L’année du lâcher-prise : mon bilan 2021 et mes intentions pour 2022

3 janvier 2022 10 minutes de lecture 28
Pull-Harry-laine-merinos-recyclee-made-in-france-3

Bonne année à tous et toutes ! Comme tous les ans, j’aime profiter de cette nouvelle année qui commence pour définir mes intentions et faire le point sur celle qui vient de s’écouler. Je ne parle plus de résolutions (après avoir passé des années à dresser de longues listes de tout ce que je souhaitais entreprendre, mais qui étaient aussi assorties d’une forme de pression que je m’auto-infligeais 🤪), mais plutôt d’intentions, comme un fil conducteur pour mon année, un cap à garder en tête dans les moments d’incertitude.

Si j’aime tant faire le point à la fin d’une année c’est parce que je trouve qu’on a souvent l’impression que les choses stagnent ou n’avancent pas aussi vite que l’on voudrait, mais lorsqu’on prend vraiment le temps de regarder en arrière, on se rend souvent compte de combien on a évolué, grandi et cheminé en un an ! Personnellement ça m’encourage toujours beaucoup !

2021 – le bilan de mon année

Si 2020 a été placée sous le signe de la connaissance de soi et de la reconstruction pour moi, 2021 aura été l’année de l’intégration, celle où j’ai profondément compris et intégré certaines choses, celle où j’ai laissé derrière moi des pensées limitantes et des habitudes qui freinaient mon épanouissement (dont le perfectionnisme sur lequel je travaille beaucoup), où j’ai -enfin- accepté que le changement est nécessaire et qu’il est contre-productif de lui résister, ce qui m’a permis de travailler sur mon besoin de contrôle et sur la rigidité dont je pouvais faire preuve dans certains aspects de ma vie. Comme en 2020, ça n’a pas été rose tous les jours de faire ce travail sur moi et j’ai eu des moments de grande clarté et de grands doutes aussi … je crois que c’est comme ça que le cheminement se fait ! 2021 aura été une année charnière pour moi, avec beaucoup de prises de conscience et une vraie volonté de changer les choses et d’être aux commandes de ma propre vie.

J’ai listé quelques thèmes clés de mon année 2021 (liste non exhaustive car elle serait trop longue haha) que j’avais envie de partager avec vous, ainsi que des ressources qui pourront peut-être vous aider aussi :

Moins de perfectionnisme et plus de lâcher-prise

Ces deux thèmes font partie des concepts que j’ai profondément intégrés cette année. Jusque là je me répétais sans cesse qu’il fallait que je lâche prise, qu’il fallait que j’accepte que la perfection ne pouvait pas être atteinte dans tous les domaines de ma vie, que je ne devais pas me gâcher la vie si certaines choses n’étaient pas parfaitement exécutées selon mes standards, mais je ne l’avais pas encore réellement et profondément intégré. Du coup je me le répétais, mais sans vraiment le ressentir pleinement (en me culpabilisant au passage de ne pas y arriver).

Je ne saurais pas dire exactement comment j’ai eu mon déclic, mais c’est sans aucun doute le fruit du travail sur moi que j’opère depuis des années, de la thérapie que j’ai suivi en 2020 et qui m’a profondément aidée et de mes lectures/écoutes sur ces sujets.

Un exemple : j’ai moins posté que d’habitude sur le blog durant le dernier semestre de 2021 car Solstice et notre projet de rénovation de maison me prenaient énormément de temps et d’énergie. Mon mode de réaction « par défaut » aurait été de m’auto-flageller de ne pas réussir à tout faire, de rogner sur mon temps de sommeil ou personnel pour poster quand même (même si c’était sans plaisir) mais cette année j’ai choisi de réagir différemment : j’ai accepté de ne pas pouvoir tout faire, avec la lucidité que mon énergie n’était pas infinie et que je devais faire des choix, que rien n’était éternel et que poster moins pendant quelques mois ne voulait pas dire que je ne pourrais jamais poster davantage à nouveau !

Moins de rigidité et de besoin de contrôle

Je pense que cela a naturellement découlé de mon grand travail sur le perfectionnisme initié en 2020. Quel fléau ce perfectionnisme, vraiment haha ! J’avais parfois une forme de rigidité sur certains sujets, qui venait d’un besoin de contrôle, venant lui-même d’un besoin de rester dans ma zone de confort où tout est connu et rassurant. J’ai appris à vivre davantage dans le moment et à accepter que tout ne peut jamais se passer exactement comme je l’avais prévu et que c’est OK ! La formation de méditation MBSR que j’ai suivie pendant 8 semaines cette année m’a profondément aidée en ce sens (il faut absolument que je vous en reparle plus en détails). Le livre Le Pouvoir de la Vulnérabilité, de Brené Brown lu en 2020 m’avait beaucoup éclairé sur le sujet de la vulnérabilité et du perfectionnisme, je vous le recommande ! En première approche vous pouvez aussi visionner la conférence Ted « Le Pouvoir de la Vulnérabilité » de Brené Brown qui est formidable !

Accepter l’impermanence des choses et l’inévitabilité du changement

Ce sujet fait directement écho au précédent. J’ai lu un livre incroyable cette année : Comfortable with Uncertainty de Pema Chödron (en français Bien-Etre & Incertitude) qui m’a fait un bien fou et permis de comprendre et apprécier l’inévitabilité du changement et réaliser que c’est en s’accrochant à la volonté que rien ne change que l’on se rend malheureux.se. Tout change et évolue en permanence : nous, la nature, le monde autour de nous … c’est inéluctable et finalement très beau aussi ! L’impermanence est centrale dans la pensée bouddhiste, c’est un concept passionnant !

« Etre » et pas uniquement « faire »

Déjà en 2020, mais encore plus cette année, j’ai appris à m’écouter et la productivité n’est plus mon seul objectif de vie, comme cela pouvait être le cas avant. Je sais que mon rôle n’est pas uniquement de faire/produire/créer et que simplement « être » suffit. Je ne mesure plus ma valeur uniquement par ce que j’accomplis. Pour être honnête je lutte encore avec ça par moment, surtout avec mon métier où la création permanente et la productivité sont reines, mais je sens que mon regard a changé et que je suis sur le bon chemin !

À la recherche de plus de vulnérabilité et d’authenticité dans mes relations

Je pense que la combinaison burnout + pandémie + le cap de la trentaine (ça fait beaucoup haha) m’a vraiment invitée à regarder ma vie de près et faire le point sur ce que je voulais garder ou laisser de côté ces dernières années, y compris dans mes relations. Je sens que j’ai vraiment besoin de relations profondes, authentiques et honnêtes, où je peux être 100% moi-même, sans crainte d’être jugée et où je peux moi-même en retour être pleinement présente pour les autres, comprendre et écouter, même dans les moments difficiles et inconfortables. J’ai fait évoluer certaines de mes relations en exprimant ce besoin cette année et d’autres ont moins suivi le mouvement (ce qui est OK aussi), mais ce qui est sûr c’est que j’ai vraiment compris que les liens forts que l’on tisse entre nous reposent toujours sur la vulnérabilité et la confiance, jamais sur la superficialité et les non-dits.

Arrêter de me perdre dans mes spirales de pensées

Ce fameux « overthinking » était une seconde nature pour moi pendant 30 ans ! J’ai pratiqué le Future Self Journal de Nicole LaPera pendant 90 jours (exercice basé sur la neuroscience) et ça été une révélation ! J’ai vraiment réussi à changer ma manière de penser (la magie de la neuroplasticité du cerveau, un autre de mes sujets-passions du moment !) et dorénavant, dès que je pars dans ma spirale infernale de pensées parfois paralysantes (« et s’il se passait ci ou ça ? », « Si je dis/fais ça, est-ce que X ou Y va penser ci ou ça? » etc) j’arrive à l’identifier (la prise de conscience c’est toujours le plus difficile) et  je me laisse bien moins embarquer dans ce flot de pensées souvent négatives !

J’ai appris à dire non

Cette année j’ai enfin réussi à dire non et ce n’était franchement pas gagné haha ! J’ai toujours eu beaucoup de mal à dire non par peur de ne pas être appréciée / de passer pour ingrate ou difficile, mais c’est en apprenant à ne pas faire systématiquement passer les besoins et souhaits des autres avant les miens que j’ai réussi à être de nouveau en charge de mon énergie, de mon temps et aussi de ma santé mentale. Est-ce que ça me met toujours un peu mal à l’aise de dire non ? Oh que oui ! Est-ce parfois je n’y arrive pas ? Oui aussi ! Mais j’ai compris que dire non été très rarement mal perçu par les autres (au contraire !) donc ça m’encourage !

J’ai renoué avec ma confiance en moi

Je pense que cela résulte de ce tout ce que je viens de lister plus haut et je veux continuer à renforcer ça en 2022 ! Ces 2 dernières années, j’ai vraiment appris à renouer avec moi-même, à me connaître, m’écouter et me traiter avec compassion et douceur (comme je le ferais avec une amie) et cela m’a permis de rebooster ma confiance en moi et d’être plus à l’écoute de mes envies, rêves et ambitions (en me préoccupant moins de ce que les autres pourraient penser notamment). Sur un sujet en particulier qui m’a pas mal travaillé en 2021 (je vous en reparlerai en temps voulu dans l’année) j’ai réalisé qu’écouter ma petite voix intérieure dès le départ aurait été bénéfique donc je veux capitaliser sur cette leçon pour la suite et écouter mon intuition ! 

Comment je souhaite évoluer en 2022 – mes intentions pour l’année

 

  • Continuer à cultiver ma confiance en moi, avec compassion envers moii-même
  • Être pleinement présente au quotidien, dans tout ce que j’entreprends et ne pas me laisser happer par des pensées (liées au passé ou au futur) m’empêchant de profiter pleinement de l’instant présent, en continuant ma pratique de la méditation notamment.
  • Mieux gérer le temps que je passe sur mon téléphone, m’assurer que je suis toujours « active » dans mon utilisation de mon téléphone et des réseaux sociaux et non passive (scroller sans but par ennui ou facilité)
  • Continuer à prendre soin de ma santé mentale et à la prioriser, quelles que soient les circonstances
  • Faire de la place pour la créativité (me prévoir des demi-journées dédiées à cela dans le mois) et me lancer dans de nouveaux projets qui m’excitent, petits comme grands
  • Ecouter mon intuition, ma petite voix intérieure, qui a souvent la réponse à mes questionnements
  • Cultiver encore plus la compréhension et la compassion, ne pas juger
  • Passer plus de temps dans la nature, faire des balades, des randonnées, aller au bord de la mer, aller à la montagne … car je sais que la nature me ressource
  • Continuer à cultiver des relations profondes, honnêtes et solides, basées sur la confiance et la vulnérabilité
Pull-Harry-laine-merinos-recyclee-made-in-france-2-1

Quelques pistes pour vous inviter à faire le point sur votre année passée + définir vos intentions pour l’année à venir :

Des amorces :

Si vous avez vous aussi envie de faire le bilan sur 2021 et de définir vos intentions pour 2022, il vous suffira d’un carnet et d’un papier et des ces amorces pour vous aider :

 

  • 2021 a été l’année où j’ai …
  • En 2021, quelles ont été les personnes ou expériences qui ont généré des émotions positives pour moi …
  • En 2021, quelles ont été les personnes ou expériences qui ont généré des émotions négatives pour moi …
  • En 2021 j’aurais aimé allouer plus de temps à …
  • En 2021 j’aurais aimé allouer moins de temps à …
  • Quelle a été la plus grande leçon que j’ai retirée de 2021 …
  • En 2022 je veux laisser derrière moi …
  • En 2022 je veux continuer à ….
  • En 2022, je veux commencer/apprendre à …

Je vous recommande aussi cet excellent épisode du podcast On Purpose de Jay Shetty si vous parlez anglais !

Le mot de l’année

Et un autre concept que j’aime beaucoup, proposé par Gretchen Rubin et Clotilde Dussoulier : choisir un mot pour son année ! Clotilde explique très bien le concept dans cet épisode de podcast si c’est quelque chose qui peut vous inspirer !

Personnellement le mot qui m’est venu tout de suite pour 20220 est « confiance« (en référence à mon envie de me faire encore plus confiance cette année et de ne pas douter de moi), mais j’aurais également pu choisir le mot « présence« . Mais après tout qui a dit qu’on n’avait pas le droit d’avoir 2 mots de l’année, n’est-ce pas ? 😉

Le vision board

Je vous avais expliquais en détails le concept dans cet article dans lequel je vous parle de mon vision board et je vous apprends à faire le vôtre ! Si vous êtes quelqu’un de visuel, vous allez adorer l’idée ! Je vais prendre le temps de refaire le mien dans les jours à venir !

Bonne année !

Je vous souhaite sincèrement tout le meilleur pour 2022 : des petits et des grands bonheurs, la santé et l’épanouissement dans tous vos projets personnels et professionnels ! 

J’en profite aussi pour vous remercier pour votre soutien au quotidien, merci d’être là, certain.e.s depuis bien longtemps, d’autres plus récemment. Merci pour nos échanges qui m’apportent tant et qui me font grandir d’année en année ! Je ne serais pas là où je suis sans vous ! Je vous embrasse !

Par Daphné Moreau 28 commentaires
Shop the post

Pull Harry Solstice Editions (je porte la taille 34/36)
Pantalon Sézane (ancienne co)
Bottines Sézane (ancienne co)
Sac Polène | Foulard &Other Stories
Béret vintage (similaire ici)

 

28 commentaires
Ajouter un commentaire
  • Floriane 3 janvier 2022

    Coucou Daphné,

    Je te souhaite une excellente année 2022 ainsi qu’une bonne santé à toi et à tes proches.

    Merci pour toutes ces recommandations que tu nous partages (Ted X, livres, inspirations en développement personnel), cela m’aide beaucoup dans mon cheminement personnel.

    J’ai également suivi le petit guide de Clotilde, mon mot est « Bien-être ». Je me suis beaucoup amusée à le faire. Je me suis aussi créé un petit cahier de développement personnel, sur les conseils de Rose Poudré que tu connais peut-être, dans lequel j’ai listé toutes les personnes qui m’inspirent de près ou de loin et pourquoi. J’espère pouvoir l’enrichir en 2022.

    J’ai également beaucoup de mal avec le changement et le lâcher prise mais pour l’instant je deal comme ça. Je ne me suis pas encore penchée sur la question. Je préfère me focaliser sur une autre intention : ne plus juger. Je travaille beaucoup sur ma respiration et sur mes méditations pour sortir de ce cercle infernal négatif.

    Je te souhaite à nouveau mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 🙂

    Floriane

    • Daphné 8 janvier 2022

      Meilleurs voeux Floriane et merci de ton partage pour 🙂

  • Marylène 3 janvier 2022

    Merci Daphné pour ce long billet plein de sincérité et des pistes que tu nous donnes afin d’éviter les fausses routes et les pièges que l’existence pourrait nous tendre. Merci pour tes vœux. Je t’adresse les miens et je te souhaite le meilleur pour cette année nouvelle. La santé bien sûr surtout en ces temps agités. Mais aussi une bonne continuation dans tes démarches qui me paraissent extrêmement bénéfiques.
    Et puis tout naturellement plein de belles choses pour votre jolie maison et votre jeune marque de vêtements.
    Tes idées déco et mode m’inspirent beaucoup. Je me retrouve à 30 ans. Il n’y a qu’une chose à laquelle je n’arrive pas à parvenir : la fin de ce perfectionnisme dont tu parles si bien. Je me dis que c’est tellement ancré en moi et depuis l’enfance… alors tes pistes, tes conseils, je vais les lire et les relire.
    Nous partons pour une année professionnelle à Seattle alors je vais en avoir besoin !
    Merci d’être ce que tu es. Bonne année !!! 🥂

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci de ton commentaire Marylène ! Ah le perfectionnisme, c’est un long cheminement à faire pour s’en défaire, je crois ! J’espère que les recommandations que j’ai partagées pourront t’accompagner en ce sens !

  • Agathe 4 janvier 2022

    Bonjour Daphné, merci pour ce bel article et bravo! Ces mots font justement preuve d’humilité, parler à cœur ouvert c’est ce qu’il y a de mieux pour nous et pour les autres. Je suis toujours très touchée de voir que l’on évolue vers le vrai, le beau et le bon, et ton article nous y incite fortement.
    Toujours croire que la suite est plus belle, plus grande et être acteur pour faire en sorte qu’elle le soit. Et ce que je trouve très beau dans ces évolutions personnelles c’est que cela donne espoir pour les autres: voir le potentiel d’évolution vers le vrai, le beau et le bon chez l’autre, quel qu’il soit.
    Ton histoire me fait aussi dire qu’il faut s’armer de patience. On veut toujours tout, tout de suite, une solution rapide à chacun de nos problèmes. Mais les plus beaux changements se font dans la durée.
    De mon côté, j’avais attribué 3 mots à cette nouvelle année: confiance, patience et espérance. Alors j’ai souri quand j’ai vu que la confiance était ton mot aussi.

    Je te souhaite de continuer dans cette belle voie cette année et que tu récoltes les fruits de ce cheminement dans ta vie professionnelle et personnelle. Bonjour

    Merci de réveiller ces réflexions et de nous donner cet espace de parole, vive le partage!

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci de ton mot Agathe, qui m’a beaucoup touchée ! Je te souhaite tout le meilleur pour 2022 !

  • Solene 4 janvier 2022

    Bonjour et bonne année Daphné! J’adore te lire c’est toujours un plaisir !!! Tu m’inspires beaucoup, je me reconnais dans les écrits (je remplacerais juste le perfectionnisme par gérer et exprimer mes émotions me concernant). 2021 a été l’année ou j’ai pris conscience de plein de chose et j’espère continué et l’intègré pleinement sur 2022! Je te souhaite Plein de bonheur pour cette nouvelle année!

    • Daphné 8 janvier 2022

      Bonne année Solène ! Merci d’avoir pris le temps de commenter cet article !

  • florence 4 janvier 2022

    Merci pour ce long billet.
    J’ai également beaucoup aimé le livre de Renée Brown. La vulnérabilité est quelque chose que j’ai toujours pratiqué mais de lire le livre m’a fait réaliser à quel point cela était un principe fondateur pour moi et j’ai compris pourquoi je n’étais pas à l’aise avec certaines personnes (celle devant lesquelles je sais que je ne peux justement pas me montrer vulnérable…).
    En revanche je reprends pour 2022 ces deux intentions: ne pas se perdre dans mes spirales de pensées et apprendre à dire non.
    Pour le premier, je vais immédiatement aller consulter le lien concernant le Future self journaling !
    Pour 2022, mes deux mots (moi non plus je n’ai pas su me limiter) seront « patience » et « confiance » 🙂
    Très belle année à toi !

    • Daphné 8 janvier 2022

      Bonne année Florence ! Formidable que la vulnérabilité ait toujours été quelque chose d’inné pour toi, c’est un bel avantage 😉

  • Anaïs 4 janvier 2022

    Une très belle année 2022, qu’elle puisse être la continuité de ce beau cheminement personnel si important dans une vie. Je te remercie pour tout ce partage d’informations, d’expériences sincères et tellement parlantes ! J’ai eu un déclic récemment et je commence à prendre conscience de beaucoup de choses. Je vais donc me pencher sur les sources que tu as donné. Dans tous les cas, te suivre et te lire est toujours un plaisir. Merci encore, belle fin de journée ✨😘

    • Daphné 8 janvier 2022

      Avec joie Anaïs, j’aime tellement partager sur ces sujets ! Bonne année !

  • Carole 4 janvier 2022

    Merci Daphné pour tout ça, et très belle année 2022 à toi !

    C’est un bonheur de te suivre depuis plusieurs années (nous avons le même âge) 🙂 Je suis heureuse que tu te sentes de plus en plus épanouie et je trouve que cela se voit.

    Je ne comprends pas exactement le concept du « future sel journal ». Pourrais-tu l’expliquer en français ?

    Carole

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci Carole ! Vous avez été plusieurs à me questionner sur le Future Self Journal, je vais essayer de vous en parler plus en détails ici ou en newsletter 😉 Bonne Année !

  • Ana 4 janvier 2022

    Hi Daphne, I will write this in English ( I read and speak French but the writing is still a working progress)
    Thank you for sharing this 🙏 I enjoyed the way you are able to reflect and have a retrospective of this past year. I also share the idea of setting intentions and not objectives… it makes it seem more light to tackle in the year.
    I love reading your conscious content and I would like to thank you for that.

    Bonne année, plein de nouveaux projets et de moments dans ta nouvelle maison 🏠 😁

    • Daphné 8 janvier 2022

      Thank you so much Ana ! Passe une très belle année 2022 !

  • Annalise 4 janvier 2022

    Daphné, ce message est vraiment trop beau ! Tu est une très bonne écrivain et j’apprécie toujours ton authenticité. J’ai récemment découvert ton blog et j’adore vraiment le contenue que tu publie : des astuces personnelles (comme la méditation et le bien-être en générale) et tes inspirations pour la mode (t’es vraiment si belle avec un style parfait !). 🙂 Merci du fond de mon coeur pour tout ce que tu fait, et je te souhaite la plus belle année en 2022 ! ~Annalise

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci Annalise, je suis tellement heureuse que tu apprécies le contenu de mon blog, merci 🙂 Bonne année 2022 !

  • bénédicte chambon 5 janvier 2022

    Hello, super article, très inspirant 🙂 tu pourrais nous en dire plus sur le Future Self Journal de Nicole LaPera ? merci beaucoup

    • Daphné 8 janvier 2022

      Oui je vais essayer de vous en parler plus en détails ici ou en newsletter 😉

  • Julie Mayalen 5 janvier 2022

    J’adore cet article ! Bonne année Daphné et continue ton blog, c’est une source d’inspiration fantastique 🥰

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci infiniment Julie, ça m’encourage beaucoup !

  • Anne 5 janvier 2022

    Merci pour cet excellent article qui nous donne des pistes très pratiques pour mieux se réaliser et appréhender son quotidien 👏!

    • Daphné 8 janvier 2022

      Merci Anne ! Bonne Année !

  • Ana Maria 6 janvier 2022

    Ascension and move.
    Tu as raison: pour quoi pas deux?

    • Daphné 8 janvier 2022

      J’adore ton choix de mots ! Bonne année !

  • Flore 7 janvier 2022

    Merci pour ce bel article de bilan. A différents niveaux je me reconnais dans ce que tu décris et je crois profondément que tout ce travail est utile pour vivre mieux avec soi. Cela me fait plaisir et me rassure aussi de voir que je ne suis pas seule à faire tout cela! 😉 Encore une belle année à toi!

    • Daphné 8 janvier 2022

      Il n’y a pas de meilleur travail que celui que l’on fait pour apprendre à mieux se connaître je crois ! Bonne année !

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer