Comment interpréter ses rêves

25 février 2015 4 minutes de lecture 39

Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur: l’onirologie ou l’interprétation des rêves. J’ai commencé à m’y intéresser il y a une quizaine d’années, au moment de l’adolescence, après un rêve particulièrement farfelu. J’avais à l’époque profité d’un passage à la FNAC pour tenter d’interpréter ce fameux rêve dans un livre en rayon et j’étais restée sur les fesses en me rendant compte que ce rêve fou avait finalement un « sens caché » totalement cohérent. Depuis ce jour je n’ai plus jamais cessé de m’intéresser au sujet. J’ai solutionné un tas de choses dans ma vie grâce aux indices que m’a donné mon inconscient pendant mon sommeil. Ça paraît un peu fou à dire mais vous n’imaginez pas le nombre de choses que l’on se cache à soi-même mais que l’on se révèle de manière détournée dans les rêves. C’est assez dingue!

J’ai commencé à interpréter mes rêves grâce à ce livre d’Hélène Renard que je trouve particulièrement intéressant, plutôt riche en termes de symboles et surtout très accessible. Aujourd’hui je n’ai plus vraiment besoin de livres (même si je replonge parfois mon nez dedans) car je commence à bien connaître la symbolique des rêves : finalement on retrouve assez régulièrement les mêmes symboles, images ou représentations.

Comment interpréter ses rêves?

Interpréter ses rêves est une vraie discipline dont la première étape est d’apprendre à se souvenir de ses rêves de la manière la plus claire et précise possible. C’est un réel exercice à développer! Car oui, nous rêvons tous et même si vous avez l’impression de ne pas rêver régulièrement c’est tout simplement que vous n’êtes pas encore parfaitement entraîné(e)s à mémoriser vos songes. Vous verrez, ça vient vite! L’idée est de garder une feuille de papier et un crayon (ou l’application « notes » de votre smartphone) près de votre lit et de noter le contenu de vos rêves durant la nuit, dès que vous avez un moment d’éveil. Vous verrez qu’en relisant vos notes le matin au réveil vous ne vous rappellerez très probablement pas avoir rêvé de tout ça! A vous ensuite de chercher le sens de chacun des symboles dont vous avez rêvé (une couleur, un lieu, une situation) et de les associer pour en tirer des conclusions. Souvent les rêves les plus farfelus sont ceux qui en disent le plus long 😉
Bien sûr, on ne peut pas tout interpréter! Parfois les rêves sont plus anodins et découlent tout bêtement de notre vécu de la journée : on rêve de la personne à qui on a parlé le matin, de la nourriture qu’on a mangé le midi ou on revit une conversation eu dans la journée …N’oublions pas que les rêves nous permettent aussi une réorganisation et une évacuation du trop-plein d’informations.

L’interprétation des rêves est personnelle et la meilleure personne pour interpréter ses propres songes reste soi-même. Evidemment, on peut aussi demander aux autres de nous aider à les interpréter (Juliette adore me raconter les siens!) mais personne ne peut avoir une meilleure lecture de son propre subconscient que soi-même! Vous verrez, interpréter ses rêves apporte une meilleure connaissance de soi et un vrai équilibre personnel. C’est enrichissant et ça ne peut que vous aider dans votre quotidien.

Enfin, attention aux sites d’interprétation des rêves sur internet, j’ai fouillé mais je n’ai rien trouvé de qualitatif. Les sites ont tous des designs plus moches les uns que les autres et surtout des propositions d’interprétations qui restent très génériques et plutôt floues. Une fois de plus je vous recommande ce livre d’Hélène Renard qui est parfait pour débuter en la matière si le sujet vous intéresse !

Et vous, est-ce que l’interprétation des rêves est un sujet qui vous passionne aussi? Ou qui vous intrigue?

Par Daphné Moreau 39 commentaires
39 commentaires
  • Lucius 25 février 2015

    Un billet inhabituel de ta part qui révèle une facette de ta personnalité moins superficielle que la mode ou les cosmétiques !
    Pour ma part je ne crois pas vraiment que l’interprétation des rêves puisse avoir une dimension scientifique ; je dirais plutôt que c’est un moyen parmi d’autres de réaliser une introspection parfois bénéfique.
    J’aurais bien aimé que tu nous parles de ce fameux rêve qui a tout déclenché, et comment tu l’as finalement interprété.^^
    A propos, il y a qq années j’ai fait le rêve farfelu d’avoir eu un bébé avec une blogueuse que je suivais assidûment à l’époque (et dont je tairai le nom). Comment dois-je l’interpréter ? :))

    • Anonymous 26 février 2015

      Savoir comment l’interpréter c’est une question personnelle valable ! En revanche la démarche de venir l’écrire en commentaire d’un article de blog c’est inintéressant, flippant et surtout déplacé ! Tu as bien raison sur un point, une introspection et une analyse personnelle te seraient plus que bénéfique !

  • Annellenore 25 février 2015

    Je ne me suis jamais vraiment penchée sur l’interprétation des rêves. En revanche, j’ai un petit cahier sur ma table de chevet où je note dès mon réveil, les rêves qui m’on paru les plus fous/étranges/drôles/que je veux garder. Ce que j’aime bien dans mes rêves, c’est les réinterprétations des lieux : quand je rêve de mon lycée, il est toujours en pleine forêt (archi-faux en vrai, mais c’est toujours le cas dans mes rêves), j’invente des quartiers de Paris qui reviennent régulièrement, etc. Je ne vais pas t’ennuyer avec le bla-bla sur mes rêves, ça pourrait beaucoup durer! Je pense jeter un coup d’oeil au livre que tu conseilles! Merci 🙂

    • Daphné 25 février 2015

      Si tu fais déjà l’exercice de te souvenir et noter tes rêves, tu n’auras aucun mal à commencer à les interpréter! Tu verras c’est amusant et surtout révélateur 😉
      Merci de ton commentaire !

  • Anonymous 25 février 2015

    Super article!! J’aime également interpréter mes reves, c’est presque un automatisme a forcd et quand on vous parle d’un rêve on en vient a se dire « mais bien sur c’est évident voyons!! »
    Sinon le livre dont tu parlesur l’équilibre c’est la version française de « the hapiness project »?
    Merci! Bisette!

    • Daphné 25 février 2015

      Ravie que tu partages cette passion! Oui, le livre dont je parle est la VF de The Happiness Projetc! Tu l’as lu?

    • Anonymous 25 février 2015

      Eheh non justement mais j’en entend tellement parler que je vais le faire!! Mais en fait c’est un roman? Parce que si c’est plutôt comme un guide je vais avoir du mal…
      Fannouch63

    • Daphné 25 février 2015

      Ce n’est pas un roman, plutôt un genre de guide (mais pas vraiment non plus) dans lequel l’auteur te raconte sa situation personnelle (son projet d’être plus heureuse au quotidien pendant 1 an) et te donne des astuces pour toi aussi être plus heureux(se) au quotidien. Il est vraiment formidable, je te le recommande !

    • Anonymous 25 février 2015

      Allez je tente!!
      Merci!!

  • Laurie 25 février 2015

    Coucou , moi aussi je m’intéresse à ce sujet depuis pas mal d’année surtout que je fais régulièrement le même rêve : je suis sur la plage ou dans l’eau et une vague géante arrive au loin . C’est assez étrange et je n’ai jamais compris la signification , tu as peut être un avi ? Biz et bonne soirée 😉 laurie

    • Daphné 25 février 2015

      Hello Laurie! Il faudrait pouvoir interpréter d’autres éléments de ton rêve pour une lecture complète mais en général la vague est synonyme de tumultes (souvent sentimentaux) et d’instabilité. Tu la vois au loin alors ça peut aussi justement être la peur de l’instabilité et du bouleversement …

  • Oriane 25 février 2015

    Tu as vraiment un don Daphné pour transmettre ce que tu aimes et donner envie à tes lecteurs! Je suis persuadée que tu fais des émules dans de nombreux domaines. En tous cas la lecture de ton blog est un rayon de soleil et un regain d’élan vital à chaque lecture dans une période de ma vie pas très rigolote. Merci pour ça 🙂

    • Daphné 25 février 2015

      Oh merci Oriane, ton commentaire me touche beaucoup beaucoup. Si je peux éclairer un peu tes journées alors me voilà la plus heureuse 🙂 Le blog c’est aussi (et surtout) ça <3

  • Marion Romain 25 février 2015

    Très intéressant cet article. Je n’ai aucune connaissance sur le sujet, et pourtant, te lire me fait réaliser que j’aimerais explorer les choses de ce côté-là. Des rêves, j’en ai fait des farfelus, des plus insignifiants (qui m’ont semblé l’être en tout cas), mais le plus souvent je n’y pense pas, au réveil, et d’ailleurs ils m’échappent sitôt éveillée. Je crois que ce soir, je vais commencer à me plier à l’exercice, et inaugurer un des nombreux carnets qui attendent d’être utilisés en le posant sur ma table de nuit.

    • Daphné 25 février 2015

      Merci Marion! Je te recommande vraiment l’exercice de mémorisation et interprétation des rêves. Tu verras c’est ludique et hyper révélateur, je suis sûre que ça te plaira !

  • Aurélie 25 février 2015

    Je trouve cela vraiment intéressant que tu abordes ce sujet car moi aussi l’interprétation des rêves me fascine ! J’ai depuis quelques années un livre sur le sujet pas mal du tout. Malheureusement je me souviens de moins en moins de mes rêves… 🙁

    • Daphné 25 février 2015

      Merci de ton petit mot Aurélie. Parfois, selon les périodes de vie on se souvient moins bien de ses rêves mais souvent ce n’est qu’une question d’entraînement !

    • Françoise 25 février 2015

      Puis-je suggérer à Aurelie de garder un papier et un crayon près de son lit à son réveil et avant de s’endormir de lancer l’intention : demain matin à mon réveil je me souviendrai de mes rêves 😉

  • Reine Panda 25 février 2015

    Je suis contente de tomber sur un article qui parle de ce sujet car j’avoue être fasciné, ma maman à une sorte de dico des rêves assez pointu mais j’envisage de m’en trouver un, ne vivant pas avec elle, je vais aller voir a quoi ressemble celui que tu conseil à la fnac je pense ! Mais c’est vrai que j’ai toujours été fasciné par le sens caché des rêves et j’avoue que je fais souvent des rêves un peu spéciaux et je suis sûr que certains sont en lien avec des situations que je suis entrain de vivre !

    • Daphné 25 février 2015

      Ravie que le sujet ta passionne aussi! Tu verras le livre que je recommande et chouette et accessible pour débuter! Tu m’en diras des nouvelles 😉

  • Lina 25 février 2015

    Je suis psychologue et je te rejoins tout fait sur un point: les rêves en disent long sur notre inconscient et peuvent être une vraie passerelle pour conscientiser des choses qu’on enfouit, qu’on se cache.
    Je suis plus septique quant à l’utilisation d’un dictionnaire de symbole… Les symboles sont très liés à ta propre vie et à ta culture familiale et je ne vois pas bien l’utilité d’un tel ouvrage. Il s’agit surtout de bien se connaitre soi même et de pouvoir lire ses rêves à travers sa grille de lecture personnelle.
    Enfin pour aller plus loin je n’aurais qu’un ouvrage à recommander: ‘l’interprétation des rêves » de Freud 😉

    • Daphné 25 février 2015

      Hello Lina! Merci beaucoup de ton commentaire, c’est hyper intéressant d’avoir l’avis d’une psychologue, forcément. Je suis passionnée par tous ces thèmes! J’étais septique quant aux ouvrages d’interprétation des rêves mais le livre dont je parle m’a beaucoup aidé et a (quasiment) toujours interprété les symboles de mes rêves de manière hyper cohérente. Je te rejoins tout à fait sur l’idée de « bien se connaitre soi même et de pouvoir lire ses rêves à travers sa grille de lecture personnelle »: aujourd’hui c’est comme cela que je fonctionne mais le dictionnaire des rêves dont je parle m’a aidé à me mettre sur la voie de l’interprétation des rêves et je n’aurais jamais pu arriver à « lire » mon subconscient sans l’aide de cet ouvrage pour m’y initier. Mais cje comprends ton point de vue.
      Figure toi que j’ai le livre de Freud dans ma bibliothèque je crois mais ne me suis jamais résolue à le lire. Ton commentaire va me remotiver 🙂 Merci encore !

  • Fraise 25 février 2015

    Je suis psychologue également et je rejoins Lina. Je me méfie des livres d’interprétation des rêves.

    Néanmoins, je me dois d’être tatillonne sur un point : en psychologie, il est incorrect de parler de « subconscient » mais on parle « d’inconscient ».

    • Daphné 25 février 2015

      Tu as raison d’être tatillonne, je ne me prétends pas experte du tout ;)J’ai corrigé dans mon texte, merci! Mais du coup le subconscient existe aussi ou est-ce un abus de langage?

  • Anonymous 25 février 2015

    Coucou
    Pour répondre à Lina, non la notion de subconscient n’est pas un abus de langage et cette d’inconscient, en plus si rapporté à papi Freud est complètement has been. La,psychologie des rêves très intéressant. La psychanalyse en revanche au secours. L’interprétation des rêves est le livre d’un illusionniste nommé FReud , je ne le conseille pas. Quant à la psychanalyse ….. Vive la psychologie positive que tu conseilles à travers  » the happyness project » et autres auteurs modernes et inscrits dans la,réalité de notre vie! La France est encore dans le bastion psychanalytique quel dommage! Cela fait si longtemps qu’elle est abandonnée ailleurs, jugée inefficace par le,rapport ministériel pour le traitement des enfants autistes pire dangereuse! Donc j’aime beaucoup les  » tatillons » psychanalystes , ils ont toujours qq chose à dire mais ne se rendent pas compte qu.ils s’écoutent parler et que plus personne ne les entend! Merci Daphné et restes connectée à tes rêves!!!!

    • Daphné 26 février 2015

      Bonjour et merci de ton commentaire 🙂 Je suis ravie que tu aies partagé ton point de vue très intéressant. Comme tu as pu le lire je ne me prétends pas experte en psychanalyse ou psychologie mais juste une passionnée de la psychologie positive dont tu parles, de développement personnel … Comme tu le dis je trouve qu’il est facilement de se « retrouver » dans ce type d’écrits car ils sont ancrés dans notre réalité. Et quoiqu’il arrive ils permettent de se mettre sur la voie de la connaissance de soi et c’est bien ça le plus important! Merci et à bientôt!

    • Fraise 26 février 2015

      (Réponse à Anonyme) Je ne suis nullement psychanalyste mais psychologue du travail.
      La psychanalyse a beaucoup de défauts, surtout celui de ne pas avoir de démarche scientifique, c’est sûr. Et oui, la psychanalyse vulgarisée, est une véritable absurdité. Ce n’est pas pour rien qu’il faut un bac+5 pour pouvoir l’exercer en France (aux USA et Canada c’est carrément un Doctorat) et se bouffer le code de déontologie dans tous les sens. Certains psychanalystes vulgarisateurs ont tendance à oublier qu’ils sont censés avoir une éthique et que certaines choses doivent rester strictement dans un cadre professionnel thérapeutique. Mais on ne peut pas dire que la psychanalyse à visée thérapeutique n’ait pas fait ses preuves, c’est du déni. Elle n’est pas parfaite, comme les autres champs de recherche en psychologie (sinon ça ferait un bout de temps qu’on ne ferait plus de recherche fondamentale en psycho). Mais elle permet d’appréhender l’humain autrement, comme un être unique, et de l’approcher dans ce sens-là.

  • Françoise 25 février 2015

    en voyant ton post sur Facebook j’allais te donner les références de mon livre préféré sur les rêves et je me suis aperçue que c’est le même. J’utilise ses symboliques également dans la vie de tous les jours aussi, comme pour la voiture (conduite intérieure).
    Je l’ai découverte en 91-92 en l’ecoutant à la radio depuis l’Angleterre où je séjournais. Elle animait une émission intitulée Rêves et réalités sur Rtl (?) je crois et les auditeurs appelaient pour décrire leurs rêves qu’elle aidait à interpréter. A l’époque j’ai rempli 3 petits cahiers des notes de ses émissions et je les ai toujours.
    merci de ton article Daphné 🙂

    • Daphné 26 février 2015

      Tiens c’est rigolo, je suppose que cette auteure doit être une spécialiste en la matière alors 😉 Merci de ton commentaire Françoise!

  • Lutetia Flaviae 26 février 2015

    Moi aussi j’ai toujours aimé découvrir ce que révélaient mes rêves mais je me contente d’aller sur internet pour voir les symboliques. Je trouve qu’il y a vraiment des choses à découvrir : la perte d’une dent peut signifier la mort d’un être cher m’est arrivé… J’ai un carnet où je note des rêves depuis des années mais je regrette de ne pas avoir réussi à développer le sujet. J’espère que tu en feras d’autres articles !

    • Daphné 27 février 2015

      Merci de ton commentaire, je suis ravie que le sujet t’ait intéressée! A bientôt!

  • Lucie Gillard 26 février 2015

    Waouh ! Encore une super idée d’article (merci beaucoup!) Personnellement, je me souviens toujours de mes rêves et c’est parfois un peu déroutant… J’ai moi aussi essayé de regarder certaines sites mais malheureusement on m’annonçait toujours une catastrophe imminente alors j’ai arrêté ^^ Je pense essayer de me mettre à interpréter mes rêves ! Merci pour tout tes conseils !

    • Daphné 27 février 2015

      Avec plaisir Lucie, merci de ton commentaire !

  • Lucius 26 février 2015

    A chaque fois que tu me discrimines dans les réponses c’est pour moi un coup de poignard dans le coeur et dans l’âme! Tu as gagné, tu as tué Lucius, désormais je redeviendrai « Anonyme ». Dire que gagner ton affection était mon désir le plus cher au monde… on peut dire que je suis mal barré ! 🙁

  • Julie Leia 27 février 2015

    Article très intéressant, j’ai bcp aimé, ça change de lire ce genre d’articles sur des blogs, et ça me plaît ! Moi aussi l’interprétation des rêves me passionne, mais je ne savais jamais quel bon livre choisir, je prends donc bonne note de ton dictionnaire des rêves :). je me rappelle presque toujours de mes rêves, et certains me perturbent alors je fais souvent des recherches mais ça n’est jamais concluant.j’ai hâte de lire ce guide! et non, je n’ai pas encore lu « opération bonheur », j’hésitais, mais maintenant je n’hésite plus, à force de le voir partout 🙂

    http://frenchcaencaen.blogspot.fr

  • Anonymous 27 février 2015

    Bonjour Daphné,
    Ce sujet me frappe car quand j’avais 15 ans j’ai fait un rêve tellement marquant que je m’en souvient encore.

    J’ai rêvé que je marchais sur de l’herbe mouillée, que je traversais une rivière avec des poissons rouges mort et après la traversé d’un tunnel je voyais un cadavre décharné pendu à un arbre.

    J’ai commencer à m’intéresser à l’interprétation des rêves mais c’est quelques chose qui me fait peur. As-tu ce sentiment la aussi?

    Mais régulièrement je cherche à interpréter mes rêves des qu’ils sont un peu curieux. Par contre je me suis arrêtés aux sites sur internet. Alors je me dit qu’il faudrait que j’approfondisse le sujet avec tes références.

    Merci pour ce post.

  • Marine 28 février 2015

    Hello Daphné.
    cet article est vraiment chouette. Je m’intéresse moi même à la signification de mes rêves mais il est vrai que c’est parfois difficile de trouver les bonnes informations.
    Je vais donc suivre tes conseils pour mieux décrypter mes rêves ! En tout cas, tout comme toi, chercher un sens à mes rêves m’a beaucoup aidé dans le quotidien.

    Belle journée
    Marine

  • Joana 15 février 2018

    Bonjour Daphné,
    Merci pour cet article! Je liens sur le livre d’Helene Renard ne fonctionne pas.
    Peux tu me confirmer le titre du livre?
    Merci beaucoup,
    Joana

    • Daphné 15 février 2018

      Le lien est réparé 🙂

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer