Comment créer un mur de cadres photos (sans faire de trou au mur)

7 juillet 2019 7 minutes de lecture 21
Comment créer un mur de cadres photos (sans faire de trou au mur) - Daphné Moreau - Mode and The City

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 La semaine dernière je vous ai montré sur Instagram et dans Les 5 Petites Choses le nouveau mur de cadres photos que j’ai créé dans notre salon et, suite à votre engouement et vos nombreuses questions, j’ai décidé de vous rédiger cet article sur le sujet pour tout vous raconter sur ce projet 😉 En plus, je l’ai fait sans avoir à percer de trous dans le mur !

Cela faisait des mois que j’avais très envie de faire un mur de cadres photos (qu’on appelle aussi un gallery wall) dans notre salon afin d’ajouter du relief à la pièce et j’ai enfin sauté le pas il y a quelques semaines ! Je suis tellement contente du résultat que je voulais en profiter pour vous expliquer comment je l’ai créé et vous partager mes astuces 🙂

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall1

 

1# Choisir le bon mur

Cela peut paraître bête, mais choisir le bon emplacement est indispensable à la réalisation d’un mur de cadres réussi et cela conditionne également toutes les étapes suivantes. Evitez les murs trop étroits car cela risquerait de surcharger votre déco, ainsi que les murs positionnés dans des pièces trop petites où vous pourriez vous retrouver avec un sentiment d’étouffement et de perte d’espace. Je vous conseille aussi de privilégier les murs unis à ceux ayant des motifs (papier peint ou peinture) car il sera plus compliqué d’y ajouter des cadres.

En clair, misez sur les grands espaces lumineux ! Si votre pièce est haute de plafond, c’est encore mieux ! C’est pour cette raison que les murs de cadres sont souvent populaires dans les cages d’escalier, comme on peut voir de nombreux exemples sur Pinterest.

Lorsque nous avons emménagé dans notre nouvel appartement l’an dernier, nous avons investi dans la télévision Samsung The Frame (qui est actuellement en soldes) qui ressemble à s’y méprendre à un cadre et elle se prêtait donc parfaitement à mon idée de gallery wall. Moi qui trouve notre mur un peu nu, il est maintenant parfaitement habillé !

mode-and-the-city-article-cuisine-deco-21 mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall2

NB : Vous avez été très nombreuses à me demander si la télévision devait rester allumée en permanence pour afficher l’image du cadre. Nous l’avons paramétrée pour qu’elle ne reste allumée qu’une petite période de temps après l’avoir éteinte et si quelqu’un se trouve ans la pièce : elle est donc éteinte la majorité du temps 😉

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-9

 

2# Choisir un thème

Première question à se poser : Quel thème souhaitez-vous pour votre mur de cadres (ou quelle palette de couleurs ?). Voulez-vous une composition raffinée et minimaliste, ou contrastée et très colorée ?

J’ai passé des heures sur Pinterest pour peaufiner mes envies ainsi que sur le compte Instagram de Desenio qui m’a beaucoup inspiré ! Pour notre salon j’avais envie de quelque chose de chaleureux, dans des tons relativement neutres mais chauds. J’ai donc privilégié les teintes de blanc, beige, orange, terracotta, rose poudré avec quelques touches de noir. J’avais envie de pas mal de cadres sur le mur car il est assez large, un total de 9 (10 si on compte la télévision).

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall3 mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-10

 

3# Dessiner un plan

Avant toute chose, vous devez absolument établir un plan pour réfléchir à la manière dont vous allez agencer les cadres sur votre mur. Prenez une feuille de papier et reportez y proportionnellement votre espace disponible, vos meubles, portes et fenêtres (que vous aurez préalablement mesurés avec précision) et commencez à disposer ! Débutez par le centre de votre composition et allez vers les extérieurs afin de travailler pas à pas.

Cela peut sembler un vrai casse-tête car il faut bien faire attention de respecter les mesures et le travail d’imagination demande beaucoup de réflexion ! Cependant, il existe beaucoup de modèles sur Pinterest qui vous aideront à trouver des dispositions originales et qui correspondront à votre intérieur. Desenio propose également de plusieurs schémas de composition en fonction de la taille de votre mur.

Vous pouvez opter soit pour un espacement identique entre chaque tableau afin que le résultat paraisse équilibré ou bien un espacement plus aléatoire pour un résultat plus flou et moins structuré.

Petit plus : pour avoir une idée du rendu final, vous pouvez coller des bandes de masking tape sur votre mur, en imitant le futur encadrement de vos photos. Le masking tape se décolle très facilement du mur et ne laisse absolument pas de traces ! C’est très pratique, ça ne coûte vraiment pas grand chose et vous pouvez vous en procurer partout !

De mon côté j’ai fait la simulation sur Photoshop avec une photo de mon mur comme j’ai l’habitude d’utiliser le logiciel 🙂

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-8

 

4# Choisir ses photos et les calibrer

En fonction du plan que vous aurez établi, calibrez vos photos au bon format afin de les commander ou de les imprimer à la bonne taille. Vous pouvez choisir d’acheter vos images sur des sites spécialisés (j’ai acheté mes affiches chez Desenio mais vous pouvez aussi regarder sur Etsy ou Society6 entre autres) ou bien de faire développer des photos personnelles (j’ai très envie de faire ça pour mon prochain gallery wall mais il faut que je fasse un énorme audit et tri de mes photos de voyage ce que je ne fais jamais, ah !)

J’ai choisi une variété de formats pour mes images : des 50×70, des 30×40 et des 21×30 afin de créer un ensemble varié et cohérent. Vous pouvez varier les choses en ajoutant des passe-partout autour de certaines images : c’est ce que j’ai choisi de faire pour deux photos et cela permet un rendu plus aéré !

Pour tester l’harmonie de vos photos entre elles, vous pouvez les disposez sur une image vierge (sur Canva, Paint ou Photoshop) pour avoir une vision d’ensemble. C’est cette partie qui m’a pris le plus de temps : c’était un vrai travail de réussir à choisir des images avec des teintes, des ambiances et des formes qui se répondent ! J’ai bien du  passer 5 heures à tester et re-tester (et re-re-re-re tester) différentes options, j’avais les yeux qui se croisaient !

 

5# Dénicher de beaux cadres

Pour un effet réussi, je vous recommande de mélanger les motifs, les couleurs, les tailles et les formes de vos cadres. En fonction des photos choisies, optez pour des couleurs plus ou moins neutres (noir, blanc, bois) qui les mettront en valeur. De mon côté j’ai choisi de mélanger des cadres noirs et des cadre en bois brut.

Autre chose : on n’y pense pas toujours mais vous n’êtes pas obligés de positionner uniquement des cadres sur votre mur ! Vous pouvez aussi intercaler des miroirs qui, en plus, ont pour pouvoir d’agrandir la pièce, ou même des encadrements en bois vide dans lesquels vous placerez divers objects déco et plantes !

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-7

 

6# Fixer les cadres sans percer le mur

Pour fixer mes tableaux au fur, j’ai utilisé ces fixations 3M ! Je ne souhaitais pas faire de trou dans le mur (Vincent et moi sommes locataires) et je voulais également avoir droit à l’erreur en plaçant mes tableaux et me laisser la possibilité de pouvoir changer facilement la disposition lors de l’installation.

Vous connaissez ces fixations 3M ? C’est vraiment super pratique et j’accroche la majorité des choses avec ça : c’est un système de scratch hyper puissant qui permet de fixer des cadres, miroirs, crochets etc au mur sans faire de trou ! J’avais peur que ce ne soit pas efficace mais c’est bluffant ! J’ai fixé tous mes cadres avec ça (il existe différentes fixations 3M à choisir selon le poids de ce que vous allez accrocher) et ils n’ont pas bougé !

L’avantage c’est que vous pouvez retirer vos cadres à tout moment sans abîmer votre mur et, dans le cas du gallery wall, si vous vous rendez compte que vous n’avez pas placé un cadre comme vous le souhaitiez vous n’avez qu’à décrocher la fixation 3M et recommencer ! Pas de catastrophe !

Enfin, pour retirer une fixation 3M du mur, il suffit de tirer dessus vers le bas, ce qui permet de ne pas laisser de traces de colle sur le mur !

mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-4 mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-6 mur-de-tableaux-accrocher-mur-gallery-wall-3M-5

Si vous préférez les clous mais craignez de vous tromper, vous pouvez utiliser des gabarits, en vente sur internet à petits prix comme par exemple ceux-ci. Pour savoir comment les utiliser, Ikea a réalisé une super vidéo explicative que je vous invite à regarder 🙂

 

Et vous ?

Et vous, le mur de cadres, c’est quelque chose qui vous plaît pour votre intérieur ? Vous en avez peut être déjà un chez vous ! N’hésitez pas si vous avez d’autres astuces ou des questions 🙂

J’ai tellement aimé que j’ai déjà l’intention d’en faire un deuxième dans notre chambre maintenant, sûrement avec des photos en noir et blanc de notre mariage 🙂

Je vous souhaite un bon dimanche et je vous dis à très vite !

Par Daphné Moreau 21 commentaires
Shop the post
21 commentaires
  • Lilou LARGE 8 juillet 2019

    C’est super beau les murs de cadres, mais ça doit être dur de choisir les bonnes photos, en tous cas, le vôtre est très réussi !
    Bisous

    • Daphné 8 juillet 2019

      Merci beaucoup ! Oui c’était HYPER dur de choisir les photos je te confirme !

  • Morgane A 8 juillet 2019

    J’adore ce mur de cadres et j’ai vraiment hâte de voir celui que vous allez créer dans votre chambre !
    Je suis une fan de murs de cadres, nous en avons créé un dans notre chambre au dessus de la tête de lit : cardes en bois brute de différentes tailles où j’ai réalisé moi même les dessins (des aquarelles de cactus et plantes grâces).
    J’aime l’idée qu’il me suffit de refaire de nouveaux dessins pour changer la déco !
    Un autre est dans mon bureau au travail où j’alterne tableaux d’aquarelles botaniques, miroirs et herbiers de formes et tailles différentes 😁
    Je collectionne aussi les affiches illustrations des lieux où nous partons en voyage pour en créer un autre plus tard 😁

    • Daphné 8 juillet 2019

      Oh génial ! Ca doit être superbe !!!

  • touratier manon 8 juillet 2019

    Merci beaucoup Daphné pour cet article! j’utilisais du masking tape pour faire office de cadre mais avec ton astuce ça va me changer la vie.
    Ton gallery wall est très beau!

    • Daphné 8 juillet 2019

      Merci Manon ! Trop contente que mon astuce puisse t’être utile 🙂 Tu vas voir c’est simple comme bonjour à fixer !

  • Bertina 8 juillet 2019

    Super l’astuce du 3M! C’est toujours mon gros dilemme quand j’ai envie d’accrocher quelque chose au mur. Mais est-ce que la fixation adhésive n’abîme pas trop le mur ou la peinture quand on l’enlève? J’aurais peur de laisser des traces…

    • Daphné 8 juillet 2019

      Non pas du tout, le mur reste intact !

  • Mm 8 juillet 2019

    Ahah j ai fait un mur de cadres chez moi et je ne me suis pas posée toutes ces questions !!!!! Que j adore également

    • Daphné 8 juillet 2019

      Haha tant mieux alors 😉

  • Maria des Apparences 8 juillet 2019

    Bonjour Daphné,
    ton mur est très joli et les photos très « relaxantes »! J’adore ces languettes en scratch j’ai moi aussi fait mon mur de photos avec, j’ai 6 cadres et j’avais vraiment pas envie de faire 6 trous!
    Bon depuis je vis quand même un peu dans la peur de rentrer chez moi et trouver un des cadres par terre…j’espère que ça n’arrivera pas ahah
    Bonne journée,
    Maria

    • Daphné 8 juillet 2019

      Haha je te comprends mais franchement ça tient tellement bien, je fixe tout avec !

  • Gaëlle Rabiet 9 juillet 2019

    Super ces fixations, ça donne des idées. Ca tient sur tous les murs? et même avec des miroirs et tableaux? (il faut que j’accroche des tableaux fait par mon père, et j’ai peur que cela ne tienne pas

    • Daphné 9 juillet 2019

      Oui à toutes tes questions ! 🙂

  • JENNIFER 9 juillet 2019

    J’adore tellement cette décoration !!
    Impossible à faire chez nous, nous n’avons que du crepit 🙄🙄 à mon grand désespoir, nous sommes également locataires.
    Mais si un jour nous louons ou achetons, j’en profiterais pour choisir des murs lisses pour pouvoir accrocher de si beaux cadres !

    • Daphné 9 juillet 2019

      Ah oui sur le crépit le 3M ne va pas tenir malheureusement 🙁 Tu te rattraperas dans ton prochain chez toi !

  • cecilia_cherieblossom 9 juillet 2019

    C’est vraiment très joli et je vais me renseigner sur ces languettes repositionnables !

    • Daphné 27 juillet 2019

      Merci 🙂 Ces languettes sont tops tu verras !

  • Charlène 28 août 2019

    Mais quelle magnifique gallery wall ! J’aime beaucoup ! Les bandelettes repositionnables sont une super idée, je ne connaissais pas. J’essaierai chez moi (nous avons une tapisserie repeinte) !
    Sinon petite question : d’où vient la jolie lampe sur pied noir ? 🙂

    • Daphné 28 août 2019

      Merci beaucoup ! C’est une lampe que j’ai traqué sur Pinterest et fini par trouvé sur eBay US 🙂 Il s’agissait de la marque Wayfair si je ne dis pas de bêtise !

  • Fanny 12 septembre 2019

    J’aime beaucoup les murs de cadres , et encore plus quand ce sont des images uniques ! J’ai fait agrandir une de mes photos cet été et le résultat est top ! Même avec une photo prise avec son smartphone (si on a la bonne résolution) ! Par contre je n’ai pas encore sauté le pas du « mur » complet, je me suis servie de deux longs supports à cadre noirs qui divise l’espace du mur au dessus du canapé. Mais l’inconvénient est que c’est un peu lourd visuellement… Comme j’ai le clou et le marteau faciles, j’évite d’avoir trop de projets pour ne pas faire de trous partout ! Mais le système des attaches repositionnables est génial, il faudra que je teste. Mon prochain challenge : décorer mon mur d’escalier qui fait 3 bon mètres de haut !
    En tout cas ton mur est très beau, j’aime la grande taille des cadres et les tons que tu as choisis.

    Fanny

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer