16 gestes simples pour consommer de manière plus responsable

29 avril 2019 11 minutes de lecture 173

Comme je vous l’avais dit dans mon article de bonnes résolutions pour 2019, adopter une démarche plus responsable dans ma vie quotidienne était l’un de mes objectifs de l’année et j’avance petit à petit sur ce terrain. J’étais initialement réticente à l’idée d’en parler ici car c’est un sujet qui suscite souvent des réactions assez virulentes. Je sais bien que je suis loin d’être exemplaire (je consomme beaucoup, j’achète des vêtements chez H&M et Zara, je voyage en avion, nous avons un scooter à Paris…) mais je suis intéressée et j’ai envie de m’améliorer sur le sujet. Ce n’est pas forcément aisé (surtout avec mon métier, tout devient vite contradictoire) mais je me dis que tout n’a pas forcément à être noir ou blanc et que c’est déjà bien de faire « un peu » sans vouloir tendre à la perfection tout de suite.

Il me parait important d’encourager toutes les démarches vers une consommation plus responsable, les petites comme les grandes. Je suis d’ailleurs très ouverte à vos retours ou vos astuces sur le sujet si vous en avez ! Nos actions, aussi petites soient-elles ont un impact, surtout si elles sont multipliées. Alors si je peux inspirer ne serait qu’un.e seul.e d’entre vous avec cet article, ce sera déjà une victoire 🙂

Il y a aujourd’hui une démocratisation de ces sujets et je trouve cela formidable ! Adopter une démarche plus responsable devient « tendance » et, franchement, que demander de mieux pour donner de la visibilité à cette cause !

Je pense que beaucoup de personnes ferment les yeux ou remettent à plus tard leur volonté d’adopter des habitudes plus responsables car elles ont l’impression que celles-ci seront compliquées à mettre en place et nécessiteront forcément des changements drastiques dans leur vie. FAUX ! Il y a plein d’habitudes à prendre et de réflexes à adopter qui ne nécessitent que peu d’investissements financiers et de temps et qui sont un bon début 🙂

Voici quelques unes de mes astuces faciles à adopter sans transformer son quotidien du tout au tout mais qui ont un impact positif ! C’est un bon moyen de mettre le pied à l’étrier et de se lancer dans une démarche plus responsable avant de mettre en place de plus grands changements.

mieux-consommer-gestes-habitudes-responsable-04703

#1 Remplacer les cotons démaquillants jetables par des cotons démaquillants lavables

C’est l’une des premières habitudes que j’ai prises dans le cadre de ma démarche plus responsable et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde. Les cotons lavables sont ultra faciles à adopter et tellement chouettes à utiliser (et bien plus doux pour la peau, particulièrement celle du contour des yeux).

J’ai voulu tester plusieurs marques et j’utilise aujourd’hui à la fois des cotons ronds Clarange, des cotons carrés Les Tendances d’Emma et les cotons rond Kufu. Tous sont géniaux et ont deux phases : une veloutée (pour le démaquillage doux, notamment des yeux) et une nettoyante (pour l’application de lotion sur la peau par exemple). Mes préférés restent les cotons Les Tendances d’Emma, c’est ceux que je vous conseillerai en priorité pour commencer.

Le seul « défaut » est qu’il est dur de les garder bien propres car les tâches de maquillage sont coriaces à enlever sur les cotons (surtout mascara et rouge à lèvres). Pour les cotons blancs/beiges j’utilise du pecabornate de soude pour les détacher et les garder le plus blancs possible. Ca marche assez bien mais ce n’est pas miraculeux 😉 Si vous avez des astuces je suis preneuse !

#2 Trier systématiquement ses déchets

Cela peut paraître « basique » si vous avez l’habitude de trier vos déchets mais c’est pourtant le b.a ba de toute démarche responsable. Nous trions nos déchets depuis des années avec Vincent et nous avons une poubelle avec deux bacs divisés dans notre appartement afin de faciliter le processus.

#3 Bannir les bouteilles en plastique

Je n’utilise plus de bouteille en plastique depuis des mois. Nous avons toujours bu de l’eau du robinet à la maison et, lorsque je me déplace ou voyage, j’emmène avec moi mon thermos ou ma gourde (en inox ou en verre, mais pas en plastique) pour ne pas avoir à acheter de bouteille en plastique. J’en ai deux mais le modèle rose de la marque Corkcicle ci-dessous est celle que vous voyez souvent dans mes Stories : je l’ai acheté à San Francisco et je l’adore !

Si vous trouvez que l’eau du robinet a un goût, il vous suffit de la laisser reposer quelques heures au frigo pour qu’il disparaisse. Vous pouvez aussi investir dans des perles de céramique pour purifier votre eau et la débarrasser de son goût désagréable (que j’ai découvertes grâce à Céline).

mieux-consommer-gestes-habitudes-responsable-04694

#4 Bannir les gobelets jetables 

Comme pour les bouteilles, j’essaie au maximum réduire les gobelets en plastique ou en carton. J’emmène très souvent mon thermos de thé avec moi quand je ne suis pas à la maison pour m’éviter de prendre à emporter dans un coffeeshop durant la journée (je suis addict au thé haha). Cela m’arrive encore de temps en temps de prendre des boissons à emporter dans des coffeeshops (j’adore le chaï latte de chez ONI dans mon quartier notamment) mais penser à prendre mon thermos permet de me le faire servir directement dedans, sans gobelet.

J’ai deux thermos : un pour l’eau et un pour les boissons chaudes (je n’aime pas que mon eau prenne le goût de café ou thé). Pour les boissons chaudes, j’utilise un modèle Kleen Kanteen qui est parfait (j’ai le modèle en collab avec Ralph’s Coffee acheté à NY cet hiver) et pour l’eau j’ai acheté un thermos rose de la marque Corkcicle. Je l’aime beaucoup mais malheureusement la peinture s’écaille totalement, préférez le donc en acier simple pour ne pas qu’il s’abîme (Vincent a ce modèle et il n’a pas bougé). Update 2020 : on m’a offert une gourde en inox de la marque Obazine il y a quelques mois et j’en suis ravie !

#5 Remplacer ses produits ménagers par des produits naturels

C’est une habitude que j’ai adoptée assez récemment mais j’essaie de remplacer mes produits ménagers traditionnels (et chimiques) par des alternatives plus naturelles et écologiques comme le savon noir ou le vinaigre blanc par exemple. Ca marche tout aussi bien, c’est moins cher et moins toxique (pour la planète et pour nous quand nous l’utilisons). Je sais qu’il existe aussi plein de « recettes » pour fabriquer ses propres produits ménagers (savons, lessives etc…) je ne me suis encore jamais lancée là-dedans mais pourquoi pas !

#6 Ne jamais quitter la maison sans un tote bag ! 

Je ne pars jamais de chez moi sans un tote bag glissé au fond de mon sac à main. Cela permet de décliner les sacs en papier ou en plastique qui me sont proposés lorsque je fais des achats !

mieux-consommer-gestes-habitudes-responsable-04673

#7 Remplacer sa brosse à dents en plastique par une brosse à dents en bambou ou à tête changeable

J’ai acheté ma première brosse à dents en bambou en pharmacie à Amsterdam lorsque j’y étais il y a quelques mois et je l’ai définitivement adoptée depuis ! C’est finalement beaucoup plus agréable à utiliser qu’une version plastique et les brosses à dents en bambou sont compostables (il faut juste couper les poils de la brosse à dents avant). En ce moment j’utilise cette brosse à dents en bambou mais il existe aussi des versions à têtes rechargeables qui peuvent être une bonne option à étudier aussi.

#8 Remplacer son tube de dentifrice par un dentifrice solide

J’ai acheté mon premier dentifrice solide il y a 2 mois dans la boutique Birchbox, attirée par son joli packaging et son parfum de cannelle. L’expérience est assez différente d’un dentifrice classique car il ne mousse pas et il faut prendre le temps de s’y habituer. Ce dentifrice solide est vegan et dure aussi longtemps que 2 tubes de dentifrice classique, économique donc ! J’ai testé la version à la menthe poivrée plus récemment et je la préfère à la cannelle, elle est plus fraîche. Le seul problème pour moi est le stockage entre les brossages : je ne peux pas le remettre dans la boite en carton et finit souvent dans le pot à brosse à dents à l’air libre ce qui ne me plait pas trop. Un autre inconvénient: il est compliqué à transporter (si vous avez des astuces je suis preneuse), du coup il m’arrive encore d’utiliser des dentifrices en tube (le Schmidt’s à la noix de coco et citron en ce moment qui a une compo +++).

Même idée pour le shampoing, après-shampoing ou gel douche qui existent aussi sous format solide même si j’ai du mal à adopter l’habitude de mon côté (j’ai mes produits chouchous, malheureusement tous dans des contenants en plastique à ce jour).

mode-and-the-city-5-pc-fempo

#9 Remplacer les tampons et serviettes hygiéniques par des cups ou des culottes menstruelles

J’utilise les culottes de règles depuis plus de 6 mois et c’est une vraie RE-VO-LU-TION, je ne reviendrais à une autre forme de protection hygiénique pour rien au monde ! Puisque les culottes menstruelles sont lavables, elles ne produisent pas de déchet, un autre point positif ! Je porte les culottes des marques FEMPO et Réjeanne et j’aime beaucoup les deux qui offrent une super protection et un confort au top !

L’utilisation des cups me branche moins mais c’est tout à fait personnel et j’ai beaucoup d’amies qui adorent. Angéline avait d’ailleurs fait un article à ce sujet sur son blog. Libre à chacune de trouver ce qui lui convient le mieux 🙂

#10 Acheter ses vêtements et accessoires d’occasion

Vous pouvez facilement trouver une jolie paire de chaussures très peu portée ou un petit sac à main sur des sites de revente tels que Vinted, Vestiaire Collective ou Vide Dressing. Vous dépensez moins d’argent et vous faites plaisir à quelqu’un qui fait un peu de place dans sa penderie 🙂

C’est quelque chose que je ne fais pas assez mais que j’aimerais faire davantage. Je n’ai pas forcément le réflexe du vintage ou des vêtements d’occasion, surtout par manque de temps car il faut davantage chercher la perle rare ! Mais c’est d’autant plus gratifiant quand on la trouve 😉

#11 Refuser les tickets à la caisse d’un magasin, les prospectus et journaux gratuits

Dans la rue ou les transports, évitez au maximum d’accepter les journaux ou prospectus. Aux Etats-Unis, la grande majorité des enseignes proposent d’envoyer les tickets de caisse par email plutôt que de les imprimer et j’ai été agréablement surprise de découvrir récemment que cette pratique arrivait en France, notamment chez Bio C’ Bon ! Une belle initiative à encourager ! [edit suite à vos retours : je découvre les emails seraient aussi polluants que l’impression d’un ticket, le mieux serait donc de dire qu’on ne veut ni ticket ni email quand cela est possible 😉 ]

mieux-consommer-gestes-habitudes-responsable-04713-2

#12 Acheter des sachets en coton pour fruits et légumes pour ne plus utiliser les versions papier ou plastique en supermarché

J’ai investi dans ces sachets réutilisables en début d’année pour y mettre mes fruits et légumes lorsque je fais mes courses et j’en suis ravie ! Je les glisse dans mon tote bag lorsque je vais faire mes courses et cela m’évite de prendre les sachets en papier mis à disposition en magasin. Certains magasins bios vendent également des sachets de ce type en en caisse (c’est le cas du magasin La Vie Claire où je fais mes courses). Je vous recommanderai d’en avoir au moins 6 ou plus, selon votre consommation de fruits & légumes.

#13 Eviter le gaspillage

Vincent et moi essayons de ne rien acheter de superflu ! Nous allons toujours faire les courses avec une liste précise, ce qui évite les achats compulsifs 😉 Pour éviter le gaspillage, il est idéal de planifier ses menus en avance. J’essaie de le faire au maximum et, depuis quelques semaines, le Thermomix que je viens d’adopter m’aide beaucoup pour prévoir les menus de ma semaine. On réduit considérablement le gaspillage en sachant exactement quels produits et quelles quantités acheter lorsqu’on fait ses courses et avec un menu en tête, c’est certain !

Une autre astuce pour participer à la réduction du gaspillage : l’application Too Good To Go : tous les soirs, les commerçants distribuent à prix cassés des paniers surprise composés des invendus du jour : viennoiseries, plats de jour, produits frais… bref, tout ce qui ne pourra pas être revendu le lendemain.

#14 Acheter local !

Acheter local est tellement important de nos jours pour soutenir nos producteurs français. J’essaie dès que possible de privilégier les circuits courts, même si ce n’est pas toujours évident. Les sites/applications Epicery et La Ruche qui dit Oui sont tops pour cela si vous êtes à Paris ou couronne. Update 2020 : depuis quelques moi j’achète tous mes fruits & légumes chez Miyam et j’en suis ravie !

#15 Acheter en vrac !

Acheter en vrac permet de ne plus consommer d’emballages plastiques ou cartons qui finissent à la poubelle une fois les courses déballées. Aujourd’hui la majorité des magasins ont un espace vrac, au moins pour les farines, les féculents, les céréales et les noix. Lorsque je rentre de courses, je verse tous mes sacs de graines et de féculents dans des bocaux en verre (que vous avez pu apercevoir dans cet article). J’ai d’ailleurs découvert la semaine dernière qu’un grand magasin de vrac avait ouvert dans mon quartier et je vais aller y faire mes courses dans les jours qui viennent. On y trouve des produits alimentaires, des produits d’entretien ménager et d’hygiène, en vrac ou consignés. C’est top !

Si vous n’avez pas de magasins vendant du vrac près de chez vous ou que leur sélection est limitée, le site Juste Bio vend du vrac en ligne et le concept est vraiment top. J’ai déjà commandé du thé et de la tisane bio en vrac chez eux et j’en étais très contente !

#16 Remplacer le film alimentaire en plastique par une version en cire d’abeilles

Pour remplacer le film alimentaire en plastique, j’ai acheté une version écologique faite en cire d’abeilles (de la marque Abeego pour ma part mais ces modèles sont tops aussi) qui est réutilisable. Cet emballage est sain et zéro déchet et conserve super bien les aliments ! Je vous les recommande vivement !

Vos astuces

Voilà pour ma liste d’habitudes faciles à adopter ! Si nous faisions tous cela, ce serait déjà un grand pas ! De mon côté, je sais que le chemin est encore long mais je m’intéresse de plus en plus au sujet et je compte bien m’améliorer avec le temps, notamment dans le domaine de la mode où je sais que j’ai beaucoup à faire.

Et vous, quelles sont vos astuces et pratiques pour consommer de manière plus responsable ? Dites-moi tout en commentaire 🙂

Par Daphné Moreau 173 commentaires
173 commentaires
  • Phannie 29 avril 2019

    Un grand MERCI Daphné pour cet article ! Je le trouve PARFAIT ! Ce sont des petites choses que tout le monde peut faire ! J’ai aussi pris conscience de ces petits gestes que je peux faire au quotidien et je m’y mets petit à petit. Je suis curieuse essayer les culottes menstruelles ! Je suis motivée pour adopter un vrai changement et ton article m’encourage d’autant plus !
    J’ajouterais que manger moins de viande fait aussi partie des gestes à adopter plus responsable ! Bonne semaine !

    • Daphné 29 avril 2019

      Merci de ton commentaire Phannie, ravie que mon article t’ait plu et qu’il ait pu t’encourager ! Absolument pour la consommation de viande tu as raison ! Nous n’en cuisinons jamais à la maison et nous en consommons uniquement quand nous mangeons à l’extérieur ou lorsqu’on se fait livrer un repas.

  • J’ai adoré ton article Daphné ! Enfin quelqu’un qui liste ses gestes responsables sans pour autant donner des leçons. Je suis d’accord avec toi : chacun son rythme et chacun peut faire quelque chose 🙂 Depuis quelques temps je fais attention lors de nos courses (j’achète local, le plus souvent bio), j’évite d’acheter des produits dans des contenants en plastique, totebag toujours au fond de mon sac, le moins de bain possible, etc. Petit à petit je suis sûre que ça fait la différence et que ça aide notre planète 🙂

    J’aime de plus en plus tes articles, je les dévore à chaque fois que la notification apparaît. Je n’en trouve aucun similaire ailleurs, tu as ta plume qui nous donne confiance et envie de te suivre sur le bon chemin.

    Je te souhaite une très belle soirée 😉

    • Daphné 29 avril 2019

      Oh merci infiniment de ton commentaire Eva, je suis super touchée que tu prennes de plus en plus de plaisir à lire mon blog 🙂 Comme tu le dis : chacun son rythme et chacun peut faire quelque chose !

    • Véronique PAINTRAND 2 mai 2019

      Bonjour Daphné,
      Pour le lavage des cotons démaquillants, je les lave occasionnellement à 60c coton avec un bouchon de javel pour retrouver un blanc éclatant !
      À faire avec parcimonie pour le respect de la nature ! 😉
      Bonne continuation dans ces premières étapes d’une vie raisonnée !
      Bibi, V.

  • Séverine 29 avril 2019

    Coucou Daphné
    Lorsque mes cotons lavables font grise mine je les plonge 10 mn dans de l eau bouillante pour regonfler les fibres 😊

    • Daphné 29 avril 2019

      Ah merci beaucoup je note l’astuce c’est super 🙂

  • cecilia_cherieblossom 29 avril 2019

    C’est génial tout ce que tu fais bravo 😀 Concernant les cotons lavables j’aimerai bien m’y mettre mais malheureusement on ne peut pas mettre de dissolvant dessus, seulement du démaquillant. Donc ça m’obligerait à acheter un type de coton pour mes ongles et un autre type de coton pour mon visage ce qui n’est pas très écologique ni économique au final xD Tu aurais une idée pour ça ?

    • Daphné 29 avril 2019

      Merci de ton commentaire Cécilia ! En effet c’est problématique pour le dissolvant et c’est le seul moment où je fais une infidélité aux cotons lavables. Je porte de moins en moins de vernis classique (je fais plutôt du semi permanent quand je n’ai pas les ongles nus) mais lorsque j’ai besoin de dissolvant à la maison j’utilise les dissolvants en pot (avec la mousse dedans) qui ne nécessite pas de cotons.

    • Loue 1 mai 2019

      Bonjour,
      Tu peux acheter quelques cotons lavables d’une autre couleur qui serviront exclusivement pour le dissolvant, je t’assure que ca sera plus ecologique. Bonne journée

  • Léa 29 avril 2019

    Bonjour Daphné,

    Merci beaucoup pour ton article inspirant. Je suis complètement d’accord avec toi, on ne peut pas être parfait mais cela ne nous empêche pas d’essayer de s’en approcher. Chaque geste, si petit soit-il est déjà une étape et on devrait plutôt s’en féliciter. Il reste beaucoup à faire mais je sens que la prise de conscience est réelle, nous allons dans le bon sens.
    Je n’ai pas vraiment d’astuce à te transmettre mais j’ai une question un peu bête. Je n’ai pas de chien mais un chat. Avec mon compagnon nous lui achetons de la litière biodégradable que j’espère pouvoir mettre un jour au compost lorsque j’aurais une maison avec un jardin. Mes grands parents eux ont un chien en ville, ce qui implique de devoir ramasser les « déjections ». Dans la majorité des cas, ils utilisent un sac en plastique puis le jettent à la poubelle. Consciente que cette démarche n’est pas très écolo, je me demandais, comment fais-tu avec pixel à Paris ? Existe il des solutions plus green ?

    Excuse-moi pour cette question très terre à terre mais je me pose vraiment la question et espère trouver une solution satisfaisante.

    Sinon merci pour tes partages <3 Je lis religieusement ton blog et je l'adore !

    • Daphné 29 avril 2019

      Hello Léa ! Merci de ton commentaire 🙂 Nous achetons des sacs biodégradables pour ramasser les déjections de Pixel, de la marque « Sakakaka » (oui ils ont de l’humour haha)
      Bonne soirée !

  • Pascale 29 avril 2019

    Voilà une bonne liste. Merci pour ton style toujours bienveillant et pas moralisateur. Je peux ajouter se laver les cheveux le moins possible. Certaines arrivent a supprimer totalement les shampoings mais déjà une fois par semaine c’est mieux. Au début c’est dur de tenir mais petit à petit les cheveux s habituent et deviennent plus beaux. Les masques aux huiles. Et se laver avec les savons en pain et non des gels douches. Cela met moins de tensio actifs dans la nature. Cuisiner les fanes de radis en soupe. Pascale

    • Daphné 29 avril 2019

      Merci de ces astuces complémentaires Pascale ! Tu as raison pour les shampoings, je me suis justement fait la réflexion récemment (vive le shampoing sec pour espacer les shampoings)

  • sophie 29 avril 2019

    Too Good To Go, ce n’est pas qu’à Paris 😉 Je l’utilise parfois et j’adore !
    Je fais déjà tout ce que tu cites sauf les achats de vêtements de seconde main et j’ai bien du mal à ne pas acheter de bouteilles d’eau… Je trouve que l’eau du robinet a souvent mauvais goût mais bon, c’est mon prochain objectif 😉
    Sinon dans ce qui n’est pas cité, j’ai banni les gels douche de ma salle de bain. J’utilise désormais des savons à froid qui sont fabriqués près de chez moi en Bretagne en plus 🙂 Beaucoup plus sain, agréable, économique et c’est local ! J’ai également acheté du déo, shampoing et dentifrice solide mais je n’aime pas trop les deux derniers… efficacité pas top pour le shampoing et goût horrible pour le dentifrice ahah !
    Et je suis d’accord avec toi pour les culottes de règles, ça change la vie !! J’aurais aimé en avoir quand j’étais ado..

    • Daphné 30 avril 2019

      Merci de ton retour pour Too Good To Go, je viens de modifier mon article 😉 Tu as bien raison pour le gel douche sous format solide, j’ai encore du mal de mon côté (pareil pour shampoing) car j’ai mes produits chouchous mais il faut que je saute le pas !
      Comme toi j’aurais tant aimé avoir des culottes de règles étant ado !

    • Marine 30 avril 2019

      Super article qui donne plein de petites astuces pour le quotidien ! Il n’est effectivement pas moralisateur mais plutôt encourageant, et donne envie d’agir nous-mêmes à notre propre niveau. Je vais tester les cotons Les tendances d’Emma pour ma part. Je cherchais une recommandation de marque justement ! Je trouve ce thème très intéressant, si d’autres idées d’articles te venaient 😉

    • Joliejeannette 1 mai 2019

      C’est rigolo comme ton article fait écho à mes changements et questionnements récents… comme toi, en pleine contradiction car fashion et bijoux addict mais je me soigne ! Je me suis lancée dans la fabrication de cosmétiques maison avec l’aide du net et du site aromazone, plus ou moins de réussite selon les produits mais pour commencer shampoing solide, déodorant, crème visage et corps… et surtout huile démaquillante trop facile à faire: 3/4 d’huile de coton ou de jojoba et 1/4 de base lavante neutre plus une petite fragrance, pour moi fleur d’oranger ! (Le démaquillage à l’huile résoud complètement le problème de nettoyage des cotons lavables 😉).
      D’autre part, réalisation ce we de ma lessive au thermomix : 40g de savon de Marseille 10 s vit 8; on ajoute 1L d’eau puis 10 min 90°C vit 2; 2 c.à s. de bicarbonate de soude 10 s vit 3 puis éventuellement 15 gouttes d’huile essentielle…
      Et voilà, j’espère que ça pourra te donner des idées aussi ☺️

    • Covima 2 mai 2019

      Bonjour Sophie,
      Etant bretonne aussi, pourrais-tu me donner la marque de ce savon ? Ca m’intéresse ! Merci,

  • DROT Amélie 29 avril 2019

    Merci Daphné pour cet article, ça fait plaisir de voir que de plus en plus de personnes tendent vers une consommation responsable et respectueuse de notre environnement. En ce qui concerne le dentifrice solide, j’achète celui de la marque Pacahamaï, au premier achat tu as un contenant pour mettre ton dentifrice et par la suite, il suffit juste de le recharger, voici le lien si tu veux essayer, pratique pour les voyages ! https://www.pachamamai.com/savon/home/52-dentifrice-solide-crystal-en-boite-rechargeable.html

    • Daphné 30 avril 2019

      Ah génial, merci de ton conseil Amélie, je file voir ça !

  • Adeline 29 avril 2019

    Merci Daphné pour cet article qui récapitule les bons gestes faciles à mettre en œuvre sans être le moins du monde moralisateur ou culpabilisant, j’aime ton honnêteté ! C’est bien de changer des petites choses petit à petit. Je me retrouve dans beaucoup de tes points, entre autres l’usage de lingettes lavables démaquillantes pour ma part le carré français (j’ai d’ailleurs fait plusieurs cadeaux de Noël de ces coffrets). Et pour nettoyer mes pinceaux et lingettes de maquillage l’idéal pour enlever toutes les traces c’est le vrai savon de Marseille vert reconnaissable à son logo, ça ne coûte rien, dur longtemps et à de nombreuses fonctions. En tout cas la route est longue, mais je pense que la prise de conscience concerne de plus en plus de gens. Et la sensibilisation des enfants sur ce sujet se fait dès la maternelle entre autres à l’école ce sont d’ailleurs eux qui expliquent souvent à leurs parents les bons gestes !
    Merci pour ton travail et vivement le prochain article et surtout le projet 😜trop hâte

    • Daphné 30 avril 2019

      Merci beaucoup Adeline ! Je vais tenter le savon de Marseille pour nettoyer mes cotons 🙂 J’utilisais aussi le Carré Français (c’est le premier coton lavable que j’ai eu) mais je les trouvais trop « fins », je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire. Je trouve que la matière (lotion/démaquillant) passe à travers trop vite ! Ceux dont je parle dans cet article sont plus épais et me conviennent mieux personnellement 🙂

  • Sharlen 29 avril 2019

    Super article ! Je fais quasiment l’ensemble de ces eco-geste. Et depuis peu je fais ma lessive, 1,20euros le 1,5L m, écologique et économique :).
    Concernant le démaquillage j’ai acheté des petites serviettes en coton fin que j’utilise pour me démaquiller/laver le visage, c’est moins cher et plus facile à laver que les cotons lavables que je garde pour appliquer mes hydrolats.
    Belle soirée

    • Daphné 30 avril 2019

      Merci Sharlen ! Wahou sacrées économies en faisant ta lessive, il faut que je me penche sur le sujet !

  • Cassandre 29 avril 2019

    Coucou,
    pour le #1, connais-tu le savon détachant Starwax au fiel de boeuf ?
    Je trouve que c’est efficace 🙂
    Bonne soirée 🙂

    • Daphné 30 avril 2019

      Non pas du tout ! Je note 😉

  • Gwen 29 avril 2019

    Bonjour Daphné, merci pour cet article que je trouve très courageux (je rejoins tout à fait ton préambule, c’est un sujet épineux …) ! Pour ma part du plus loin que je m’en souvienne j’ai toujours fait attention à trier et à consommer le moins de plastique possible, mais j’avoue que depuis la naissance de mon fils je fais encore plus attention. Après je trouve parfois que ça va trop loin : en ce qui me concerne j’essaie le midi quand je vais chercher à manger (pas de restaurant d’entreprise et je ne me cuisine pas forcément des plats tous les soirs pour le lendemain) de choisir des marques qui font des contenants recyclables (cojean par ex est assez en avance là dessus il me semble), je refuse les couverts, serviettes et sacs car j’ai les miens au bureau et toujours un tote bag sur moi, et fut un temps je me houspillais moi-même si j’oubliais le tote bag ou que je me rendais compte en arrivant au bureau que la personne qui m’a servi a quand même (certainement par habitude) mis des couverts, or maintenant je me dis que ce que je fais à 90% du temps est déjà pas mal, bien sûr je peux faire mieux mais je ne vais pas me prendre la tête pour les rares fois où j’ai un petit raté (ça me rappelle étrangement un certain podcast 😊). En tous les cas tes petits tips sont très intéressants, par ex la culotte pour les règles dont je n’avais pas entendu parler avant (j’ai une cup mais ce n’est pas toujours hyper pratique je trouve), donc merci pour tout cela ! Belle soirée 🤗

  • Lilou Large 30 avril 2019

    Merci pour tout ces conseils, pour ma part j’utilise une éponge konjac pour nettoyer mon visage mais j’aimerai bien acheter des cotons démaquillants pour le démaquillage ! Sinon Too good to go c’est dans toute la France, même en Bretagne, c’est super pratique !
    Bisous

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci de ton commentaire ! Génial pour Too Good To Go, j’ai modifié mon article en ce sens 😉

  • Primesautier 30 avril 2019

    Je suis traiteur eco-responsable, j’essaie de réduire au maximum mes déchets (aucun contenants jetables, travaille au maximum de toutes les parties des produits …) : mon seul point noir c’est le film plastique !!
    Chez moi j’utilise des Bee’s wrap fait maison, très pratiques et atelier DIY sympa à faire !
    Sinon je fais la plupart de mes produits d’entretiens : nettoyant multi-usage, lessive …
    Pour les cotons d’ailleurs le mieux est de les faire tremper 24h avec du percarbonate + cristaux de soude pour enlever le gras 😉
    Et je suis passer aux mouchoirs en tissus aussi, ça ne fait souvent pas l’unanimité mais je ne reviendrai en arrière pour rien au monde !!

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci de ton partage ! Je vais tester le pecarbonate + cristaux de soude pour détacher mes cotons, c’est top ! Le film plastique c’est compliqué de s’en passer je suis d’accord. Je remplace aussi aussi au max (je mets dans des cotons en verre ou j’emballe dans un tissu/torchon) mais j’ai encore un rouleau de film plastique dans mes tiroirs … J’ai justement connu Bee’s Wrap récemment, il faut que je passe commande !

  • Célie 30 avril 2019

    Bonjour Daphné ! J’ai beaucoup aimé ton article, je trouve qu’il donne un super tour d’horizon des petits gestes quotidiens que l’on peut adopter pour diminuer son impact sur l’environnement.
    Pour ce qui est du dentifrice solide, j’utilise depuis plus d’un an le dentifrice à la menthe pachamamai et il est au top. Il mousse comme un dentifrice classique, il est dans une boîte en métal facile à transporter en voyage et il est super agréable à utiliser.
    Pour la lessive, je te conseille de te lancer, c’est ultra simple, ultra rapide à préparer et ça permet de chouettes économies ! Il y en a une recette sur mon blog si tu veux 🙂

    Belle journée à toi et à bientôt !

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci Célie ! Je vais tester le dentifrice menthe pachamamai vous êtes nombreuses à me le recommander et en effet super pratique à transporter !

  • Joséphine 30 avril 2019

    Super article Daphné ! Ce sont des gestes très simples et faciles à mettre en place pour chacun.
    Pour ma part, j’ai notamment fait le choix de passer aux mouchoirs en tissu, d’acheter un oriculi et de toujours avoir des couverts en bambou ou en inox dans mon sac. J’utilise aussi directement un bloc de savon de marseille pour la vaisselle et je fabrique mes éponges (tawashi).
    Concernant les recettes de produits ménagers, j’ai publié des recettes sur mon site si cela peut t’être utile 😉 : https://eatyourgreens.home.blog/2019/01/13/diy-1-ecolo-et-maniaque-faire-ses-produits-menagers-et-ses-eponges/
    Belle journée

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci de ton partage Joséphine, je file voir ton site ça va m’intéresser 🙂

  • Marie 30 avril 2019

    Bonjour Daphné,
    merci pour cet article très complet des petits gestes quotidiens à mettre en place. Il est vrai que certaines choses toutes simples auxquelles on ne pense pas forcement peuvent déjà faire la différence. J’essaye de faire ma petite contribution chaque jour, mais tout n’est pas toujours facile à tenir au quotidien. Là où je fais le plus d’efforts c’est sur la nourriture. J’achète au maximum en vrac et tente de limiter l’ajout de sachets. Je suis également passée aux cotons lavables et bientôt les profitons féminines.
    Mon plus grand regret, c’est le plastique. j’ai beaucoup de mal à limiter l’achat de flacons et bouteilles en plastique. J’ai une bouteille en métal, que j’essaye de prendre au maximum, mais il suffit d’une fois où je ne l’ai pas et hop, je me vois contrainte d’acheter de l’eau en petite bouteille plastique. Et là où je pense être la moins prête, c’est sur les produits de beautés et la lessive, j’ai du mal avec le solide qui ne mousse pas, même si « pas de mousse » ne signifie pas « pas propre » …
    Et l’une des notions que je trouve importante aussi, c’est le fait de limiter les déplacements polluants du quotidien, ne pas prendre la voiture (ou faire du co voiturage), marcher au maximum, montrer qu’on est pas dépendant de l’essence et des transports en commun.

    En tout cas, un très bon article. Je comprends tes craintes quant au fait de t’être exprimée sur ce sujet qui porte souvent à polémique, mais ton article est bien construit et surtout réaliste sur les contributions que l’on peut avoir chaque jour.

    Bises

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci beaucoup Marie de ton commentaire et de retour d’expérience ! Pour les produits de beauté il faut y aller petit à petit et s’habituer aux nouvelles textures / sensations mais ça vient vite tu verras, il faut se lancer 😉

  • Vanille 30 avril 2019

    Bonjour Daphné,
    Merci pour cet article, c’est chouette de te voir mettre cela en avant.
    Pour compléter ton propos, pour celles qui ne se font pas aux cosmétiques solides (c’est mon cas), il est possible d’acheter en vrac, sur Paris du moins, dans les magasins de vrac type « Day by Day ». Il y a un peu de choix, et on s’y retrouve la plupart du temps, en tout cas dans mon entourage exigeant en cosmétiques !

    Cet exemple est parfait je trouve pour montrer que des solutions différentes existent pour toutes les alternatives (dont celles que tu as proposé), et qu’il y en a pour tous les goûts ! Et ce n’est pas la fin du monde si une solution ne nous correspond pas, on trouve chaussure à son pied ailleurs !

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci Vanille ! Je n’avais en effet jamais penser au vrac pour les cosmétiques solides ! Je vais aller regarder de plus près « Day by Day », merci !

  • Allegretto 30 avril 2019

    Bravo pour tous ces gestes ! Nous avons le même dentifrice solide, que je trouve très bien, et qui dure vraiment longtemps… Nous avons nous aussi adopté des gestes zéro déchet, et notre exemple permet à d’autres aussi de s’y mettre. C’est contagieux !

    • Daphné 1 mai 2019

      Oui c’est contagieux comme tu dis, je trouve que les gens sont globalement hyper curieux de ces sujets et on envie de bien faire en voyant les autres !

  • Violette 30 avril 2019

    Super article, je suis tout à fait d accord on peut faire des efforts. C est une démarche personnelle et il ne faut pas être sectaire ou juger les gens que ça devienne une dictature ou on regarde ceux qui ne font pas comme nous. Pour ma part, je fais de petits efforts je suis aussi passé au coton lavable ( mais comme toi j ai un peu de mal à enlever les traces de maquillage ce que c est énervant) j ai fait ma propre lessive mais j avoue j ai arrêté. J utilise du shampoing dure mais j utilise toujours du gel douche en flacon. J ai toujours mon sac monop avec moi pour ne pas utiliser de plasticmais je n en fais pas une maladie non plus si j ai besoin d un sac plastic une fois…j ai adopté les culottes fempa que j adore. Je n ai pas le thermomix mais je prépare à l avance mes repas ( mais pas tout le temps non plus) ( d ailleurs une liste de tes repas pour une semaine pourrait être un sujet top). Je ne mange de la viande qu au restaurant et lorsque je suis invitée. Je fais des petits pas sans me culpabiliser ou culpabiliser les autres s ils n y sont pas sensibles.

    • Daphné 1 mai 2019

      Bravo Violette, plein de bons réflexes et de bons gestes 🙂 Bravo à toi !

  • Mathi l'écriveuse 30 avril 2019

    Hello ! Chouette article qui touchera sûrement ta communauté. 🙂

    Petit bémol cependant sur les tickets de caisse. En refuser la version papier est une excellente idée. Cela étant, tu n’as pas évoqué l’impact écologique de l’envoi d’un e-mail ! Il n’est malheureusement pas négligeable…
    Voici deux liens qui pourront t’en apprendre davantage :
    https://lenergieenquestions.fr/tickets-de-caisse-dematerialises-un-impact-environnemental-discutable/
    https://www.greenit.fr/2011/07/11/19-grammes-de-co2-l-empreinte-carbone-d-un-e-mail-selon-l-ademe/

    🙂

    • Daphné 1 mai 2019

      Merci de ton commentaire et du partage de ces deux articles ! En effet je n’avais pas mesuré cet impact, merci de l’avoir appris !

  • Laura 30 avril 2019

    Bonjour Daphné,

    Je trouve ta démarche très honnête car tu reconnais ne pas être parfaite (mais qui l’est franchement ?) mais vouloir t’améliorer. Et je pense vraiment que tous les petits gestes sont bons à prendre, d’autant que souvent ils entraînent de plus grands gestes. Et comme tu l’écris, si tout le monde faisait des petits gestes, ce serait déjà un grand pas ! Et puis ta démarche peut encourager tes lectrices (et lecteurs) à s’engager aussi dans une consommation plus éco-responsable, donc c’est une bonne idée de la partager avec nous. D’autant que certaines actions sont vraiment simples & accessibles à tous (trier ses déchets par exemple).
    Concernant tes astuces, cela fait quelques semaines que j’ai envie d’essayer les cotons démaquillants lavables & ton article confirme cette envie. Donc je vais en acheter très rapidement. J’ai une question : comment fais-tu pour enlever ton vernis ? Tu utilises des cotons « classiques » ou du dissolvant en bain ?
    Comme toi, je suis une adepte des tote-bags, ils sont pratiques & en plus, de nombreuses marques en donnent lors d’achats, donc on n’a pas besoin d’en acheter.
    J’achète d’occasion depuis plusieurs années, pas pour tout (je n’aime pas acheter des chaussures non-neuves par exemple) mais pour des meubles, des livres & des jeans par exemple. Bon il faut faire du tri sur les sites mais on peut tomber sur des pépites avec un peu de patience.
    Quand je peux me déplacer à pied ou à vélo, je le fais plutôt que de prendre la voiture. A la maison, on a réduit le gaspillage alimentaire en étant plus vigilants, en achetant en moins grande quantité … & grâce à nos poules !
    Merci pour tes conseils en tout cas 🙂 Si j’en applique déjà certains, ton article me prouve que je peux encore m’améliorer.
    Laura

    • Daphné 4 mai 2019

      Hello Laura et merci de ton commentaire ! En effet c’est compliqué pour le dissolvant et c’est le seul moment où je fais une infidélité aux cotons lavables. Je porte de moins en moins de vernis classique (je fais plutôt du semi permanent quand je n’ai pas les ongles nus) mais lorsque j’ai besoin de dissolvant à la maison j’utilise les dissolvants en pot (avec la mousse dedans) qui ne nécessite pas de cotons.
      Bon weekend!

  • Ophélie Morin 30 avril 2019

    Au top cet article !!! Merci Daphné, je suis comme toi, je m’intéresse de plus en plus à tous ces petits gestes qui pourraient être faits par n’importe qui et qui peuvent permettre un grand bon dans ce domaine (si tout le monde le faisait) ! Pour te dire, ce soir lorsque j’irai faire mes courses, je dois m’acheter une vraie gourde pour mettre mon eau pour la journée… Et prochaine étape à laquelle je réfléchis déjà depuis plusieurs semaines : les protections hygiéniques 🙂
    Bel après-midi à toi !

    • Daphné 4 mai 2019

      Bravo pour ces nouveaux gestes que tu adoptes Ophélie, c’est top !

  • Louise 30 avril 2019

    Envoyer un mail avec une pièce jointe = laisser une lampe allumée pendant 24h. Donc les tickets de caisse par mail c’est pas plus écolo qu’en papier 😉

    • Daphné 4 mai 2019

      Je n’avais aucun connaissance de l’impact écologique d’un email et je l’ai appris grâce à vos messages et retours, merci !

  • miranda 30 avril 2019

    Bonjour Daphné,
    Ton article passe par un bon sentiment, je ne le mets pas en doute, seulement permets moi d’ajouter ceci:
    Tes conseils s’adressent à une minorité de la population, c’est à dire à typiquement à une occidentale, qui gagne bien sa vie, qui a un mode de vie privilégié. Tes conseils sont une goutte d’eau dans cet immense océan qu’est notre humanité. Acheter des cotons lavables, des sacs en coton, etc Oui mais qu’on se le dise, ce n’est pas cela qui pollue le plus. Ce qui pollue le plus c’est: 1) le nombre croissant de la démographie mondiale par rapport aux ressources naturelles qui s’épuisent. 2) les pays en voie de développement qui estiment avoir le droit de consommer comme les pays riches. Et puis, renoncerais-tu à un nouveau portable plus performant, à nouveau matériel informatique (PC, tablette, etc), à prendre l’avion pour voyager, etc…. Oui ma vision est pessimiste car à mon avis c’est trop tard et ce n’est pas les culotte cup qui changeront quelque chose 🙂

    • Daphné 4 mai 2019

      Hello Miranda ! Bien sûr il faudrait des changements à très grande échelle aussi, je suis d’accord … mais je refuse de croire que l’on ne peut rien faire à « petite » échelle aussi 🙂 Je te rejoins dans le fait que je ne renoncerai pas à mon ordinateur ou mon téléphone ni à prendre l’avion mais dorénavant j’ai au moins la conscience de l’impact que cela génère et je trouve cela important aussi !

  • AliceEnRose 30 avril 2019

    Merveilleux ! Nous aussi chez nous on a une démarche + responsable, on essaie de s’orienter vers le zéro déchet, et c’est finalement pas si compliqué, il faut commencer par eld’choses Simples et ne pas tout vouloir changer d’un coup !

    Pour le dentifrice ou déodorant solide, on a gardé des petits pots en verre de moutarde ou de confiture miniature, il suffit d’en trouver un à la bonne taille. Ça passe en avion, c’est facile à transporter 🙂

    En tout cas,bravo !

    Mes « astuces « 
    Je n’achete Plus d’emballages ou presque plus et sinon, en verre. Le verre se recycle TRÈS très bien et plusieurs fois 🙂 et souvent je réutilise les bocaux comme contenant.
    Congeler son chili con carne dans un vocal ou dans un Tupperware, c’est pareil …

    Quand j’achète qqch désormais je me pose la question à chaque fois : y a t il une alternative zéro déchet ? Est ce réalisable pour moi ?

  • Bénédicte Fongarnand 30 avril 2019

    Hello Daphné,

    Merci pour cet article !
    Je pense que j’en suis à peu près au même niveau que toi sur la consommation « responsable » – donc loin d’être parfaite mais il faut bien commencer quelque part et on ne peut pas tout changer du jour au lendemain, c’est un cheminement qui prend du temps et toutes les actions comptent 🙂

    Pour le dentifrice solide, je te recommande celui de Pachamamai, le format dans un petit pot rechargeable est top et très pratique pour le transport. Si tu veux tenter les shampoings solides, les leurs sont tops également

    Bonne soirée !

    • Daphné 4 mai 2019

      Merci ! Vous êtes super nombreuses à me recommander ce dentifrice et il a l’air super 🙂

  • Magalie 30 avril 2019
    • Daphné 4 mai 2019

      Je file lire, merci !

  • Pomeline 30 avril 2019

    Merci Daphné pour cet article si complet, et ton style rédactionnel fait que l’on ait happé par le sujet ! Des astuces très utiles au quotidien permettant à chacun d’évoluer à son rythme vers une démarche plus respectueuse de l’environnement. J’utilise les cotons Kufu et je ne pourrais m’en passer, par contre j’ai du mal à boire l’eau du robinet, j’ai une Thermos pour mes infusions au travail, c’est pratique, j’ai vu qu’une Thermos corkcicle était décorée par rifle paper, trop belle ! Les totebags sont devenus des petits accessoires mode, on peut en changer souvent. Pour le dentifrice, j’utilise un Melvita , je n’ai jamais essayé en solide. Pour le shampooing solide, je n’ai pas pu m’y habituer, contrairement au gel douche que j’ai troqué contre un savon d’Alep qui assèche moins ma peau. Pour les vêtements d’occasion, c’est grâce à toi que j’ai commencé à en acheter, merci encore ! Ça fait plaisir au vendeur mais aussi à l’acheteur 😀 belle soirée à toi !

    • Pomeline 2 mai 2019

      En ce 2 mai, je te souhaite un très *joyeux Anniversaire * Daphné ! 🍰🎁🎉 Belle soirée à toi

    • Daphné 4 mai 2019

      Merci Pomeline et bravo pour ta démarche ! la Corkcicle x Rifle est magnifique je l’ai vue ce matin justement !!

  • Holden 30 avril 2019

    Merci pour tes astuces, je les apprécie! J’utilise des bouteilles réutilisables/thermo depuis quelques ans et ils sont non seulement bons pour l’environnement, mais tu peux trouver beaucoup qui sont trop chouettes avec des jolis imprimes. J’ai aussi achetée une paille en métal la semaine dernière et c’est très efficace. Ici aux États Unis (je suis américaine) il y a encore un très grand problème avec les sacs en plastiques quand tu visites le supermarché et des magasins, alors j’ai hâte de trouver des petits sacs réutilisables qui sons mignons! Merci encore!

    • Daphné 4 mai 2019

      Merci de ton commentaire Holden et bravo pour tes bonnes habitudes ! La paille en métal c’est top !!

  • marine 30 avril 2019

    Merci pour cet article ultra-utile et boostant ! Je suis de celles qui ont envie de faire plus de gestes mais qui remettent toujours à plus tard !

    J’ai pour objectif au mois de mai de commander les cotons (ou de les coudre si je trouve le temps) ainsi que les sachets pour les légumes.

    J’ai très envie de tenter les culottes mais nous rentrons dans une période estivale et je porte rarement du noir :/. Du coup, la culotte pourra facilement se distinguer sous mes vêtements …

    Pour l’eau, j’ai du mal avec l’eau du robinet que ce soit pour le goût ou même encore pour la composition. Je crains que celle-ci ne soit pas suffisamment saine !

    En tout cas, c’est un plaisir de lire tes articles dernièrement ! Je me motive également à commenter ;)Tu prends beaucoup de temps pour tes lecteurs alors je pense que c’est toujours agréable d’obtenir un retour.

    Belle soirée à toi 🙂
    Marine

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci beaucoup de ton commentaire Marine, c’est super gentil et en effet ça me booste toujours beaucoup d’avoir vos retours et de l’interaction avec vous 🙂 Je suis d’accord pour les culottes menstuelles Fempo noires pas forcément idéales pour l’été (même si en général j’évite de porter du blanc lorsque j’ai mes règles et je préfère enfiler un jean) Réjeanne fait des couleurs plus claires, notamment du rouge qui, s’y j’en crois les commentaire laissées par certaines sous cet article : https://www.modeandthecity.net/lifestyle/que-porter-sous-un-haut-transparent-blanc-ou-en-dentelle/, sont invisibles sous du blanc !

  • Julia 30 avril 2019

    Bonsoir Daphné,
    J’espère que le nom de ton métier « influenceuse » portera ces fruits à travers ton article. Depuis quelques années j’ai également mis en pratique la plupart de tes astuces et je me suis amusée il y a quelques semaine à faire justement ma liste de mes « « petits gestes green ». J’aouterais donc comme astuces assez simples : utiliser le moteur de recherche Ecosia, demander mes factures, relevés de comptes, fiches de paies uniquement en ligne, déposer mes vêtements non portés dans les box relais, utiliser de la litière végétale pour mon chat. Très bonne soirée Julia

    • Julia 30 avril 2019

      Et j’oubliais depuis peu les charlottes alimentaires ! Quel bonheur de n’en plus s’arracher les cheveux avec du film

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton commentaire Julia ! En effet pour les charlottes alimentaires, je voulais justement investir, j’en ai en plastique recyclé et qui sont réutilisables mais j’aimerais bien avoir une autre option et j’ai trouvé des choses sur Etsy !

    • Julia 8 mai 2019

      Je ne connais personnellement la vendeuse mais  » bila touchatou  » est très réactive, ses charlottes sont bien finies. Je lui ai passé commande à 2 reprises par Etsy en lui envoyant les dimensions et couleurs souhaitées, elle regarde si elle a le tissu nécessaire et me mets à disposition le lot à réserver sur Etsy avec le montant des FDP adaptés 😉

  • Elo D 30 avril 2019

    Merci pour ton article qui je suis sûre va en inspirer beaucoup.
    Pour ton dentifrice solide lors de déplacement (idem pour les savonnettes) tu peux trouver des pochette en tissus sur Etsy faite pour un transport plus facile. Nous sommes passés au savon pour la douche il y en a pour tout les goûts, ils durent plus longtemps et c’est mieux pour notre peau et l’environnement !
    Ensuite comme idee de geste en plus, nous sommes passés au mouchoirs en tissus lavable ! Il y en a avec de très jolies motifs.
    Bonne continuation !

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton commentaire Elo et de ses nouvelles astuces à tester 🙂

  • Floriane 30 avril 2019

    Salut Daphné,

    Super article responsable ! Cela fait plusieurs mois que mon copain et moi sommes en « transition » comme j’aime le dire.
    J’ai remarqué une coquille dans ton article sur le conseil #7, tu dis que la brosse à dent en plastique est compostable mais n’est-ce pas plutôt la brosse à dent en bambou ?

    A bientôt 🙂

    Floriane

    • Daphné 5 mai 2019

      Si évidemment, merci de ton retour je corrige de ce pas !

  • Justine 30 avril 2019

    Merci pour cet article 😊 Je commence moi aussi peu à peu à passer aux cotons lavables et aux serviettes hygiéniques lavables (c’est progressif parce que c’est relativement cher pour mon budget, du moins ici à Montréal 😅). Je n’ai pas encore testé les culottes de règles (il faut que j’en trouve un bon modèle ici), mais ça a l’air plutôt pratique ! Les serviettes lavables que j’utilise depuis un ou deux mois sont plutôt pas mal aussi. L’astuce qu’ils donnent, de même que pour les cotons, c’est de les laisser tremper dans de l’eau froide savonneuse (à changer tous les jours évidemment) le temps de lancer la prochaine machine. Je les pré-lave aussi au savon de Marseille juste après utilisation, et ça marche plutôt bien pour l’instant !

    Montréal ayant banni les sacs en plastique depuis un ou deux ans (certes, certaines enseignes contournent cela en proposant des sacs plastiques « épais » donc réutilisables…), et possédant une armée de tote bags et sacs réutilisables, je ne fais plus mes courses qu’avec ça ! Prochaine étape : acheter plus en vrac (en n’oubliant pas mes pots à épices et contenants en verre, mon grand défaut d’étourdie 😬💁)

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton astuce pour les serviettes / cotons lavables je vais essayer ! Et top que tu aies banni les sacs plastique, il le faut !

  • Clarisse 30 avril 2019

    Hello Daphné, pas de malaise a avoir, comme tu le dis si bien: chacun a son échelle, si déjà tout le monde pouvait y être sensible un minimum…
    Pour le dentifrice, comme toi je n’ai pas été emballée par le Lamazuna, mais je te conseille de tester le Pachamamai (Crystal): il mousse bien, il a un goût frais et pas de problème pour le transporter puisqu’il reste dans sa petite boîte!

    Merci en tout cas pour tes articles et tes newsletter, c’est toujours un plaisir de te lire!

    Clarisse

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ta recommandation Clarisse je vais tester ce dentifrice là qui en effet est hyper pratique à transporter donc c’est top !

  • Emeline 30 avril 2019

    Bonjour,
    Merci pour ton article. En devenant maman, j’ai beaucoup changé mes habitudes de consommation pour essayer de laisser une planète plus propre à ma fille.
    J’achète au maximum local, j’ai aussi acheté des sacs pour les fruits et légumes, je fais moi même mes jus de fruits comme ça plus de bouteille en plastique, j’achète de plus en plus en vrac, j’essaie de faire moi-même tous les repas pour ma fille, je trie énormément mes déchets, et vivant à la campagne je fais mon compost comme ça j’ai de l’engrais pour mon potager. Étant accro au shopping pour ma fille, je me suis inscrite sur Vinted comme ça on fait des économies et on donne une seconde vie aux vêtements. Je vais aussi me lancer dans la fabrication des pastilles pour le lave vaisselle. Petit à petit on va y arriver et nos enfants auront une jolie planète à découvrir.
    Merci pour ton article. Bonne soirée

    • Daphné 5 mai 2019

      Bravo Emeline, c’est formidable tout ce que tu fais !

  • Lydie 30 avril 2019

    C’est vrai que le tote bag c’est top pour limiter tous les emballages ! Même le pain je le prends désormais sans son papier. Bon c’est petit, mais je me dis que c’est déjà ça ! Prochaine étape perso, supprimer les cotons ! 😉

    • Daphné 5 mai 2019

      Pas à pas et chacun son rythme, petit devient grand 🙂

  • Ellie 30 avril 2019

    Bonsoir,
    Les pailles en banbou ou en métal
    Les couverts réutilisables 😊

    • Daphné 5 mai 2019

      Oui, super ! Je n’utilise jamais de paille ni de couverts en plastique mais ce sont de supers alternatives quand on en consomme en effet !

  • Emilie 30 avril 2019

    Merci Daphné pour cet article ! Il n’est vraiment pas évident d’en parler, au risque de se faire incendier mais si tout le monde faisait ces petits gestes simples, le monde s’en porterait tellement mieux en effet. Comme toi je n’achète plus de bouteilles en plastique, j’utilise des sacs en tissu réalisé par les mains de ma petite maman pour les fruits/légumes, le pain, le vrac, les baguettes…
    J’ai été habituée au tri des déchets depuis toute petite et ça me rend malade quand je vois les gens mettre tout dans une seule et même poubelle.
    Au niveau du gaspillage, j’ai investi dans dans un appareil qui met les plats/restes sous vide dans des contenant en verre, une révolution ! Pour le reste, ça va au composte ou chez les poules du voisin.
    Mon prochain objectif est de passer à la culotte menstruelle !

    En tout cas, mille mercis pour tes conseils au quotidien, des bisous.

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton commentaire Emilie ! Oh super pour la machine qui met des plats restes sous vide, c’est top !

  • Mof1 30 avril 2019

    Il faut en parler même quand on débute ! Quand on commence à s’y intéresser on se rend compte petit à petit de l’étendue de ce qu’on peut faire.
    J’ajouterai :
    – manger peu ou pas de viande
    – pour les produits ménagers on fait simple tout est remplaçable : 1. du savon noir pour le sol et la vaisselle 2. un spray eau/vinaigre blanc/HE pour toutes les surfaces 3. de la pierre d’argile pour récurer les éviers/baignoire…et les baskets blanches (miraculeux) 4. des paillettes de savon Marseille + bicarbonate ou percarbonate + vinaigre (brut sans préparation préalable on gagne du temps!)

    • Fatma 2 mai 2019

      Coucou Daphné,

      Merci beaucoup pour cet article j’ai adoré !! Je fais aussi beaucoup d’effort pour être plus éthique 🙂 mais les vêtements toujours un peu compliqué :/

    • Daphné 5 mai 2019

      Mofl : Merci de tes conseils pour les produits d’entretien ! Et tu as raison pour la viande, je limite beaucoup ma consommation je n’en mange jamais plus de 1 à 2 fois par semaine.

      Fatma : Ravie que l’article t’ait plu ! Oui en effet les vêtements c’est plus compliqué je suis d’accord. Pour le moment je n’en suis pas à ce stade dans ma démarche.

  • Camille 30 avril 2019

    Bonjour Daphné,
    Merci pour tous ces conseils ! Je suis étudiante en dentaire et j’ai vu que le dentifrice solide que tu utilise, même si il lave, n’empêche pas l’apparition de caries ! Un bon dentifrice doit normalement contenir du fluor. Je n’en connais pas mais il existe peut être des dentifrices solides fluorés, qui seraient meilleurs pour tes dents ! 😊 Bonne soirée !

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de tes recos Camille, c’est bon à savoir !

  • Cachou 1 mai 2019

    Super article, merci Daphné !!

    • Daphné 5 mai 2019

      Ravie qu’il t’ait plu !

  • Estelle 1 mai 2019

    Bonjour Daphné 🙂
    Je te suis depuis longtemps, continue c est top !
    Moi aussi je suis en pleine réflexion pour revoir mon mode de consommation et j’avoue que moi aussi j’ai du mal pour certaines choses, le temps fera les choses !
    Par contre je ne suis pas d´accord avec toi sur un point : les tickets par mail sont limite pire que les tickets papiers car tout est stocké dans d’immenses serveurs qui consomment énormément d’emectricite, au final on déplace le’ probleme ! Il faudrait simplement Dire « je ne veux rien »
    Voilà à vos réflexions, moi j’avoue que je préfère prendre le ticket plutôt que demander un mail tout aussi voir plus polluant

    Estelle 🙂

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Estelle de tes lumières sur le ticket de caisse, tu m’as appris quelque chose !

  • Meg 1 mai 2019

    Super article Daphné ! Je crois que tu as tout dit. Personnellement je me reconnais dans presque tous les gestes que tu as décrit dans ton article, et je viens de me rendre compte que je fais beaucoup pour notre belle planète. J’ai fait mes études dans le développement durable alors on peut dire que cette fibre « écolo » je l’ai depuis de nombreuses années et je suis ravie de voir que de plus en plus de blog en parle.
    Je n’ai pas encore passé le cap de l’achat en vrac car je trouve que les prix sont tres souvent bien plus élevés 🙄 par contre j’ai la chance d’habiter à côté de l’ Allemagne et je n’hésite jamais à passer la frontière pour aller trouver mon bonheur la bas. Les Allemands ont sans doute 10 ans d’avance sur nous sur ces thématiques (bouteilles d’eau en plastique consignées, produit bio/vegan/naturel à des prix imbattables (d’ailleurs connais tu la marque Alverde c’est marque de cosmétique chouchoute 😬❣️) etc…).

    Merci encore pour cet article 💚

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton commentaire Meg ! Oui je connais la marque Alverde que j’ai justement acheté lors d’un voyage en Allemagne il y a deux ans et leurs produits étaient tops !!!

  • anaïs 1 mai 2019

    Bonjour Daphné,

    Très bon article , comme d’habitude ;).
    Plus on se sera nombreux à faire des efforts mieux ce sera! Chaque geste compte, c’est « la part du colibri » comme dit Pierre Rabhi. Pour la lessive fait maison, j’ai une copine qui la fait au thermomix et elle en est hyper contente. Concernant le dissolvant, j’utilise un carré de tissu exprès pour cela que je lave après, comme cela fini pour de bon les cotons jetables.Pareil plus de sopalin ou des serviettes jetables.C’est assez stimulant comme démarche, il faut juste de ne pas se mettre la pression, en effet!
    Bonne journée

    • Daphné 5 mai 2019

      Oh la lessive au thermomix ça me parle ça !!! Je vais regarder ça de plus près, merci de ta recommandation ! Et tu as raison pour le carré lavable à dédier au dissolvant, cela peut être une solution mais il ne faut pas qu’il se retrouve mélangé aux autres !

  • Jade 1 mai 2019

    Super article !! J’ai appris quelques astuces supplémentaires 😁😉

    • Daphné 5 mai 2019

      Génial, je suis contente qu’il t’ait plu et appris des choses !

  • Margaux 1 mai 2019

    Mervi 0our ces astuces et cet article le qui me semble indispensable !
    Je fais déjà tout sauf la cosmétique soit même ou autre , je bosse en pharmacie et nous récupérons les invendus et quasi périmés pour nous, sinon ça part à la poubelle. Tant de gâchis me révolte mais je me dis que c’est la moins pire des solutions dans l’immédiat (entre la peste et le choléra…)

    J’ai une question assez personnelle mais qui me taraude , comment gères tu Tes achats textiles ? C’est une source incontournable de ton activité pro , et comment as tu choisi d’être plus responsable dans ce domaine ? Ça m’intéresse pour me donner également des idées pour gérer également parfois l’opulence de ma penderie (quoique vinted et lassociatif en fin sont déjà mes amis )

    Encore merci pour cet article , ce n’est pas facile de s’exprimer sur le sujet , on est souvent jugés . Ce qui est bête car ça en decourage plus d un et il n’y a pas de petites actions si mises bout à bout

    Plein de bisous 😘

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Margaux ! Justement, comme je le dis en conclusion, je sais que j’ai encore beaucoup d’efforts à faire sur le sujet textile/vêtements et pour le moment je n’en suis pas là dans ma démarche mais je partagerai avec vous lorsque j’avancerai en ce sens. Pour le moment je m’attaque d’abord aux autres pans de ma vie où ces habitudes plus responsables me semblent plus aisées à mettre en place. A bientôt !

  • Anne 1 mai 2019

    Chacun y va a son rythme, le tout étant que ça devienne un réflexe ! Mes astuces en plus : le dentifrice solide de chez Lush qui se transporte, idéal en voyage. Je n’utilise plus de sopalin et d’éponge mais des lingettes fibre lavables. Idem pour le film plastique et l’aluminium, je n’utilise plus que des ‘charlotte pour aliments’ lavables. Plus de serviettes jetables mais serviette en tissu, tellement plus chic :-). Gants de toilette pour laver le visage, shampoing et savon solide de chez Gaiia. Voilà ce qui me vient en tête. Belle journée.

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Anne de ces nouvelles pistes à explorer, les chiffons en microfibre lavables me tentent !

  • Céline 1 mai 2019

    Bonjour Daphné,
    Merci pour ce sujet d’article pas facile à aborder. Je trouve ça important que les gens s’y intéressent et que chacun s’y mette à son échelle même si ce n’est pas toujours simple. C’est également pour moi un objectif que je me suis fixée pour cette année et je suis contente de pouvoir trouver des idées supplémentaires dans ton article et dans les commentaires. Les huiles démaquillantes sont aussi une bonne alternative pour éviter les cotons, en utilisant ses doigts 😉

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Céline ! Absolument tu as raison pour les huiles démaquillantes, j’en utilise et en effet pas besoin de coton !

  • Sybil 1 mai 2019

    Bonjour Daphné, j’ai une seule question: pourquoi tu prends l’avion pour aller dans le sud? Ça, c’est absolument pas écologique et c’est pire que tout… Et c’est pas comme si nous avions pas de trains!!!

    • Daphné 5 mai 2019

      Lorsque je vais dans le Sud dans le cadre de mon travail (comme cela était le cas pour le festival de Cannes) on me fait généralement voyager en avion car le séjour est très court et l’avion reste le plus rapide. En revanche je ne prends jamais l’avion pour aller dans le Sud lorsque je voyage à titre personnel. Je vais en Provence fin juin et j’y vais en train, comme tu le dis le pays est bien desservi (et je n’aime pas l’avion) 🙂

  • Rosepaillettee 1 mai 2019

    Cet article tombe à pique j’avais envie de me lancer dans l’aventure. C’est vrai que je trouve que je consomme un nombre incalculable de coton par exemple et je me dis qu’une alternative lavable serait mieux. Comme toi j’ai un peu peur que la partie démaquillage l’use un peu trop vite, comme tu le dis si bien on a pas besoin de viser la perfection du coup je me dis pourquoi pas mixer les deux dans un premier temps histoire de s’habituer. Je suis très tenter par la « culotte de règle » c’est pour moi une super alternative beaucoup moins chimique que ce qu’on peut trouver dans nos serviettes.
    Bref merci pour cet article qui me donne plein de petites idées pour commencer 😉

    • Daphné 5 mai 2019

      Ravie que mon article t’ait fait découvrir ces nouvelles pistes ! Fonce pour les cotons lavables et les culottes menstruelles, ce sont deux habitudes très faciles à adopter tu verras ! Et on ne reviendrait plus en arrière ensuite !

  • Bénédicte 1 mai 2019

    Bonjour Daphné,
    Pour le dentifrice tu as la marque Pachamamaï. C’est top ! C’est rechargeable et ça ne prend pas de place 🙂
    Pour les courses, je conseille les magasins Au Bout Du Champ 🙂 Il y en a plusieurs à Paris et c’est TOP !
    Bonne journée,
    Bénédicte

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Bénédicte ! Lorsque je vivais dans le 17ème j’allais tout le temps chez Au Bout Du Champ, c’est génial ! En revanche il n’y en a pas à proximité de chez moi dans le 3ème et ça me manque !

  • Blandine 1 mai 2019

    Un peu éloigné du sujet mais je vous recommande de lire Ishmael de Daniel Quinn. Un conte philosophique très intéressant qui essaie de comprendre comment le monde en est arrivé à ce qu’il est aujourd’hui. C’est peut être un peu difficile à accrocher au début mais je conseille de ne pas laisser tomber et d’attendre le dialogue entre le professeur et l’élève, avec des chapitres assez courts.

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci beaucoup de cette reco !

  • Claire 1 mai 2019

    Très bon article, félicitations ! J’ai adopté la culotte Fempo sur tes conseils et en suis ravie. Prochaine étape : les cotons démaquillants lavables !
    Un geste aussi qui me semble simple et radicalement efficace : composter. Cela permet de réduire ses déchets considérablement. J’ai la chance de pouvoir le faire dans mon jardin, mais il y a aussi beaucoup de solutions pour les appartements.

    • Daphné 5 mai 2019

      Trop contente de t’avoir fait découvrir Fempo et que tu aimes ! C’est une révolution franchement ! Je ne savais même pas qu’il était possible de composter dans un appartement pour tout te dire ! Je vais me renseigner, merci !

  • Loue 1 mai 2019

    Super article, je suis dans une démarche de réduction de mon impact environnemental depuis plusieurs années deja et je suis heureuse de voir que des personnes qui ont de l’influence comme toi partage sur ce sujet. Je trouve cela très positif !
    Si tu veux tester le savon tu peux essayer Clemence et vivien, il est éthique, safe et perso je trouve qu’il sent tres bon (mais je suis déshabituée de tout ce qui est parfumé depuis longtemps ).
    Pour la vaisselle j’utilise le savon de Marseille vert de la marque marius Fabre, je frotte mon eponge humide dessus et je nettoie avec (j’aime la simplicité ).
    Pour le lave vaisselle je fabrique ma poudre (200g de cristaux de soude + 200g d’acide citrique + 150g de percarbonate de soude) et je verse directement dans le recptacle + gros sel de table vendu dans du carton à la place du sel régénérant + vinaigre blanc à la place du liquide de rinçage.
    Parmis les autres petits gestes : j’achète en seconde main lorsque j’ai besoin de quelque chose en general, je revend les vêtements et jeux de mes enfants lorsqu’ils ne sont plus utiles pour nous, j’utilise des cotons et couches lavables pour mes enfants
    Ça ne s’est pas fait du jour au lendemain…et je continue d’avancer sur ce chemin

    • Loue 1 mai 2019

      Ah oui et pour le dentifrice solide j’utilise une petite pochette en tissu enduit (je l’ai achete sur le site internet de la savonnerie aubergine)

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de toutes ces nouvelles idées d’astuces à adopter et de ta recette pour le lave vaisselle, c’est top ! Et bravo pour ta démarche 🙂

  • Lili 1 mai 2019

    Bonjour Daphné
    Ça fait plaisir de voir que nous sommes beaucoup à avoir eu une prise de conscience et à commencer à changer nos habitudes!
    pour ma part je prépare ma lessive et mon produit vaisselle grâce aux recettes du livre « la famille zéro déchets »
    Pour les courses, j’achète en vrac à biocoop et au lieu d’acheter des sachets en tissus réutilisables, je recycle et utilise les nombreux dust bag que j’avais conservé (les sacs en tissus avec un lien coulissant dans lesquels sont protégés les sacs à main et les portefeuilles et parfois même les chaussures quand on les achète) je fais mes courses avec au marché pour les fruits et légumes c’est super pratique!
    J’essaye également d’acheter des marques plus écologiques et responsables pour les vêtements ( il y’a une boutique là où j’habite qui sélectionne des marques étiques et à base de produits recyclés)
    Mes autres petits gestes au quotidien relèvent du bon sens, éteindre les lumières quand on quitte une pièce, prendre une douche et non un bain, limiter le gaspillage alimentaire, acheter des fruits et légumes de saison etc…
    merci pour ton article Daphné !

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Lili et bravo pour ta démarche ! Comme tu le dis ça fait tellement plaisir de voir que nous sommes nombreux.ses à avoir ouvert les yeux sur le sujet et à faire notre part à notre échelle !

  • Elise 1 mai 2019

    Hello Daphné !
    Je commente peu mais suis assidûment ton blog, et je suis super contente que les articles « engagés » se fassent plus fréquents 🙂 Je suis exactement dans le même état d’esprit que toi, et comme je l’entendais dans un podcast sur le zéro déchet récemment (Élémentaire Club, ils sont tops) : mieux vaut plein de personnes qui font de petits gestes plutôt que deux-trois « radicaux ». Pour la lessive, je la fais moi-même depuis 1 an maintenant grâce à la recette de Victoria de Mango & Salt : https://www.mangoandsalt.com/2016/02/02/diy-lessive-maison/ Impossible de faire plus simple ! Je me suis même lancée dans l’adoucissant avec cette recette : https://www.consoglobe.com/adoucissant-textile-fait-maison-cg
    Ça te donnera peut-être envie d’essayer.
    Bonne continuation jolie Daphné 🙂

    • Daphné 5 mai 2019

      Super, merci beaucoup ! J’adore Victoria et j’ai son livre Green Life dans lequel elle partage justement plusieurs recettes de produits ménagers, il faut que je me lance ! Merci de ton commentaire !

  • Laura 1 mai 2019

    Comme je te le disais hier, je trouve ça très chouette tous ces petits gestes que tu as adoptés!
    Pour venir compléter tout ça, je rajouterais que de mon côté pour les livres, je choisis la seconde main la plupart du temps, chez Gibert Jeune ou Gibert Joseph par exemple, où tu peux trouver presque tout en très bon état et moins cher.
    Sinon dans la mesure du possible, j’évite de commander sur internet, car c’est beaucoup d’énergie pour quelque chose que je peux souvent acquérir en me déplaçant moi-même.
    Pour le reste, je crois tous mes autres petits gestes ont été cités :).

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton commentaire Laura ! Tu as raison pour les livres, j’en achète beaucoup mais quasi toujours neufs et je pourrais m’améliorer sur ce sujet en privilégiant la seconde main (ou la bibliothèque)

  • Marionfrr 1 mai 2019

    Merci pour ton article que je trouve très intéressant !
    Pour ma part je fais quelques petites choses comme le menu à la semaine pour éviter le gâchis (même s’il arrive que le menu ne soit pas totalement respecté 😅), j’ai toujours mon totebag avec moi, je me suis mise au shampooing solide.
    Bon pour les mails à chaque fois je fais un tri et je me dis stop je me laisse plus envahir mais c’est raté. D’ailleurs je vais aller faire un gros tri après avoir posté mon commentaire
    Mes prochaines actions: j’aimerais passer aux cotons réutilisables et les sacs pour fruits et légumes aussi (je ne connaissais pas le concept, mais ca ne pose pas de souci en grande surface quand tu fais la pesée ?)
    Merci 😊

    • Daphné 5 mai 2019

      Non aucun souci en grande surface car le sachet ne pèse rien ou presque ! Fonce c’est vraiment super 🙂 Merci de ton commentaire !

  • Virginie B 2 mai 2019

    Bonjour Daphné,
    Je trouve ton article très intéressant et pas moralisateur. Je prends conscience que j’ai un long chemin devant moi mais comme tu l’as dis chacun à son rythme. Nous avons déjà commencé adopter certains rituels ds notre quotidien tels q le tri des déchets, réduire l gaspillage alimentaire, limiter la consommation d’électricité / faire couler l’eau inutilement, ne plus acheter des pailles en plastique ms réutilisables (ns avons été sensibles lors d’un voyage au Canada), pour les filles privilégiées l’achat De vêtements d’occasion. Prochaine étape la lessive handmade me tente bien, aurais tu des astuces pour les éponges 🧽 ?? Ah oui je n connaissais pas les culottes pour les règles. Merci pour cette mine d’informations.

  • Alice 2 mai 2019

    Coucou Daphné,
    Pour ta lessive tu peux regarder L’Alchimiste, leur recette est déjà toute prête et rechargeable (savon de Marseille, cristaux de soude et bicarbonate), tu n’as plus qu’à ajouter de l’eau et à secouer. Et leurs bouteilles sont super jolies 🙂
    Bonne journée !
    Alice

    • Daphné 5 mai 2019

      J’en ai justement entendu parler récemment et en effet ça avait l’air d’être une bonne alternative si on ne veut pas faire sa lessive soi même tout de suite. Merci !

  • Louise 2 mai 2019

    Bonjour Daphné, tout d’abord j’adore ton blog ! Je te suis tous les jours sur les réseaux et merci pour tout ce que tu partages 🙂
    Mon petit truc pour éviter les déchets dans la salle de bain : la pierre d’alun pour le déodorant. Une vraie révolution !!! Je l’ai découverte grâce au bouche à oreille et vraiment, c’est génial. Tu en trouves dans les biocoop et autres réseaux de magasins bio. Il me semble que la pierre peut tenir 2 ans.. voire plus ! Il suffit de la mouiller et de la laisser sécher à l’air libre. Hyper efficace !
    Bonne journée à toi

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci beaucoup Louise ! J’ai souvent lu des choses sur la pierre d’alun qui m’ont pas mal refroidie car elle contient justement beaucoup d’aluminium (même si naturel) donc je suis très frileuse !

  • Dzienis Martyna 2 mai 2019

    Coucou super article, et je ne sais pas si ça se fait en France aussi mais ici en Belgique, Undiz ne donne plus de tickets de caisse, il faut donner une adresse e-mail et le ticket est envoyé sur ta boite mail je trouve ça trop cool.

    • Daphné 5 mai 2019

      Oui aux USA c’est partout comme ça aussi !

  • Mariion 2 mai 2019

    Merci pour cet article … Je suis également dans une phase de « transition » zéro déchets et pratique déjà tous tes bons conseils, mais je trouve ça tellement important que des personnes ayant énormément d’influence comme toi en parle !!
    Merci merci merci pour ça, car la majorité des gens ne font aucun effort malheureusement et si cela peut leur donner envie ça me donne de l’espoir.

    Petit conseil en plus : Toujours préciser « SANS PAILLE » quand on commande un cocktail … MON DIEU ces Fucking pailles en plastok sont partout !

    🙂

    • Daphné 5 mai 2019

      Oui c’est le fléau ces pailles !!!

  • DOMANCHIN BRIGITTE 2 mai 2019

    Bonjour Daphné,
    Cotons ou disques démaquillants lavables, très bien mais ce dont je ne me sépare plus ce sont les lingettes lavables H2O at Home: fantastiques, pratiques, performantes! Nombreux sont les magazines qui vantent leurs propriétés. Démaquillage complet avec seulement la lingette et de l’eau; le mascara n’y résiste pas… la lingette se nettoie rapidement à la main avec du savon (H2O de préférence) ou à la machine 30°.couleur taupe, nude ou rose fluo. J’en ai 2 depuis 2 ans donc finis les achats de laits, lotions, eaux micellaires, cotons…. De plus pas d’encombrement dans le vanity…

    ET…. Je crois que c’est le jour J: Joyeux et Chaleureux Anniversaire Daphné!!!!

    Brigitte.

    • Daphné 5 mai 2019

      Super, merci Brigitte pour la recommandation des lingettes lavables 🙂 Je vais regarder ça de près ! Et merci pour les voeux d’anniversaire 🙂

  • Pfeiffer 2 mai 2019

    Bonjour…..et bon anniversaire!!
    Merci pour cet article, il est juste top.
    Personnellement j’utilise des lingettes lamazuna réutilisables surtout parce qu’elles sont en même temps démaquillantes et très efficaces. Sur les premiers lavages à 30° elles sont comme neuves je suis fan. J’utilise de la même marque une éponge konjac naturelle pour exfolier mon visage.
    Pour éviter le film alimentaire et l’alluminium j’utilise des emballages alimentaires écologiques à la cire d’abeille et résine de pin reutilisables de la marque « l’embeillage ». Ils durent un an et sont compostables après. Ils servent de couvercle pour tous types de plats (ils y a différentes tailles) mais servent aussi à recouvrir parfaitement un demi-citron par exemple ou du fromage. C’est lavable à la main.
    Et enfin j’utilise tout comme les lingettes des rouleaux d’essuie-tout faits main. Une dizaine de feuilles en éponge ou tissus sont pressionnées entre elles et lavables en machine. J’ai à l’époque acheté mes rouleaux chez une créatrice sur Etsy mais je suis sûre qu’on peut en trouver sur internet en site bio.
    Maintenant grave à vous je vais tester le dentifrice solide (retissante jusqu’à présent) et la brosse à dent en bambou.
    Merci pour votre fraîcheur et cette simplicité que vous dégagez. …..il me semble parfois être loin de votre univers si joli ….mais je reste et suis assidûment votre compte parce que je vous trouve très accessible….comme quoi.
    Très bonne continuation à vous et à votre moitié qu’on oublie souvent.
    Izabelle.

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci beaucoup Izabelle ! J’ai justement découvert l’Embeillage et je vais passer ma première commande, ravie d’avoir ton retour positif !

  • Marion Guerre 2 mai 2019

    Hello Daphné,
    Super article, merci beaucoup ! Rien que pour sensibiliser les gens qui te suivent et ne se sentent pas (encore) concernés par ce sujet ou se sentent impuissants, c’est top !
    Je te conseil également le livre « Tout faire soi-même » aux éditions Tana qui est top. Plein de recettes et d’astuces écologiques et économiques pour le quotidien (Cuisine, Cosmétiques, Ménage et Déco). Super idée de cadeau également pour les personnes bricoleuses et / ou soucieuses de consommer différement et ne pas con-sommer 😉
    Sinon je valide complétement la cup que j’utilise depuis des années (à éviter pour les femmes qui portent des stérilets -ou ne prendre que les marques recommandées – ainsi que pour les femmes avec des règles méga méga abondantes). Ça me change vraiment la vie. Et pareil pour les sacs réutilisables pour les fruits, légumes et autres et surtout à utiliser dans les magasins de vrac ou locaux. Sachez même que dans les magasins Au bout du Champ (primeur local et responsable), on vous offre un fruit à croquer si vous venez avec vos sachets ! 😍

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci Marion ! Je note ta recommandation de livre, c’est top !

  • Maïlys LD 2 mai 2019

    J’ai adopté les cotons lavables depuis un bon moment, mais je garde un sachet de coton jetable pour les rares fois où je met du vernis (j’ai le même sachet depuis qu’on a emménagé y’a un an et demi), les brosses à dents je vais changer pour des en bambou dès que l’on aura terminé notre stock. J’essaye de faire attention aux shampoings que j’achète mais comme je n’arrive pas à me laver avec du shampoing solide j’achète encore en bouteille. Par contre pour le savon on a opté pour le savon de Marseille en grand grand format mais quand mes savons solides auront assez séchés je passerai à ceux-là (il faut faire sécher les savons solides plusieurs années pour qu’ils s’usent moins vite 😉 ) J’ai une gourde en plastique réutilisable mais il nous arrive encore d’acheter des bouteilles en plastiques. On prend beaucoup l’avion et la voiture mais je ne souhaite pas renoncer aux voyages qui me font tant de bien; quant à la voiture comment dire que j’ai 45 minutes de route et des horaires irréguliers et que c’est donc juste pas possible de faire autrement. Je fais ma lessive et mon démaquillant (ça prend 5minutes !). On essaye de ne pas oublier les sachets réutilisables (j’en ai mis dans chaque voiture du coup, au cas où) et d’acheter en vrac. Pour le tri tout est fait aussi, sauf le compost, en appartement et avec des déménagements fréquents c’est pas envisageable mais dès qu’on sera posés on le fera (ça serait cool qu’il y en ai dans les villes/villages, justement pour ceux qui vivent en appartement et qui n’aurons pas usage d’autant de compost ensuite)… J’ai arrêté les tampons mais je n’arrive vraiment pas à faire impasse sur les serviettes hygiéniques, les autres moyens de protection me tentent moyen surtout qu’on fait des lessives qu’une fois par semaine ou toutes les deux semaines. L’achat local pourrait se faire énormément dans notre région mais faut toujours faire plusieurs kilomètres (et donc prendre la voiture) on achète déjà local pour ce qui est fromage mais le reste c’est pas encore ça, avec les horaires de boulot qu’on a ça me paraît compliqué d’être à l’heure pour récupérer les paniers, ou faire les courses mais j’espère y tendre de plus en plus. Après chez nous on a qu’un Lidl et de côté-là ils sont dans les meilleurs même si c’est loin de suffire. Le vrac on essaye aussi de le faire au maximum mais parfois on a juste pas le courage de passer à la Biocoop donc on prend tout au même endroit. Par contre, j’avais que comprendre que c’était pas l’envoi d’email qui pose problème mais le stockage des emails dans notre boîte mail ! Les produits ménagers j’ai aussi passé le tournant, mais il me reste d’anciens produits que je ne souhaite pas non plus gaspiller donc pour le moment les deux se cotoient – par contre, je garderai toujours à portée de main de l’eau de Javel, car ça peu toujours servir ponctuellement (petit soucis récent et le vinaigre, savon noir, etc n’ont strictement pas aidé!) Le dentifrice solide faudrait que je teste mais franchement après l’expérience du shampoing je suis pas trop pressée… Bref, on est loin d’être parfaits mais je crois que de tout vouloir changer d’un coup c’est décourageant, donc on fait petit à petit. Puis maintenant, dès que tu fais un faux-pas t’es directement pointé du doigt parce que tu ne fais pas tout ce qu’il faut. Tes petits efforts ne serons jamais pointés, eux, ça c’est typiquement français aussi comme manière de faire. Pour notre futur déménagement, on va vendre, donner, recycler tout ce qu’il y a dans notre appartement actuel et opter pour du chiné ou des meubles très solides qui survivrons à nos déménagements et serons donc économiques et écologiques sur du long terme. 🙂

    • Maïlys LD 2 mai 2019

      Bon, du coup j’ai acheté une culotte Fempo pour tester. 😉

    • Daphné 5 mai 2019

      Bravo Maïlys pour tous ces belles démarches c’est super ! Tu peux déjà être fière de toi 🙂 Et top pour Fempo, tu vas adorer tu verras !

  • Mathiilde 3 mai 2019

    Hyper intéressant ce sujet !! Moi aussi j’essaie de remplacer quand j’ai finis tout ce que je peux en « mieux ». J’ai encore du mal sur les produits de salle de bain solide car comment les transporter ? J’ai une midi douche et du coup mes produits sont « par terre » comment faire bien sécher bref encore du chemina faire mais je le fais :). J’espère qu’il y aura d’autres articles c’est toujours sympa de s’entre aider et non de ce juger !

    • Daphné 5 mai 2019

      Oui comme tu le dis c’est super de s’entraider et j’adore le fait que tous les commentaires de cet article soient hyper bienveillants et que l’on puissent partager les astuces, c’est top !

  • Caroline 3 mai 2019

    Bonjour Daphné!

    Super article intéressant et encourageant!
    Sur tes recommandations, j’ai acheté une culotte Fempo. Je ne l’utilise pas encore depuis longtemps, mais j’aime l’idée que c’est écologique et économique.
    J’ai découvert récemment les bee ´ s wrap et je crois que je vais en faire moi-même (ça a l’air si simple). De la même façon que je souhaite limiter le film plastique alimentaire, j’ai l’impression d’user une quantité non négligeable de papier cuisson/sulfurisé. J’ai appris qu’il en existait des réutilisables.
    Je limite mes shampoings et comme toi, je suis adepte du shampoing sec, mais que je réalise à base de maïzena, poudre de cacao (j’ai les cheveux châtains foncés) et huile essentielle de menthe poivrée.
    Pour le reste, je suis comme beaucoup: encore d’énormes progrès à faire!!!

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de ton partage Caroline ! Je ne savais pas qu’il existait du papier cuisson réutilisable, il faut que je regarde ça ! Surtout qu’on utilise en ce moment un papier cuisson acheté en magasin bio mais dont nous ne sommes pas satisfaits car tout colle dessus, même en huilant !

  • Charlotte 3 mai 2019

    Bravo pour tous ces changements !
    Pour le ménage, le bicarbonate de soude est très efficace. Il est biodégradable et non toxique pour l’environnement.

    Il est également possible de changer de fournisseur d’électricité/gaz et de consommer une énergie verte.
    https://www.guide-electricite-verte.fr/

    Personnellement je suis maintenant chez ilek pour mon domicile mais également pour mes bureaux. Les tarifs ne sont pas plus élevés.

    • Daphné 5 mai 2019

      Merci de tes recos Charlotte !

  • Hello !!

    Bel article avec pleins de conseils à appliquer 🙂 J’ai appris l’existence des perles de céramique il y a peu et je pense tester ça dès que je me poserai !
    J’utilise déjà un shampooing solide depuis bientôt 2 ans, j’aimerai trouver l’équivalent en gel douche (j’avais testé la gelée de douche de Lush, pas trop pratique car elle se casse) et avec tout le reste de mes produits ! J’ai par contre peur d’essayer le dentifrice, mais je pense qu’un jour je sauterai le pas 🙂

    Ici en NZ ils te demandent pratiquement toujours si tu veux ton ticket de caisse en supermarché et autres chaînes de magasins. Ils ne l’envoient pas non plus par mail donc c’est top !!

    A bientôt 🙂

    • Daphné 5 mai 2019

      Super pour le ticket de caisse en effet ! Pour le dentifrice solide il faut un petit temps d’adaptation mais on s’y fait très bien 😉

  • Marie P 6 mai 2019

    Bonjour Daphné,
    Merci pour ton article et tous ces bons conseils! J’essaye moi aussi de faire des efforts (moins d’achats de vêtements/chaussures), avoir toujours un tote bag sur moi pour les courses, trier mes déchets. Congeler aussi un maximum les aliments (légumes par exemple, juste lavés et épluchés) pour les ré-utiliser plus tard et éviter qu’ils soient gâchés. J’ai aussi acheté une bouteille en acier/inox (24 bottles). A ce sujet, tu saurais si elles sont acceptées en avion dans le bagage à main? Je pars bientôt en Angleterre et j’aurais voulu l’emmener. Merci par avance 🙂

    • Daphné 6 mai 2019

      Pas s’il fait plus de 100 ml, c’est la règle pour le bagage cabine et les liquides. Tu peux en revanche le mettre en soute (si tu enregistres un bagage) pour l’utiliser sur place.

  • ingwiller 6 mai 2019

    Merci pour ces conseils. J’ai découvert un petit truc simple pour les vêtements aussi : la teinture textile Haute Couture. Nickel pour mes jeans,robes noires et chemises en coton que je ne mettais plus.
    https://teinturehautecouture.com/
    On remet ses vêtements au lieu de les jeter avec une nouvelle couleur ou juste pour raviver. Perso je ne connaissais pas il y a un an et là c’est top.

    • Daphné 19 juin 2019

      Super idée, merci !

  • moustache 17 juin 2019

    Super article! alors moi je fais aussi mes yaourts à la yaourtière, donc je n’ai pas d’emballage et en plus ils sont délicieux. Je fabrique aussi mon propre déodorant (bicarbonate de soude+ maizena + huiles essentielles + huile de coco) qui fonctionne super bien et avec ça je n’ai pas de risque de cancer du sein…Je fais les brocantes pour trouver des petites perles (vêtements, électroménager, livres…)
    voilou 🙂

    • Daphné 19 juin 2019

      Supers démarches, bravo !

  • Papier Joséphine 27 août 2019

    Hello Daphné! Merci pour cette article je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis et fais. Tout comme toi j’essaie de faire un maximum attention à ce que je consomme. J’ai commencé avec le maquillage, fini les cotons démaquillants jetables et les cotons tiges, j’ai remplacé par du lavable. Pour les produit d’hygiènes, je suis passée aussi au solide et pour les transportés je prends un tupperware (ça évite de les recouvrir avec du papier etc)
    Je fais également mes propres crèmes, sérums, maquillage (démaquillant surtout) grâce au site AROMAZONE il y a vraiment beaucoup de recettes beauté.
    Bonne journée et heureuse de te lire de nouveau

    • Daphné 27 août 2019

      Merci du partage de tes astuces Joséphine !

  • Margaux de Chelle 27 août 2019

    Bonjour Daphné ! Un grand merci pour cet article 🙂
    J’ai essayé le shampoing solide et savon solide de chez biocop, et à mon grand étonnement le shampoing est très facile à mettre. J’avais peur qu’il ne mousse pas mais en fait si, l’odeur est agréable et après l’avoir frotté sur mes racines, je peux finir avec mes mains comme un shampoing classique en bouteille 🙂

    J’avais une question concernant tes thermos/bouteilles d’eau que tu emmène avec toi, ou les tote bag aussi : sur les photos tu sembles avoir de petits sac à mains (et c’est aussi mon cas), et je me demandes comment tu fais pour transporter tout ceci. J’ai une mini bouteille d’eau en plastique sur moi mais elle ne rentre pas dans tous les sacs :'(

    Merci

    • Daphné 27 août 2019

      Je les transporte en général dans un tote bag car toutes mes affaires ne rentrent jamais dans mes sacs haha !

  • moustache 25 septembre 2019

    Super article! ça fait plaisir qu’une prise de conscience commence à émerger 🙂
    alors moi j’utilise déjà les cotons lavables, les gourdes, les pailles en inox, je fais mes propres yaourts (plus d’emballage en plastique!) , j’utilise des produits de beauté bio, je fais ma propre lessive (gratuitement, grâce à des feuilles de lierre de mon jardin que je fais infuser, et ça lave aussi bien qu’une lessive classique, sans produits chimiques qui abiment ma santé et la planète), je fais aussi mon propre déo (bicarbonate de soude + maizena + huile de coco + Huile essentielle d’eucalyptus radié et de sauge sclarée = le meilleur déo du monde).
    Résultat : des économies, moins de déchets donc moins de poubelles à jeter !
    Je fais aussi des vides greniers afin de renouveler ma garde robe/cds/livres à moindre prix et éviter d’entrainer de la surconsommation qui détruit la planète et assèche les ressources.
    Je me suis mise dernièrement à participer à un chantier participatif dans un écolieu Colibri (mouvement de Pierre Rahbi), et donc pendant 1 semaine, en échange d’un peu de travail manuel, j’ai découvert la vie en autonomie (potager, toilettes sèches, récupération d’eau de pluie, etc..) je ne pense pas vivre exactement comme ça plus tard car ça manque un peu de confort, mais ca permet une prise de conscience pour économiser l’eau, consommer plus local, et puis faire l’expérience de la vie en communauté.

    Voilà, j’espère que mon message t’inspirera et donnera qq idées..chacun à son rythme, l’important est de sentir concerné..

    • Daphné 26 septembre 2019

      Merci de ton retour d’expérience et de tes conseils !

  • lili 2 janvier 2020

    vraiment ton article est au top ! tu me donne envie de commencer un blog et les culottes menstruelles 😂😂😊

    • Daphné 2 janvier 2020

      Merci c’est super gentil !

  • Marie-Astrid 30 mars 2020

    Bonjour Daphné,
    Merci pour cette article qui je l’espère aura donné envie à plusieurs personnes de limiter les déchets.
    Je n’ai pas lu l’ensemble des commentaires (où se trouve sans doute déjà la réponse) mais certaines marques proposent des dentifrices solides avec des boites en inox adaptées.
    Je n’utilise plus mes cotons démaquillants car depuis 1 an j’utilise le gant démaquillant Yves Rocher, je trouve cela hyper pratique. Je le lave le matin sous la douche et hop le soir il est prêt (cela limite l’achat de démaquillant et pour les escapades je m’autorise des cotons jetables avec de l’huile de jojoba), la peau est plus sèche mais je la trouve nettoyée en profondeur (avec la crème de nuit, il n’y parait plus).
    En cette période de confinement, malheureusement mes bonnes habitudes (achat en vrac, local…) sont mises à mal car nous faisons nos courses au drive pour limiter tout contact, je me console on me disant que nous utilisons quasiment plus la voiture.
    Notre meilleur investissement : « réduction de déchet » est notre composteur qui se trouve dans le jardin! Nous utilisions un composteur collectif quand nous étions en appartement -> fini les poubelles qui sentent mauvais et qu’il faut descendre sans arrêt au local poubelle.
    Bonne continuation dans ce chemin qui n’est pas simple de changement de nos habitudes.

    • Daphné 31 mars 2020

      Merci Marie-Astrid, en effet on m’a recommandé plusieurs autres options pour le dentifrice !
      Oui le confinement met un peu à mal certaines bonnes habitudes je peux comprendre ! Génial le composteur dans le jardin !

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer