compléter un calendrier éditorial avec la pression qui l’accompagne parfois.

Enfin, je voudrais aussi prendre le temps de faire toutes les petites choses « persos » de ma to-do list que je laisse traîner depuis des mois, parfois des années : installer une étagère, repeindre un mur, emmener des vêtements chez la retoucheuse … tout ces choses plus ou moins importantes que je laisse traîner mais qui encombrent mon esprit avec un sentiment d’inachevé permanent.

A très vite !

Ce qui est certain c’est que vous allez terriblement me manquer mais je sais d’avance que je reviendrai plus créative et plus motivée que jamais avec de nouvelles idées qui, j’en suis certaine, redynamiseront tous mes supports (blog, newsletter & réseaux sociaux), pour le plaisir de tout le monde je l’espère !

Vincent et Ophélie continuent d’oeuvrer pour Mode & The City pendant mon break donc si vous avez une question ou demande urgente n’hésitez pas à les contacter à hello@modeandthecity.net ! 

Une fois de plus, ne vous inquiétez pas pour moi : je suis toujours souriante, positive et enjouée et je compte bien tirer profit de cette situation de la meilleure manière possible, pour remettre les choses à plat et renouer avec moi-même !

Ça va passer en un claquement de doigt, vous verrez ! Il me tarde de vous retrouver et de partager avec vous cette expérience. Je ne manquerai pas de vous raconter tout ce que j’ai fait pendant ma digital detox et je suis sûre que j’aurais des tas de choses à partager avec vous !

Je vous embrasse et je vous dis à très vite,
Daphné

Par Daphné Moreau 47 commentaires
47 commentaires
  • Séverine 15 janvier 2020

    Bon retour aux sources alors 🙂 profite bien!

  • Fatma 15 janvier 2020

    Hello Daphné,

    Je te souhaite une belle digital detox, merci pour cet article encore une fois très intimiste. Ça va me faire bizarre de ne pas avoir de « tes nouvelles » surtout que je suis sur les réseaux pour toi avant tout hihi 😘 mais je respecte totalement ta décision et j’espère aussi un jour faire comme toi.
    A très vite surtout! Et pleins de belles choses pendant cette période pour toi 🙂
    Des bisous.

  • Pomeline 15 janvier 2020

    Je te souhaite une très belle déconnexion remplie de sérénité, à bientôt !

  • Anais 15 janvier 2020

    Merci pour cet article authentique et sincère.
    Prendre du temps pour soi, profiter des choses simples, réaliser tous ses rêves (petits ou grands), partager de jolis moments de partage avec ses proches, ne pas se soucier des journées qui défilent … une parenthèse de bonheur et de bien être nécessaire à chacun.
    Profite bien de ce début d’année tout en douceur 🙂

  • Aline 15 janvier 2020

    Hé bien, bonne détoxication alors! Quand on est fatigué psychologiquement, il ne faut pas hésiter à prendre chaque petite chose inaccomplie et la régler. Savoir s’octroyer des pauses pour tout remettre en ordre est salvateur. Profites-en bien et à bientôt!

  • Lucille 15 janvier 2020

    Je te souhaite une très belle digital detox et de te retrouver pleinement. Tes publications vont me manquer !

  • Manon Illiano 15 janvier 2020

    C’est une bonne décision au vu que ce que tu nous racontes . Hâte de te retrouver sur le.blog et les réseaux après cette pause .
    Bisous ,
    Manon

  • Clémentine 15 janvier 2020

    La semaine dernière les Sussex qui quitte la famille royale, cette semaine ma blogueuse favorite qui est en digital detox, que de triste nouvelle en ce début Janvier ! 😅 Repose toi bien et reviens nous en pleine forme 🙂
    C’est une véritable chance de pouvoir tout mettre sur pause, j’espère que cela te sera profitable !
    En tout cas j’attends déjà ton retour avec impatience.

  • Viokette 15 janvier 2020

    Bonsoir daphné, il est vrai qu à te lire ( ce qui est mon petit plaisir tout comme découvrir tes stories tes looks que j adorent) je me sens si imparfaite parfois, pas le temps d écouter des podcasts, l envie depuis des mois de me mettre à la méditation sans trouver le temps . Je ne fais plus autant de sport qu avant plus la motivation depuis plusieurs mois ce qui se ressent sur le physique et des envies que je peux assumer financièrement, Une lassitude concernant ma vie professionnelle et personnelle. On a l impression que tu es si active que tu arrives à prendre du temps pour toi ,les endroits où tu vas faire du sport me font tellement envie ( pas du tout le budget malheureusement). Tes voyages ( j en fais beaucoup aussi mon guilty pleasure). Tu arrives à méditer, tu cuisines , tu as toujours plein de projets et tu sembles si optimiste et pleine de vie. Mais je sais que parfois les apparences sont trompeuses. Et te voir te mettre à nue de cette manière, c est très courageux et inspirant. On se sent parfois mal sans trop savoir pourquoi, on n arrive plus à prendre du temps pour soi et il est bon de s écouter. J aimerais pouvoir faire un vrai break comme toi . En tout cas je te souhaite une belle digital detox et j ai hâte de te retrouver dans tes ecrits et avec tes looks. Pleins de pensées positives

  • Marine 15 janvier 2020

    A bientôt Daphné ! Et bon repos. On en a tous besoin parfois 😊

  • Juju 15 janvier 2020

    Purée si je pouvais aussi déconnecter comme ça de mon boulot alimentaire et faire des puzzles !!

    • Delphine 16 janvier 2020

      Bonjour Daphné merci pour cet article sincère et très intime je te souhaite un très bon repos loin des réseaux sociaux et hâte de te retrouver ressourcer et avec tellement de belles choses à nous faire profiter

    • Virginie 17 janvier 2020

      Je ne comprends pas cette remarque…. Je trouve, et c’est bien triste, qu’elle respire l’aigreur et la jalousie (mal bien français…). Beaucoup de gens en France ou ailleurs n’ont pas la chance d’avoir 3 repas sur leur table, cesses-tu pour autant de manger à ta faim? Ce n’est pas parce que tu n’as pas les moyens de « déconnecter » que ceux qui le peuvent doivent s’en priver. Au contraire, si je les envie, je me réjouis surtout pour eux, en rêvant bien sûr d’en faire autant. Daphné a bien raison, je suis heureuse pour elle. Par ailleurs, si tu as bien lu l’article, elle va continuer à travailler, mais à un autre rythme. C’est dommage d’avoir cette mentalité….

  • Gaëlle R 15 janvier 2020

    Ça va faire bizarre de ne pas te voir mais je respecte aussi ta décision. Tu as raison de prendre soin de toi. C est aussi ce que j’ai envie de faire. Cela fait 1 an que je suis à Toulouse après avoir accompagné mon père dans la maladie. J ai pris le temps de me repérer dans la ville mais pas de me retrouver. Mon appartement est qu à moitié décoré. Et des livres m attendent comme un peu de broderie. Prends soin de toi. Et reviens nous en pleine forme.

  • Lina 16 janvier 2020

    Coucou ma Daphné,
    Je te remercie pour ce bel article si authentique et sincère. Il définit encore bien la belle personne que tu es, HUMAINE comme tout le monde et surtout sans filtre et spontanée. Tu as plus que raison de t’écouter… c’est primordial !
    Tu es ma blogueuse préférée, tes stories sur Instagram vont terriblement me manquer MAIS… tu sais quoi ? Je vais en profiter pour déconnecter aussi un peu… au moins je ne louperais rien de ma Daphné ahah aucun frustration !
    Je te souhaite un très bon mois (voir plus si besoin) de digital detox, qu’il soit rempli de ressources, d’énergie et surtout de bien-être pour toi. Tu vas nous manquer mais on ne veut que ton bien. À tout vite.
    Lina (lily897)

  • Julie 16 janvier 2020

    Repose-toi bien Daphné ! Tu l’as bien mérité !! On attendra ton retour évidemment . Tu as bien raison et prends tout le temps nécessaire.
    Julie

  • Roxane 16 janvier 2020

    Bonjour Daphné,

    Merci pour cet article si personnel. Ressource toi bien durant ces semaines. C’est une grande chance de pouvoir le faire. J’aimerai également prendre beaucoup plus de temps pour moi, pour ma famille, faire une pause dans ma vie à 100 à l’heure, malheureusement impossible pour moi de prendre 3-4 semaines, si je ne vais pas au travail, je n’ai pas de salaire et en plus mon employeur ne serait pas d’accord. Je te souhaite de nous revenir en pleine forme et avec tout plein de créativité.
    A très vite

  • Marion 16 janvier 2020

    Merci pour cet article qui prend la suite du précédent où tu te dévoiles plus fragile mais toujours aussi forte d’esprit (je me répète du coup avec mon commentaire d’il y a quelques jours 😉 ).

    Prends soin de toi, hâte d’avoir ton retour sur cette expérience, je sens que j’en ai sûrement besoin aussi (comme beaucoup) …

    A très vite (tu as raison ça va passer vite c’est certain 😉 ) Bisous.
    Marion.

  • Mathilde 16 janvier 2020

    oui tu as raison cela va te faire du bien…! c’est normal de craquer car au final dans ton métier tu n’as jamais de pause…. quand tu pars en vacances ça va créer un contenu attractif pour tes abonnées donc tu le partages forcément… comme tu es perfectionniste forcément une petite retouche photo ça prends du temps…. du temps qui n’est jamais pleinement pour toi !!! très difficile j’imagine de relâcher…. c’est marrant car tu nous fait une liste de « choses à faire pendant la pause » mais c’est une pause alors NO objectifs, que du KIFF 😀 !! je te souhaite de te ressourcer et de revenir en forme !!

  • Joy - Mangue Poudrée 16 janvier 2020

    Bonjour Daphné,
    Quel courage d’entreprendre une digital détox aussi longue. Je te souhaite un bon retour aux sources et j’ai hâte de te retrouver avec de nouveaux contenus ou projets 😘

  • Kate K 16 janvier 2020

    C’est malheureusement une vision idéaliste de la réalité. Beaucoup de gens qui travaillent dans le domaine du web aimeraient déconnecter et faire une pause dans leur boulot, mais ne peuvent pas…. C’est bien beau de vouloir faire des pauses, mais très peu le peuvent réellement.

    • Sandra 18 janvier 2020

      Certes mais toute personne en situation de souffrance au travail peut a minima chercher de l’aide auprès d’un médecin, médecin du travail, psychologue, ergonome, syndicat, ami, famille… Le premier pas c’est d’en parler, puis de trouver une solution pour soi, ce que Daphné a fait. C’est pas facile mais c’est à la portée de tout le monde de faire au moins ce premier pas, quelles que soit les solutions possibles après. Être fataliste a priori n’aide personne et rester dans le registre de la victime non plus…

    • Alice 3 février 2020

      Evidemment que ce n’est pas possible pour tout le monde, est-ce pour cela que Daphné ne devrait pas parler de son cas ? Il me semble que cet article est très personnel et ne tend pas à donner de leçon aux lecteurs ni de décrire une « réalité ». C’est énervant de voir que l’on ne peut parler de rien qui ne soit accessible à tout le monde, chacun à des vies différentes avec autant d’aspects positifs que négatifs. En 2020 on devrait tous se taire pour éviter de rendre son voisin jaloux ? C’est dommage.

  • Aline 16 janvier 2020

    Coucou D,
    J’ai moi aussi vécu une période difficile l’année de ma trentaine avec le besoin de prendre du recul pour savoir où je voulais vraiment aller, comment je voyais ma vie évoluer. J’avais tout pour être heureuse et pourtant un sentiment de vide qui m’envahissait, comme si j’avais déjà accompli tout ce que je pouvais accomplir ( mariage, bébé , vie pro réussie). Même si mes proches étaient là pour moi et se montraient compréhensifs , j’ai suivi une thérapie qui m’a énormément aidée à y voir plus clair. Aujourd’hui à l’aube de ma quarantaine je me sens bien plus prête à franchir cette nouvelle décennie et bien plus zen. J’ai appris à faire la part des choses et surtout à penser à moi. Je ne vis que par une devise: si cela ne te rend pas heureuse alors ne le fais pas !!! Bon courage à toi et à très bientôt,
    Une lectrice fidèle qui sera toujours là 😉 bises

  • Lyli 16 janvier 2020

    Bonjour Daphné,
    J’ai adoré lire tes résolutions 2020 que j’ai trouvé posées, enrichissantes et inspirantes. J’imagine que la décision de t’arrêter un mois n’a pas du être facile à prendre compte tenu de ton métier, mais il n’en ressortira que du positif, en tous les cas, c’est ce que je te souhaite sincèrement. Je suis vraiment admirative de la quantité et qualité de travail que tu fournies et on ne peut que comprendre cette pose.
    En attendant je vais lire ton ebook avec grand plaisir.
    Très bonne « Digital Detox » et à bientôt.

    • Oh Daphné déjà une semaine que tu as déconnecté, et tes postes pleins de sourires et de joie de vivre me manquent terriblement.

      Je dois dire que je respecte totalement ton choix, et bravo à Vincent de t’avoir incité à le faire. Je le fais moi même régulièrement sur mon blog de dessin car ayant un poste à côté j’ai parfois du mal à tout conjuguer. J’ose même dire non à des missions freelance pour plus me sentir surmenée. Avant Noël, j’ai explosé au travail, j’ai fini en pleurs parce que je n’arrivais plus à tout faire. Et une pause d’une semaine entre le travail et les réseaux m’a fait énormément de bien.

      Creative comme toi, tout m’inspire et je ne manque pas d’idées, mais j’ai encore du mal à me trouver du temps pour pouvoir m’y consacrer. Mais j’espère qu’un jour j’arriverai à me remettre au dessin. Sans pressions

  • Laura 16 janvier 2020

    Bonjour Daphné,
    Cet article est touchant car tu dévoiles une facette de ta personnalité que l’on ne connaissait pas. Tu es courageuse de le faire d’ailleurs, car dans ton métier, ce ne doit pas être forcément évident de révéler ses failles. Pourtant c’est bien la preuve que tu es un être humain.
    J’espère sincèrement que cette pause te fera du bien. Tu as la chance de pouvoir la faire (ce qui n’est pas forcément le cas lorsqu’on ne bosse pas à son compte) donc tu as raison d’en profiter. Surtout que tu en as vraiment besoin. Et c’est important de s’écouter de temps en temps. Alors, bien sûr, tes articles & ta newsletter (toi finalement) vont me manquer durant cette pause. Néanmoins, je pense que tu en reviendras avec de nouvelles idées, donc elle est nécessaire. Car la créativité ne se contrôle pas. Elle va, elle vient, comme l’inspiration. Et à force d’être constamment & trop sollicitée, elle finit parfois par disparaître. Ce que tu vis.
    Alors surtout, prends soin de toi durant cette pause. Prends tout le temps dont tu as besoin, tes lecteurs & lectrices seront toujours là à ton retour. Recentre toi sur l’essentiel, profite de chaque instant, tu le mérites vraiment. Et ne te mets pas de pression surtout pour ton retour. Il faut que l’envie revienne naturellement.
    Et ne culpabilise surtout pas 🙂 Remercie Vincent de ma part qui a eu raison de t’encourager a faire cette pause & qui est là pour toi. C’est tellement important d’avoir du soutien, surtout dans ce genre de période.
    Je vais m’arrêter là, même si j’ai envie de continuer de t’écrire à ce sujet (mais je vais éviter de laisser un énorme pavé en commentaire 😉) car j’ai été touchée par tes mots, ton honnêteté, par ce que tu traverses.
    Repose-toi bien Daphné.
    A bientôt 🙂

  • Marion 16 janvier 2020

    Prend soin de toi ! Tu as bien raison !! Profite bien de ce temps Off !

  • Marie 16 janvier 2020

    Bonjour Daphné
    Ton article m’a bcp touché… tu as bien raison de prendre du temps pour toi pour te ressourcer. Tu abordes tes difficultés avec beaucoup de délicatesse mais on devine une vraie souffrance (et peut être que le burn-out n’est pas si loin…).
    Cela ne doit pas être facile de faire le métier qui est le tien. Comme tu es très chanceuse de faire ce que tu fais, c’est difficile d’assumer de ne pas être tjrs au top… et pourtant…c’est tellement humain…
    Je te souhaites une belle période de créativité et de nouvelles découvertes, d’apprentissage et de repos.
    Reviens nous en pleine forme. On a besoin de personne comme toi qui nous font rêver !
    Une lectrice fidèle (qui ne laisse jamais de commentaire ! Pas bien !)

  • cecilia_cherieblossom 16 janvier 2020

    Je te comprends tellement je passe aussi par une phase pas facile en ce moment et couper les écrans me fait du bien ! Alors prends soin de toi, repose-toi et reviens-nous au top de ta forme et avec ton joli sourire 🙂

  • Marilou92 16 janvier 2020

    Comme on me l’apprend en ce moment en cours : Une bonne infirmière est une femme d’abord bien dans sa peau, dans sa tête et dans ses crocs :).
    Donc repose toi, sois ÉGOÏSTE, tu te mets beaucoup trop la pression, tout ne peut pas être parfait tous le temps tu sais. Faut que tu l’acceptes je pense que tu serais beaucoup mieux. Hâte de te retrouver quand tu l’auras décider, quand ton corps se sentira prêt. On reste là.

  • Mel 16 janvier 2020

    et flûte je ne reçois plus les dernières newsletter, mais je suis allée voir grâce à ig 😉 bon break, tu as bien raison !!! Je t’embrasse, Mél

  • Ad 17 janvier 2020

    Bonjour Daphné,
    Peut être que tu ne te rends pas compte de la qualité impressionnante de tes articles, de tes photos, de ton feed Instagram, de tes stories…ce n’est pas parce que c’est « parfait », mais parce qu’on te sent tellement à ta place et authentique que ça me plaît. Je pense qu’une petite révolution est nécessaire au sein de la blogosphère car Instagram a tout changé pour tout le monde et la pression des likes et followers est bien réelle, pour une personne lambda (sans condescendance) et pour influenceurs qui le ressentent de plein fouet. La trentaine est toujours un grand moment d’introspection. A mon sens, il faut changer les règles du jeu. Nous ne sommes pas des consommateurs, nous sommes humains. La course à toujours plus, plus, plus n’apporte rien. Je n’imagine pas ce que c’est d’être à ta place mais tu es une des rares blogueuses en qui j’ai confiance, tu ne profites pas de ton influence et tu respectes ta communauté. Pour moi, tu réussis. Peut être qu’il ne faut pas se mettre autant la pression. Ton « not good enough » est deja mon « unattainable »!
    Profites bien de ta pause, et bravo pour ton courage.
    Bises
    A

  • delphine Bell 17 janvier 2020

    well done ! Delphine Bell on http://www.desmotsquitrottent.fr

  • Magicitrouille 17 janvier 2020

    Tu fais un super boulot! Tes écrits sont d’excellente qualité, c’est de moins en moins courant sur le net et je me réjouis d’avance de ce que cette pause t’apportera à titre personnel et professionnel. Prends soin de toi <3

  • Cha 17 janvier 2020

    Daphné, je suis simplement de tout cœur avec toi !!! Bisous

  • Aïda 17 janvier 2020

    Merci Daphné pour ce blog qui est très yeux le meilleur en ce qui concerne la mode et le lifestyle ! On ne se rend pas toujours compte du travail que ça demande de la part de l’autrice… alors bonne détox !

  • Camelya 17 janvier 2020

    Bonne pause, le blog va me manquer!

  • Corinne 17 janvier 2020

    Bonne pause et reviens nous sereine et ressourcée.
    Bises….

  • marionromain 17 janvier 2020

    Très touchée par cet article et le précédent Daphné. Ils m’ont tout particulièrement parlé car j’ai terminé 2019 sur des constats similaires (bien qu’évoluant sur un autre terrain que toi). Ta décision est très sage en tout cas, et tu as eu bien raison de la prendre !
    Alors à bientôt 😉

  • Maïlys LD 19 janvier 2020

    Cet article est super et me parle beaucoup. J’espère que ce break te fera autant de bien que tu en espère et t’apportera autant que tu l’espère.

  • sofy from sxb 19 janvier 2020

    je te souhaite la pause la plus bénéfique possible. en attendant ton retour je me plonge dans ton e-book, une bonne manière de me « consoler » de ton absence !

  • estelle 29 janvier 2020

    Bonjour Daphné,

    Une pause bien mérité après tout ce travail.
    Repose toi, ressource toi … et nous serons là à ton retour.

    A très vite

  • HANNA GAS 6 février 2020

    Bonjour Daphné,

    Nous avons hâte de te revoir et surtout de te lire. Prends le temps qu’il te faut pour cette détox. Nous te soutenons, et nous serons très nombreuses à ton retour 🙂 Prolonge encore d’une semaine si tu le sens.
    Merci de montrer ainsi l’exemple d’une vie saine et équilibrée à des milliers de femmes.
    Prends bien soin de toi !

    Amicalement,

    Hanna

  • Maud 9 février 2020

    Hello Daphné,

    Même pensée qu’Hanna,
    Je suis admirative de ta detox, déjà 4 semaines !! Et même si j ai hâte de te revoir poster, je trouve vraiment courageux de bien tenir ta resolution dans le monde des bloggeuses et instagrammeuses.
    Vive la vie sans ecran interactif !

    Plein de bonnes ondes,

    Maud

  • dailymarilou 9 février 2020

    Bonsoir Daphné,
    Je pense à toi, je prends plaisir comme chaque dimanche soir à parcourir, et re-parcourir des articles ici que j’ai tant aimé lire et découvrir.
    Déjà 4 semaines, même pensée que Hanna et Maud plus haut!
    Prends soin de toi!
    Marilou

  • Anaïs 12 février 2020

    Une petite pensée pour toi Daphné 🙂

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer