Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Cinq-Petites-Choses-199-J.crew-plaid-shoes-chaussures-écossais2

#1 : Totalement fan de mes nouvelles chaussures J.Crew ! Repérées sur le site dès leur sortie, leur prix m’avait un peu refroidie et, le temps de prendre ma décision, toutes les pointures étaient sold out. Je n’aurais jamais espéré les trouver en boutique à Paris il y a une dizaine de jours et qui plus est soldées à -30% pour le Black Friday ! Je n’en reviens pas de ma chance !

Blog-Mode-And-The-City-Looks-Attendre-Decembre-12

#2 :  Mon coin préféré de l’appartement Sézane : ce mur rempli de trésors ! En ce moment l’appartement Sézane arbore ses belles couleurs de Noël et c’est -évidemment- le lieu parfait pour faire vos cadeaux de Noël ! L’appartement est même ouvert tous les dimanches précédant Noël. Je ne peux que vous recommander de découvrir aussi le nouveau lieu Sézane (littéralement à deux pas de l’appartement) : la librairie Sézane, un lieu qui mélange maroquinerie, café et bouquins (le paradis donc) et qui propose gratuitement tous les weekends de décembre la gravure à chaud des sacs Sézane sur lesquelles vous craqueriez. Moi j’ai déjà le mien, estampillé de mes initiales, et je l’aime tellement ! (aaah la personnalisation et moi …!)

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Cinq-Petites-Choses-199-Sully-Arrival-Premier-Contact-critique

#3 : Double review de films cette semaine ! A l’origine je comptais vous parler uniquement de Sully vu la semaine mais hier soir  j’ai vu un des meilleurs films de ma vie, Premier Contact, d’où la double review ! Vous pouvez y aller, pas de spoilers, comme toujours!
Sully : A la fois fan des films de Clint Eastwood et de Tom Hanks, j’attendais ce film avec beaucoup d’impatience. Basé sur des faits réels, Sully retrace l’histoire de Chelsey Sullenberg, pilote de ligne devenu célèbre pour avoir faire amerrir un avion avec 155 passagers à bord sur l’Hudson River à New York en 2009. Bien que ce crash/amerrissage soit central dans l’histoire, le film se concentre sur Sully, l’homme devenu héros en 206 secondes, tout au long de l’enquête qui sera ouverte suite à ce crash/amerrissage. Ponctué de flashbacks, le film a une structure intéressante et très imersive pour le spectateur. Le casting est excellent avec un Tom Hanks toujours aussi juste, tout en discrétion et retenu (cet homme est de toute façon parfait dans chacun de ses rôles) et un Aaron Eeckhart excellent dans le rôle du copilote de Sully, Jeff Skiles, apportant la touche de dérision et d’humour qui fait respirer dans ce film. La réalisation est très bonne (bien que légèrement en dessous de ce que j’espérais) et Clint Eastwood signe une fois de plus un très bon film, juste et sans excès. A voir sans faute !

Premier Contact : Si vous n’aviez qu’un film à voir en cette fin d’année, foncez découvrir Premier Contact (Arrival en VO), le nouveau film de Denis Villeneuve. Je suis une grande amoureuse de ce réalisateur, qui m’a déjà clouée sur mon siège de cinéma à plusieurs reprises, notamment avec Prisoners (un de mes films favoris) et Sicario plus récemment. Bon, je vais aller droit au but : ce film est l’un des meilleurs films que j’ai jamais vu de mes 27 ans, directement classé dans mon top 10 de films préférés.

Réunissant tous les ingrédients que j’aime dans un film, il m’a fait vibrer pendant 2 heures où je n’ai cessé de gigoter sur mon siège, poussant des « ah! » et « oh! » intérieurs. Je suis passionnée par le sujet de la vie-extraterrestre alors forcément ce film a capté mon attention dès la bande annonce. Vous le savez comme moi, il est compliqué de faire des bons films sur les aliens sans que cela ne soit trop gros/trop cheap/trop surréaliste. Ici le thème extraterrestre est traité avec brio et de manière extrêmement originale et novatrice (je ne vous en dis pas plus), nous posant devant de nouveaux questionnements tous abordés avec excellence.

Porté par une Amy Adams brillante et toute en délicatesse (j’ai toujours eu un faible pour cette actrice), chaque instant de ce film vous est une merveille où rien n’est laissé au hasard. Ouvrez l’oeil et tous les détails vous guideront vers l’issue du film (j’ai le chic pour deviner les fins de films à mi-parcours). Comme un mix entre Interstellar, Inception et Prisoners (pour la patte du réalisateur), Premier Contact a cette lenteur contemplative qui me fait fait toujours jubiler. Les plans sont aussi immersifs qu’incroyables et vous donneront la chair de poule, accompagnés d’une bande son qui joue le rôle de personnage principal tant elle est forte et enveloppante. La vraie bonne surprise c’est le potentiel émotionnel de ce film, complètement occulté dans la bande annonce : c’est une vraie révélation qui vous touchera sans aucun doute. Croyez le ou non mais j’ai pleuré à chaudes larmes … C’est d’une poésie et d’une douceur exquise : finalement ce film n’est pas tant sur l’extra-terrestre que sur l’humain. Je pourrais vous parler de ce film pendant des heures (j’en ai le coeur qui palpite encore) mais je vous inviterai tout simplement à courir dans le cinéma le plus proche pour vivre ce voyage par vous même. Ce sont les films comme celui-ci qui font que j’aime tant le cinéma et je donnerais très cher pour en voir des si brillants plus souvent.

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Cinq-Petites-Choses-199-dyptique-bougie

#4 : Le cadeau parfait de mon amie Mathilde pour Thanksgiving : une bougie Dyptique parfumée au sapin et parfaite pour la saison ! Elle me ferait presque faire des infidélités à ma bougie préférée depuis 3 ans quand Noël approche : la « Sapin Blanc » de Nature & Découvertes dont je vous avais parlé l’an dernier dans cet article.

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Cinq-Petites-Choses-199-atelier-paulin-3

#5 : Je vous l’avais montré sur Instastory il y a quelques jours lors de sa confection et il ne quitte plus mon poignet depuis : ce magnifique bracelet personnalisé Atelier Paulin. Façonné à la main sous mes yeux à partir d’un fil d’or tressé, ce bijou unique a forcément une valeur toute particulière. Je n’ai pas été très originale en choisissant de porter mon prénom au poignet mais je dois dire que j’aime beaucoup le rendu. Durant la période des fêtes et jusqu’au 31 décembre, retrouvez Atelier Paulin et ses artisans au 15 place du Marché Saint Honoré Paris 1er tous les jours (y compris le dimanche de 11h-19H) pour passer vos commandes. Si vous cherchez encore une bonne idée cadeau pour les fêtes, la voici 😉

Bon weekend !