Pourquoi je fais du sport : ma routine fitness

11 février 2018 12 minutes de lecture 99
Pourquoi je fais du sport : ma routine fitness - Daphné Moreau - Mode and The City
Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-3

Hello tout le monde !

Aujourd’hui on se retrouve ENFIN pour un article que je vous promets depuis longtemps et que je crois que vous attendiez avec impatience : mon article sur ma routine sport ! Je vous montre assez régulièrement mes sessions sport sur Instastory et vous êtes nombreuses à me poser des questions sur le sujet, notamment les exercices que je fais et leur fréquence. J’espère répondre à toutes vos interrogations dans cet article !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport

Mon histoire avec le sport

Même si je ne me suis jamais considérée comme une très grande sportive, j’ai toujours apprécié le sport : ce n’était pas la discipline que je redoutais au collège ou au lycée et j’adorais même certains sports, particulièrement la course à pied et l’endurance. Mon papa a toujours beaucoup couru (je l’accompagnais à vélo lorsque j’étais enfant) et je me suis donc assez naturellement tournée vers la course à pied une fois jeune adulte, lorsque j’étais étudiante à Orléans et que je n’avais pas les moyens de payer une salle de sport.

J’ai sincèrement toujours aimé courir ! Encore aujourd’hui, la course à pied est un vrai exutoire et une bulle d’oxygène pour moi. C’est un moment que j’aime passer seule et qui m’apporte toujours un recul fou sur ma vie et mes éventuelles interrogations du moment. Quand je me pose une question existentielle, je pars courir pour avoir la réponse ! Aucune autre activité ne m’a jamais apportée une telle clarté d’esprit !

Malheureusement, après quasiment une décennie à courir, je me suis blessée au genou en 2014, résultant en une interdiction formelle de courir. Un vrai drame pour moi ! A cette époque je courais plusieurs fois par semaine et j’avais une routine sport bien établie. C’est cette interdiction de courir et ma recherche d’une nouvelle activité sportive à entreprendre qui m’a fait me tourner vers le programme BBG de Kayla Itsines.

Je voyais depuis plusieurs mois des photos de transformations avant/après assez incroyables sur Instagram et je me demandais comment un tel programme pouvait être si efficace (j’étais très septique quant à ce genre de programmes à l’époque pour être honnête). Ma curiosité a été piquée, d’où mon envie de  voir ce que valait ce programme !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-4

Le BBG de Kayla Itsines

J’ai commencé le BBG de Kayla Itsines mi-2014. J’ai acheté un tapis de sport et des altères (ce n’était pas un gros investissement de matériel, exactement ce que je cherchais) et je me suis lancée dans ce programme guidé sous la forme d’un PDF qui dure 12 semaines à raison d’exercices de 28 minutes 3 fois par semaine. Je vous en avais bien sûr parlé sur le blog et vous pouvez relire mon article à mi-parcours (6 semaines) et mon article bilan après 12 semaines pour davantage de détails sur le programme.

Sans vouloir jouer les mélodrames, le BBG a changé ma vie ! Ce programme m’a appris la discipline et le dépassement de soi. J’ai religieusement suivi les 12 semaines d’entrainement du programme et je ne vais pas vous mentir… j’en ai bien bavé ! J’ai eu plus de courbatures en 12 semaines que dans ma vie entière et j’ai pleuré 2 fois toute seule dans mon salon pendant les sessions d’exercices tant c’était difficile haha (#truestory). Mais j’ai TOUJOURS fini : parfois cela m’a pris davantage de temps que les 28 minutes imparties, parfois moins. Parfois je n’avais pas envie, parfois j’ai manqué de motivation, parfois j’avais une petite forme, parfois j’aurais préféré regarder une série, parfois j’avais envie de supprimer le guide de Kayla de mon iPad mais j’ai toujours toujours persisté, sans jamais m’autoriser à me trouver une excuse pour manquer une session.

Très vite je me suis aperçue que les photos avant/après sur Instagram étaient loin d’être photoshoppées ou choisies pour illustrer le propos de Kayla car, dès 3 semaines de programme j’ai pu voir moi même les différences sur mon propre corps. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’approche de Kayla Itsines qui recommande, au lieu de se peser et d’être obsédé(e) par un chiffre sur une balance, de se prendre en photo régulièrement pour voir l’évolution et les résultats de son programme en image sur son propre corps.

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-7ok

Pourquoi faire du sport

La seule chose que je n’aime pas dans le programme de Kayla Itsines c’est son nom : le Bikini Body.  Je n’aime pas le fait que le programme soit réduit à un « bikini body ». Je pense qu’il faut faire du sport pour se sentir en forme et en harmonie avec son propre corps, peu importe le poids sur la balance ou le simple reflet dans le miroir. Pour moi faire du sport doit vraiment être pensé en termes de bien être et de santé plus qu’en termes de simple apparence physique.

Evidemment je mentirai si je disais qu’il n’est pas agréable d’aimer son reflet dans le miroir (cela motive aussi) mais il est aussi important de ne pas céder aux diktats et de se rappeler que les standards de « beauté » sont différents pour tous et qu’il n’y a pas une silhouette ou un poids idéaux. La seule chose que l’on doit garder en tête est pour moi d’être bien dans son corps, une définition qui sera différente pour tous !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-10

Ma routine sport aujourd’hui

Aujourd’hui mon genou va mieux mais je ne peux plus courir autant et aussi régulièrement qu’avant. Heureusement je me suis découvert une nouvelle addiction au fitness à la maison grâce au Bikini Body Guide et c’est une routine qui me convient vraiment bien. Je crois que, comme pour le course à pied, ce que j’apprécie particulièrement avec le Bikini Body Guide c’est la liberté absolue qui va avec : très peu de matériel requis et la possibilité de faire son exercice où et quand on veut, sans dépendre d’une salle, d’un prof de sport ou même d’un horaire.

J’ai fait le Bikini Body Guide de Kayla Itsines en boucle pendant près de 2 ans, parfois à un rythme un peu moins « intense » que durant les 12 premières semaines mais en continu pour maintenir les résultats que j’avais obtenu. Evidemment l’idée de ce type de programme n’est pas d’arrêter de faire du sport au bout de 12 semaines 😉 Lorsque j’ai commencé, son guide s’achetait en PDF mais aujourd’hui l’application mobile « Sweat with Kayla » (payante mais tellement rentabilisée) rend le suivi du programme encore plus facile.

Après Kayla, je me suis beaucoup inspirée des workouts proposés par Tanya Poppet qui sont vraiment bien aussi, via son application « Train With Tanya » pour changer un peu les exercices que je faisais. Comme pour Kayla, il s’agit d’un training payant mais qui vaut le détour aussi.

Aujourd’hui et après plus de 3 ans de fitness à la maison, je connais la plupart des exercices et je me fais mes entraînements à ma sauce selon les semaines, les saisons… J’essaie de varier un peu plus et je regarde pas mal de vidéos de training sur Youtube notamment, afin de me donner de nouvelles idées d’exercices. J’ai récemment découvert la YouTubeuse française Sissy Mua dont j’aime beaucoup les workouts. En ce moment j’alterne pas mal entre ce workout Cardio HIIT et abs et ce workout full-body.

Ceci dit je reviens toujours à Kayla : j’aime la rigueur de son programme, le temps d’entrainemnt idéal (28 minutes) et la complémentarité des exercices. Je dirais que même lorsque je varie avec d’autres exercices sportifs (vidéos de Tanya ou Sissy par ex) je fais des exercices du Bikini Body Guide au moins 3/4 fois par mois. Il existe d’ailleurs aussi un programme BBG 2.0, le BBG Stronger que je n’ai pas encore testé mais qui assure la continuité avec le BBG « classique » et que je compte acheter avant l’été ! Je vous dirai 😉

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-6

Quand fais-tu du sport ?

Toutes les semaines je fais à la fois du HIIT et du LISS. Kezako ? Le HIIT = entraînement à haute intensité sur un intervalle court et LISS + entrainement à faible intensité sur un intervalle long. En résumé, je fais des sessions de fitness 2 à 3 fois par semaine (HIIT) que je complète avec beaucoup de marche rapide (LISS) car je ne prends quasiment pas les transports et je fais tout à pied ou presque à Paris.

Pendant très longtemps j’ai fait du sport exclusivement le matin (j’ai par exemple suivi tout le BBG de Kayla Itsines la matin, au lever). J’aime le côté énergisant d’un workout au réveil, je trouve que c’est un excellent moyen de donner un boost positif à sa journée. Faire du sport le matin ça veut aussi dire qu’on n’a plus besoin d’y penser de la journée ! Si vous commencez à faire du sport et que c’est plus une plaie qu’un plaisir (c’est souvent comme ça au début!), je vous conseillerai de faire vos sessions le matin, histoire d’être débarassé(e) et énergisée par votre session 😉

Vous me demandez souvent si je fais du sport a jeun le matin. En général je bois un grand verre d’eau et je mange une banane et/ou une barre de céréales avant ma session du matin, histoire de ne pas avoir le ventre totalement vide mais de tout de même garder l’estomac assez léger pour mon exercice. Une fois ma session finie, je me prépare un porridge (car là je suis souvent affamée!).

Même si le matin a toujours été mon moment favori pour faire du sport, je me surprends de plus en plus à faire du sport en fin de journée. Cela me force à stopper ma journée de travail (quand on est à son compte pas toujours facile de s’arrêter, pour moi en tout cas) et cela permet de décompresser et de laisser ma journée derrière moi. Je n’aurais jamais pensé prendre plaisir à fair du sport le soir mais c’est de plus en plus le cas, je me sens hyper bien ensuite et j’apprécie d’autant plus mes soirées soupes / Netflix sur le canapé haha !

Cependant, je pense le choix du moment pour faire du sport est super personnel et à faire selon vos envies et surtout vos disponibilités ! Est-ce plus facile pour vous de faire du sport avant d’aller au travail / en cours ou le soir en en sortant ? A chacun son rythme !

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-4

Se créer l’habitude de faire du sport

L’habitude est un sujet de développement personnel qui m’a toujours fasciné. On dit qu’il faut 21 jours pour se créer n’importe quel type d’habitude, y compris celle de faire du sport régulièrement ! En 3 semaines vous pourriez devenir accro au programme BBG ou à n’importe quel type d’entraînement sportif (c’est mon cas aujourd’hui, je vous en parle plus bas).

C’est aussi l’une des raisons pour laquelle j’ai tant aimé le programme de Kayla Istines : la fréquence et la rigueur du programme forcent à créer l’habitude. Or, quand on a l’habitude de faire quelque chose, on ne se pose plus de questions et on mène l’action sans y réfléchir (se brosser les dents, mettre sa ceinture de sécurité…). En vous créant l’habitude de faire du sport, vous ne vous demanderez même plus si vous avez envie d’en faire, vous en ferez c’est tout 😉

L’habitude est un sujet que j’aimerais beaucoup évoquer de nouveau avec vous dans un prochain article sur le développement personnel (pas uniquement en lien avec le sport).

Blog-Mode-And-The-City-Lifestyle-Routine-sport-5

Hygiène de vie

Aujourd’hui le sport est une habitude ancrée dans mon quotidien. J’y suis totalement addict et je ne peux pas imaginer passer plusieurs semaines sans faire du sport (la preuve j’en fais même en vacances!). C’est peut être dur à imaginer si le sport est une bête noire pour vous mais je vous promets que je ne dis pas ça pour me faire mousser, je ne peux vraiment plus me passer de sport !

J’adore faire du sport à la maison, j’aime la liberté que cela m’octroie et quand je voyage j’ai juste à emmener mes affaires de sport : des bouteilles d’eau deviennent des altères et une serviette un tapis de sport improvisé pour certains exercices, facile !

Lorsque vous achetez le programme de Kayla Itsines, un guide d’alimentation vous est proposé. Je n’ai pas souhaité le suivre à l’époque (pas trop de nouveautés d’un coup haha) mais l’attention portée à mon alimentation s’est finalement faite assez naturellement lorsque je me suis mise à fond au sport. Sport et alimentation sont une association indissociable pour une bonne hygiène de vie. Personnellement, je n’ai jamais eu une mauvaise alimentation mais je dois dire que je ne me posais pas toujours les bonnes questions en termes de nourriture à l’époque, particulièrement car j’ai la chance d’avoir une nature à être plutôt fine et à ne pas prendre de poids facilement.

Aujourd’hui je dis que je mange « en conscience », une expression qu’avait prononcé Angèle de La Guingette d’Angèle il y a quelques mois lorsque je l’ai rencontré et qui m’a marqué. Ce que j’entends par là ? Je n’ai ai aucune problème à me faire plaisir en mangeant un burger, un cheesecake ou une glace mais j’ai appris à avoir conscience de ce que je mets dans mon assiette et dans mon corps. A-t-on réellement besoin de prendre un dessert au restaurant quand on a déjà l’impression d’avoir trop mangé et d’avoir le bouton du jean qui serre ? Avant je ne me serais pas posée la question (je clamais haut et fort ne pas pouvoir finir un repas sans touche de sucre) maintenant je sais que si j’ai déjà l’impression d’avoir trop mangé, il est inutile de prendre un dessert juste pour prendre un dessert ; )

De la même manière, je ne bois dorénavant que très peu d’alcool et uniquement dans des moments particuliers : finis les soirées avec un verre de vin juste pour avoir quelque chose à la main. Pareil pour la corbeille de pain sur la table que je boulottais avant de voir mon plat arriver au restuarant : je ne le fais plus ! J’attends mon plat, celui que j’ai envie de manger et de terminer (me gaver de pain et ne pas pouvoir finir mon plat était ma spécialité avant).

Toutes ces nouvelles habitudes d’alimentation et d’hygiène de vie se sont vraiment créées très naturellement et sans frustration, au fur et à mesure de mon implication dans le sport.

Ce sont des petites choses simples qui m’ont aidé à diminuer ma consommation de beaucoup de produits alimentaires qui ne sont pas forcément nos amis (les desserts trop sucrés, le pain, les gâteaux apéritifs ou chips trop gras, l’alcool…). Je dis « diminuer » et surtout pas « abolir » car je prends évidemment plaisir à en manger de temps en temps 🙂 Vraiment il n’y a aucune frustration dans ma démarche, je me sens hyper à l’aise avec cette nouvelle façon de consommer et de me nourrir. Manger en conscience mais se faire plaisir car il ne faut pas que l’alimentation devienne un combat et une dictature !

Votre avis

J’espère que cet article sur ma routine sport vous aura plu ! N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre ! Et n’hésitez pas à également me partager votre routine sport  aussi ! J’aimerais aussi vous faire un article sur mon matériel et mes tenues de sport car vous me questionnez souvent sur le sujet, ça vous dit ?

Merci de m’avoir lu & à très vite !

Par Daphné Moreau 99 commentaires
Shop the post

Brassière Nike | Top Nike
Veste Primark
Legging Fabletics
Baskets New Balance

99 commentaires
  • DéborahLpdr 11 février 2018

    Coucou Daphné 🙂 J’attendais ton article avec impatience ! J’aimerais me mettre au sport et c’est vrai que le programme fitness à la maison me semble être une bonne option… J’ai acheté le TBC il y a quelques temps déjà, reste plus qu’à trouver la motivation pour m’y mettre vraiment (et ne pas abandonner au bout de quelques jours haha) ! J’aime beaucoup ton point de vue sur les bienfaits des habitudes, je suis en train de dévorer le livre de Gretchen Rubin sur le sujet et je commence à mettre en pratique ses recommandations, j’adore ! Est-ce que tu penses pouvoir faire un article sur tes habitudes alimentaires ? C’est un sujet qui m’intéresse et malheureusement je ne trouve pas de contenus très pertinents sur Internet…

    • Daphné 11 février 2018

      Merci Déborah ! Les premières semaines sont les plus dures, garde ça en tête quand tu auras envie d’abandonner ! Tu seras tellement fière de toi quand tu auras fini ce programme, tu verras 🙂 Je t’envoie une grosse dose de motivation, YOU CAN DO IT ! Bien noté pour ta requête d’article, je ne suis pas une experte d’habitude alimentaire et je fais un peu à ma sauce mais je peux y réfléchir 🙂

  • Marie 11 février 2018

    Bonjour Daphné,
    Comme tu dis, cet article était très attendu. Et il fait du bien et donne envie de se motiver.
    J’ai un rapport assez conflictuel avec le sport. J’ai fait de la danse dès l’âge de 4 ans et un problème au genoux m’a contrainte à arrêter quelques temps lorsque j’étais au collège et en pleine adolescence, les effets sur mon corps ont été catastrophiques. Et après ça, très difficile de s’y remettre. C’est il y a un an et demi que j’ai réussi à y prendre gout (un petit peu). J’ai voulu débuter avec le TBC dont je me suis vite lassée, trop répétitif. Suite à tes stories et posts Instagram, j’ai voulu tenter celui d Kayla, même constat. Il était très difficile de trouver la motivation. Et même si aujourd’hui j’ai progressé et ne vois plus le sport comme une punition, j’ai du mal à être très régulière. Surtout avec cet hiver sans fin ahah.
    Aujourd’hui, je suis plus de vidéos, celles de Sissi Mua sont celles qui me crèvent le plus et qui sur du long terme marchent le mieux et ont le plus d’effet sur mon corps. Sinon, j’aime bien les chaines de Love Sweat Fitness et Rebeca Louise.

    Merci pour cet article hyper fourni.
    Sur ce, je file à la piscine.

    Je t’embrasse

    • Daphné 11 février 2018

      Merci de ton commentaire Marie ! Je comprends ton ressenti quant aux TBC ou BBG, en effet c’est répétitif mais cela m’a plutôt encouragé que lasser (plus je maitrisais les exercices plus ils étaient « faciles ») Cela prouve que nous sommes tous différents et qu’il faut trouver la routine qui NOUS plaît et nous convient 🙂 Merci de tes recos de chaînes YT fitness !

  • lucile 11 février 2018

    Hello Daphné ! J’attendais vraiment cet article avec impatience ! J’aime beaucoup ton rapport avec le sport et l’alimentation qui est très sain et équilibré !! Moi aussi j’alterne entre la course à pied et le fitness à la maison 2/ 3 fois par semaine et la complémentarité des deux est parfaite surtout en tant qu’étudiante le sport me fait vraiment du bien =) Je te rejoins dans l’idée que le sport fait vraiment du bien au moral , ces moments me permettent vraiment de déconnecter avec le quotidien et après voir les choses différemment, de manière plus détendue ! j’ai hâte de lire ton article sur les habitudes =) Bon dimanche à toi !

    • Daphné 11 février 2018

      Merci Lucile ! Le sport n’a que des bénéfices ! Bravo pour ton assiduité 🙂

  • Martinez julie 11 février 2018

    ARTICLE ABSOLUMENT PARFAIT ! Certainement un des mieux pensé de tout ton blog qui est déjà excellent ! Merci beaucoup !
    J’ai commencé le BBG il y a deux ans avec une amie, qui m’a lâché au bout de 3 semaines pour « l’appel de l’apéro » (héhé) et je n’ai pas eu la force de continuer toute seule. Cette année je me remotive dès les vacances scolaires de février (obligée de commencer le programme pendant les vacances vu les courbatures qu’on se paye la première semaine)! Alors tomber sur cet article aujourd’hui c’était juste perfecto!!
    Julie

    • Daphné 11 février 2018

      Merci de ton commentaire Julie ! C’est vrai que c’est sympa de suivre le BBG à deux mais tu verras le faire seule c’est bien aussi car tu le fais vraiment pour toi, en compétition avec toi même 🙂 Je t’envoie plein de motivation, pense bien à t’étirer AVANT et APRES + beaucoup d’eau pour limiter les courbatures !

  • Claire 11 février 2018

    Wow je suis impressionnée bravo! La motivation c’est ce qui manque !

    • Daphné 11 février 2018

      J’espère que cet article aura réussi à t’en donner un peu 🙂

  • Alexia (leonlovesmilk) 11 février 2018

    Merci beaucoup Daphné pour cet article super complet. Avec les études et de nombreux déménagements j’ai eu beaucoup de mal à tenir des routines sport et je me suis souvent senti obligée d’en faire. Depuis plusieurs moi j’ai découvert les entraînements en piscine (aquatraining / aquabike) et je m’amuse!
    Bisou Daphné !

    • Daphné 11 février 2018

      Il faut vraiment trouver le sport que l’on aime et qui nous fait plaisir ! A chacun(e) sa routine, tant qu’on y trouve son équilibre 🙂

  • Caroline 11 février 2018

    Bonjour Daphné,
    Merci pour cet article complet et bien rédigé.
    J’ai longtemps hésité sur le BBG car je n’en ai pas toujours entendu que du bien. Tu m’as convaincue de le tester enfin.
    J’ai hâte de lire tes articles sur les habitudes et sur l’alimentation …
    Bon dimanche !

    • Daphné 11 février 2018

      Impatiente de lire ce que tu en auras pensé 🙂

  • Moreau Philippe 11 février 2018

    J ai le privilège d être le papa alors je peux témoigner de son amour du sport et modestement je l ai sans doute initié à la course car très jeune elle me suivait avec son vélo lors de mon jogging 🏃‍♂️ sur les bords de Loire a Tours même si je devais un peu la pousser dans la côte de saint Radegonde au retour 😉

    • Daphné 20 février 2018

      Ah les bons souvenirs ! 🙂 Bisous Papa

  • Léa 11 février 2018

    Très intéressant et bien écrit cet article ! Merci beaucoup, tu m’as donné envie de me lancer moi qui cherchait à me remettre au sport 🙂 petite question : est ce que l’appli propose le même programme que le PDF ?

    • Daphné 11 février 2018

      Oui ce sont les mêmes exercices !

  • Chloé* 11 février 2018

    Coucou Daphné 😄

    Je vois qu’ on était plusieurs à attendre impatiemment cet article 😉

    De mon côté, je fais de la natation. J en ai bcp fait étant enfant et je m’y suis remise 🤗 un vrai plaisir et une vraie sensation de bien être 😉 mais depuis 2 mois, la piscine a été fermée pour travaux et reouvre ce mois-ci donc hâte d y retourner 😉 j y allais 2 fois par semaine et j espère retrouver ce rythme là!

    J ai banni ma balance de chez moi 🙈 je préfère sentir ma perte de poids ds mes vêtements 😅 mais c est vrai que mon corps a changé: plus musclée au niveau des épaules et jambes affinées 💪 Je vais à la piscine après le travail (je dois faire en fonction des horaires car elle n est pas souvent ouverte 🙁). Et parfois le week end quand je ne vais pas à une de mes séances lors de la semaine ou faire une 3e séance 😉

    Généralement, je fais heure de natation: ça me détend et fait un bien fou 💪 je mange une barre de céréales avant d y aller et après je dîne. Mais c est vrai que je n essaye pas de me priver juste de faire attention à ce que je mange. Et avant tout me faire plaisir 🤗

    Très bonne idée cet article sur les habitudes, je suis curieuse de le lire 😉

    Passe une très bonne fin de week end cocooning et au chaud Daphné 🤗

    • Daphné 12 février 2018

      Bravo pour ta routine natation, c’est top ! Il faut trouver SA routine et SON sport pour vraiment réussir à être rigoureux mais cela peut vraiment devenir un plaisir 🙂 A bientôt !

  • Fanny 11 février 2018

    Bonjour,

    Encore un article parfait et tellement remotivant !
    Ca a l’air vraiment accessible cette routine
    Bon à condition de rester consciencieuse !
    En tout cas, grâce à toi, je suis re motivée !!!
    Merci 😉

    • Daphné 12 février 2018

      Merci beaucoup Fanny ! Yes ce programme est totalement accessible tant que tu as la motivation 🙂

  • Estelle 11 février 2018

    Merci Daphné pour cet article ! J’ai essayé plusieurs fois de me mettre au sport, sous plusieurs formes, et à chaque fois, le manque d’envie et d’habitude me faisaient abandonner! Mais ton article est si inspirant et motivant que ça me redonne envie de m’y remettre une bonne fois pour toutes ! J’en profite pour te remercier pour tes articles sur le développement personnel, et du temps que tu prends pour les écrire, parce qu’ils sont vraiment géniaux ! Un bon dimanche à toi !

    • Daphné 12 février 2018

      Oh comme ça me fait plaisir ! GO GIRL ! Si tu es motivée tu pourras déplacer des montagnes (ou au moins porter des altères et faire des squats haha) Merci beaucoup pour ton gentil mot sur les articles de développement personnel, ravie que tu les apprécies !

  • Miss acacia 11 février 2018

    Coucou Daphné ! Ton article rejoint complètement ma vision des choses depuis quelques temps : une alimentation saine mais sans interdits et du sport régulièrement 🙂 pour ma part je n’ai pas la chance d’avoir ton métabolisme et rien que la vie d’un gâteau pourrait me faire prendre 2 kilos 😂 mais j’ai la chance de pouvoir aller courir régulièrement, de faire quelques séances à la maison et d’aller au yoga une fois par semaine 🙂 en tous cas tu montres qu’il n’est pas difficile de s’en tenir à un programme et d’aimer cela ! Je pense que cela peut aider et motiver beaucoup de personnes 🙂 bonne continuation à toi !!

    • Daphné 12 février 2018

      Merci de ton commentaire et bravo à toi pour l’équilibre que tu as trouvé et dont tu parles, c’est super 🙂

  • Soizic 11 février 2018

    Hello Daphné,
    L’article est vraiment chouette, ça valait le coup d’attendre 😊
    Je me suis mise au TBC pour ma part qui était en français, j’aimerai beaucoup essayer un autre programme similaire. J’aime beaucoup le fait d’être suivi sans avoir un coach derrière nous. Je vais sûrement me laisser convaincre par le BBG, il est vrai qu’il est difficile de commencer mais comme tu le dis cela devient une habitude, une routine…
    Merci pour cet article, bonne fin de week-end !

    • Daphné 12 février 2018

      Je n’ai jamais testé le TBC mais je crois que le programme est sensiblement similaire au BBG, tu devrais t’y retrouver sans souci ! Bon entraînement 🙂

  • Pauline Jolie Jupette 11 février 2018

    Hello, j’avais hâte de lire cet article!
    Je suis enceinte dans mon huitième mois et j’ai de plus en plus de mal à me bouger le sport me manque terriblement. Même si je continue à faire quelques exercices doux et adaptés à mon état, suer me manque haha. Je suis une accro du TBC de Sonia Tlev par contre j’ai toujours eu du mal avec la course à pied, je m’y met et dès que j’arrive a peu près a un rythme de croisière je baisse les bras… Peut être que la marche rapide me correspondrait mieux je vais tester ça des que je suis remise de mon accouchement en avril avec ma poussette double!
    Un article avec tes tenues de sport favorites me plairait beaucoup!
    Je te souhaite une belle journée

    • Daphné 12 février 2018

      Merci de ton petit mot Pauline ! C’est super bon signe que le sport te manque, cela veut dire que tu t’y remettras vite après ton accouchement, tout en douceur 🙂 Prends bien soin de toi ! A bientôt !

  • Joséphine 11 février 2018

    Hello Daphné
    Merci pour cet article !
    Et une question qui n’a pas grand chose à voir avec le sport : un porridge au petit dej ? Tu nous donneras ta recette ? 😉
    Bises
    Jo

    • Daphné 11 février 2018

      Je suis la recette de Ella Woodward partagée dans ce livre qui est top ! Je te le recommande : http://amzn.to/2El92Vu

  • Chloé 11 février 2018

    Hello Daphné ! Bravo, très chouette article! Juste et bien pensé, on sent ta sincérité s’exprimer. Bisous

    • Daphné 11 février 2018

      Merci beaucoup Chloé !

  • MARIE-LIU 11 février 2018

    Hello, je trouve ton article très intéressant. Cette approche sur l’utilité du sport pour le bien-être, plus que pour le défis « bikini », m’a donné envie de m’y remettre. J’ai arrêté la danse et la salle de sport depuis que j’ai eu un bébé en 2017 et cela me manque énormément. Faute de temps je n’ai plus d’activité sportive pour l’instant et je pense m’interresser de plus prêt au programme Kalya Itsines ✌😊 dont tu parles dans cet article, car cela me semble parfait pour une reprise en douceur et depuis chez moi 💪💟 J’aime lire tes articles et te suivre sur instagram, tu publies toujours du très bon contenu !!! ❤😉 Bonne soirée !! 🌼

    • Daphné 12 février 2018

      Merci de ton petit mot Pauline ! C’est super bon signe que le sport te manque, cela veut dire que tu t’y remettras vite après ton accouchement, tout en douceur 🙂 Prends bien soin de toi ! A bientôt !

  • douce_luciole 11 février 2018

    Article très sympa et constructif. J’aime beaucoup ta philosophie par rapport à sport. Pour moi, le sport n’a jamais été une constante dans ma vie. Au collège j’aimais bien la course à pied mais je n’ai pas continué. Au lycée je faisais du tennis. A la fac, je n’avais pu le temps. Alors j’ai recommencé à courir de temps à autre mais ça varie beaucoup avec le temps. A une époque je faisais des exercices et je m’obligeais chaque semaine mais c’était beaucoup trop long. Là je me suis remise à courir avant les épisodes de neige en constatant que j’ai perdu toute mon endurance mais j’ai envie de la retrouver. J’ai aussi repris le tennis parce que c’est un sport qui me plaisait. Et en plus depuis deux mois je dirais maintenant je suis les entraînements de gym direct. Ce que J’aime C’est la diversité des exercices et la durée de ceux ci. En 25 min y a l’échauffement l’exercice et les étirements. Ça peut paraître court mais c’est nickel. C’est facile de se motiver et puis j’adore pouvoir choisir ce que j’ai envie de travailler. Perso je n’ai jamais eu besoin de faire attention à l’allure de mon corps mais les lacunes découvertes en endurance et en tennis me donnent envie de renforcer tous mes muscles sans exagérer mais juste entretenir tous ces muscles qui sont fait pour quelque chose et d’améliorer ma cardio. Je ne sais pas si tu connais, si leurs exercices sont aussi bien que ceux que tu as suivi mais pour une version gratuite je trouve ça nickel !

    • Daphné 12 février 2018

      Je ne connais pas Gym Direct mais je vais aller regarder ça de plus près ! J’aime de plus en plus m’entraîner via des vidéos YT en complément du reste, merci ! Et bravo pour cette routine sport 🙂 J’ai fait du tennis ado et j’adorais ça, j’aimerais avoir le temps de reprendre un peu !

    • douce_luciole 25 février 2018

      Alors t’as pu regarder ce que donnait Gym Direct. Contente si je peux te faire découvrir quelque chose. Perso, j’aime vraiment beaucoup. C’est vraiment ma routine sport du moment surtout avec ce temps qui donne pas envie de mettre le nez dehors.
      Et pareil j’avais aimé le tennis ado alors fallait que je m’y remette. En plus, c’est sympa en vacances de pouvoir faire un peu de tennis entre copains !

  • Zane 11 février 2018

    Great post and your story on self motivation. Would recommend The Fitness Blender on Youtube (free programme) and Popsugar Fitness. Kaylas workouts are great!!!

    Rock Renee Blog

    • Daphné 12 février 2018

      Thank yo so much ! I will check it out !

  • Léa 11 février 2018

    Hello Daphné!
    Merci pour cet article très intéressant! J’ai toujours été mince et, comme toi, j’ai toujours aimé le sport. Mais depuis que je suis étudiante je n’ai pas de le temps d’aller à la salle, je suis donc hyper intéressée par le programme BBG!
    Mais je ne trouve pas le lien du programme, est-il toujours disponible ?
    Encore merci et bonne soirée!
    Léa

    • Daphné 12 février 2018

      J’ai mis le lien dans mon article mais il te suffit de taper BBG Kayla Itsines dans Google !

  • Alice 11 février 2018

    BBG is also my program of choice. 2 years to date (celebrated this morning with a BBG leg day 🏋🏻) and I cannot imagine my life without sport. I also do it on holiday, religiously 3/week because I love the endorphin rush.
    I alternate with moves picked from instagram from Alexia Clark and for flexibility GST (gymnastic strength training)

    • Daphné 12 février 2018

      2 years ! Congrats 🙂 I don’t know Alexia Clark but I will check her out ! I used to do GST when I was younger and LOVED it !

  • Laure P 11 février 2018

    Merci Daphné pour cet article. Toujours aussi inspirante! Une petite question : entre l’appli et le PDF que conseillerais-tu le plus? Merci 🙂

    • Daphné 12 février 2018

      J’ai fait le programme avec le PDF mais je dirais que l’app est mieux car tu vois les mouvements en vidéo, plus faciles à comprendre donc !

  • Laure 11 février 2018

    Un article intéressant qui donnerait presque envie de faire du sport. 😁 Plus sérieusement, moi qui ai toujours détesté le sport (j’en faisais des cauchemars au collège, c’est dire) je me suis inscrite à une salle en septembre dernier, pour voir, et surprise… j’ai aimé ça! Comme tu l’expliques très bien, au début il faut se forcer et puis ça devient une habitude. On ne se pose plus la question de savoir si on va à la salle ou pas, on y va, c’est tout. De un cours par semaine je suis vite passé à 2 ou 3 (du fitness et de la danse essentiellement). Malheureusement cette salle a fermé le mois dernier, et je me suis aperçue que ne plus faire de sport me manquait! Qui l’eu crû?
    En revanche je suis incapable de trouver la motivation pour faire, comme toi, du sport à domicile. J’ai essayé pourtant, mais j’abandonne très vite. La salle et les cours à horaires fixes m’apportent un cadre qui, pour l’instant, m’est indispensable.
    Le principal je pense c’est de trouver un sport, une façon de faire du sport et un rythme qui nous convient. Et c’est comme trouver la bonne coupe de cheveux, ce n’est pas facile!

    • Daphné 12 février 2018

      Bravo pour ta motivation ! 2 à 3 cours par semaine c’est top ! En effet, faire du sport à la maison n’est pas fait pour tout le monde 😉 Comme tu le dis, il faut trouver la façon de faire du sport et le rythme qui nous conviennent ! J’aime ta comparaison avec la coupe de cheveux, c’est super vrai 🙂

  • Molly Apple 11 février 2018

    Coucou Daphné ! Merci pour cet article ! Je ne suis pas DU TOUT sportive de base et ce depuis mon enfance où j’ai été la miss catastrophe incarnée ! Je n’ai pas tenue la fitness que je trouvais ennuyeuse (répétitive) et surtout douloureuse lol. Je vivais le sport comme une corvée. Mais j’ai vite compris que faire du sport pour me rendre plus belle et pour ma santé n’étaient pas mes motivations ideales. J’ai trouvé ma routine quand j’ai trouvé ma motivation : l’amusement ! Si le sport a un côté ludique j’accroche beaucoup plus! Et ayant un chéri sportif, il m’a fait découvrir plein de sports différents. Du coup je fais de l’escalade de block (ça muscle bien mais surtout il y a l’enjeu d’arriver en haut sans tomber), ca travaille la motivation et la combativité (s’élever, atteindre ses objectifs, se dire que rien est trop haut pour soi), mais aussi le lâcher prise (accepter de sauter ou de se laisser tomber une fois arrivé en haut, prendre confiance en soi). Je fais du roller pour me balader mais aussi pour suivre mon chéri dans les randos rollers de Paris (c’est hyper sympa à faire et à partager et ça muscle bien les membres inférieurs en complement de l’escalade). Et pour finir la marche rapide que je pratique au quotidien, le vélo qui est aussi très agréable, sans oublier les randonnées que j’apprecie particulièrement en voyage notamment! 😉 J’aborde donc le sport comme un moment d’amusement et de partage avec mes proches 🙂

    • Daphné 12 février 2018

      Génial, j’adore ton approche du sport ! S’amuser c’est tellement important ! Bravo 🙂

  • Claire 11 février 2018

    Super article! J’ai la même attitude que toi par rapport au sport, j’en fais pour être bien dans ma tête et dans mon corps, ça fait 6 ans que je fais de la course à pieds et du Pilates et après une petite pause avec ma grossesse j’ai repris le sport en douceur ces dernières semaines et ça me fait vraiment plaisir! Dans ton article j’ai beaucoup aimé le « manger en conscience », ça va beaucoup m’aider je pense!

    • Daphné 12 février 2018

      Merci Claire et bravo à toi ! Je n’ai jamais tenté le Pilates mais j’adorerais essayer !

  • Clémence 12 février 2018

    Merci Daphné ! Des propos pleins de sens et de bienveillance. Je crois aussi que l’objectif d’un corps fit façon Instagram ne doit pas être la seule source de motivation pour se mettre au sport. Je m’y suis (re)mise d’abord avec le yoga (grâce aux vidéos d’Helene Duval pour Elle) puis tout doucement j’ai repris les séances de fitness à la maison avec encore une fois mon ami YouTube et les vidéos de Lucile Woodward. Ces séances me permettent avant tout de me fixer une limite à ma journée de travail (en start-up où tout le monde peut travailler facilement jusqu’à 22h et non on ne passe pas nos journées à jouer au Ping Pong ^^) et je constante que l’exercice physique couplé à la méditation que je pratique avec l’appli Namatata m’aident beaucoup à évacuer le stress, je dors mieux et me sens plus « énergisée » le matin au réveil ! Encore merci pour cet article, je me réjouis de découvrir son petit frère avec ta sélection matériel et tenue (pour moi Action (haltères, tapis et kettlebell) et les vêtements : Hm Sport, Lidl (chouette gamme sport vraiment à mini prix), Nike).

    • Daphné 12 février 2018

      Ah ça me fait super plaisir à lire ! Je suis comme toi, je couple sport à méditation (je voudrais d’ailleurs dédier un article au sujet très vite) et je me sens tellement bien, posée et apaisée ! Bravo à toi pour ce bel équilibre !

  • Thomas 12 février 2018

    J’hesitais a commencer un tel programme (meme si je fais deja de la boxe deux fois par semaine) mais tu m’as convaincue
    Des la fin de ma grossesse j’investie et je teste par moi même
    Merci !

    • Daphné 12 février 2018

      Top ! Tu m’en diras des nouvelles ! Il y a une super communauté de mamans qui font le BBG post-grossesse, tu les trouveras sous #BBGMoms sur IG, si je ne dis pas de bêtise ! Si cela peut te motiver encore plus 🙂 Prends bien soin de toi en attendant !

  • intelligently-sexy 12 février 2018
    • Daphné 12 février 2018

      Thank you !

  • Amandine / Drawings and things 12 février 2018

    Oh merci pour cet article super intéressant !
    J’avoue que pour moi tu es un modèle à suivre ! Tu as fais vraiment du sport une partie de ton quotidien !

    Mais quand je te lis ça m’encourage vraiment, je vois que toi aussi tu as été victime d’une blessure qui ne te permets plus d’exercer ton sport chouchou ! Moi j’ai un soucis à l’estomac, qui ne me permets plus de faire des sports trop violents.
    La course est bannie de mon répertoire, pourtant, c’était quelque chose que je commençais à faire avec plaisir après une 10ene de séances compliquées… L’avantage, c’est que je choississais des lieux diffenrents, des parcours différents.. Du coup aucune lassitude. Aujourd’hui je vais dans une salle de sport, et à part faire du vélo + des machines de muscu, ben je peux rien faire de plus, donc j’ai envie d’arreter mon abonnement.

    A la fois, dans un 40m2, faire du sport c’est compliqué.

    • Daphné 12 février 2018

      Oh je suis désolée de lire que tu as un souci à l’estomac qui t’empêche de faire du sport pleinement. As-tu essayé les sports tel que le yoga ? Les profs sont souvent très à l’écoute des éventuelles blessures ou douleurs pour adapter les exercices. As-tu aussi pensé aux sports aquatiques ? L’eau est souvent très bénéfique et permet d’adoucir les mouvements sportifs !

  • Missycornish 12 février 2018

    Bonjour Daphné! Article passionnant que j’ai englouti en quelques minutes. Je voulais commencer le programme de TBC aujourd’hui je l’ai téléchargé il y a quelques mois mais j’avais pas la motivation. En ce moment je fais Beachbody avec Insanity, ça m’a déjà changé la silhouette mais ça commence à me lasser. Je vais donc faire le TBC si je tiens le coup enchaîne avec celui du BBG. J’espère que ca ira. Merci de ta motivation. Tu as bien minci et tes photos sont très encourageantes. Pourrais-tu de temps en temps nous faire des haul sports? Et des idées simples de repas ( rien d’inaccessible). Merci pour toutes tes idées. Je suis ton blog et j’aime ton univers tout comme ton style pointu.

    • Daphné 12 février 2018

      Merci de ton adorable message 🙂 Je suis la plus heureuse si mon article a pu booster ta motivation ! Je ne connais pas BeachBody / Insanity je vais aller regarder ça ! Bien noté pour des idées simples de repas 🙂

  • Margaux 13 février 2018

    Hello Daphné ! Super article et superbes photos, merci !

    J’ai toujours également énormément couru et fait du tennis/squash et comme toi je ne pouvais m’en passer . Mais depuis quelques temps, il y a eu 4 viols sur mon parcours de course, alors je me freine beaucoup plus pour y aller (plus le matin à l’aube ou le soir au coucher du soleil, et avec le rythme du boulot c’est vite restreint).
    Je recherchais des exercices à la maison, et je pense que tu m’as pleinement convaincue, en plus j’ai déjà un tapis et des haltères ! Parfait

    • Daphné 13 février 2018

      Oh je suis désolée de lire ça Margaux ! J’espère que ce type d’exercices à la maison te plaira, tu me diras 🙂

  • Jessica 13 février 2018

    Bonjour Daphné,
    J’ai adoré cet article, vraiment. Je te suis depuis tes débuts mais je laisse très peu de commentaire et je trouve ça dommage.
    Alors je me lance, déjà merci pour cet article et pour les conseils prodigués. Ton expérience est significative et ça fait plaisir. De mon côté, je suis comme toi de nature, mais faire du sport est un plaisir. J’ai la chance de vivre aux USA et mon building comporte une salle de sport, d’ailleurs les salles de sport sont très communes et que ce soit ici et au Canada et les personnes sont très sportives malgré l’image que l’on fait paraitre. Même dans les coins pommés d’Amérique profonde ! ahah
    Alors, deux fois par semaine voire trois quelques fois, je vais à la salle pour faire mes sessions de sport. Comme toi je me suis blessée au genou en 2014 et la course à pied m’a été déconseillée de part l’impact fort qu’elle apporte sur les articulations. Aussi, à ce moment de ma vie j’ai été déboussolée et j’en ai même pleuré. Je ne sais pas quel sport je pouvais faire alors que la course à pied m’avait suivie depuis de nombreuses années.
    Et puis, j’ai mis de longs mois avant de trouver mon équilibre. Maintenant je fais,
    30′ à 45′ de vélo elliptique (ça a été une révolution pour les cuisses et les fesses)
    15′ de marche inclinée
    Du gainaige et des abdos (mais je cherche un bon programme, penses-tu que je devrais me tourner vers les programmes dont tu parles ?)
    deux/trois fois par semaine je vais au Yoga (ma petite révolution américaine) les cours sont abordables niveau tarif (je paie quelque chose comme 9/10 euros le cours et l’abonnement illimité est à – de 80 euros.
    Le yoga me permet vraiment d’être plus souple, de me gainer et de me muscler.. Par exemple nous faisons beaucoup de position de type squats ce qui permet ensuite lors de mes sessions d’être plus à l’aise !

    Enfin, côté alimentation j’étais comme toi avant. Puis lorsque je vivais à Paris j’ai eu une petite révélation et je me suis dit qu’il fallait que je mange mieux et que je fasse attention à mon corps (je mange bio, plus de légumes, moins de viande mais je ne suis pas végétarienne, je mange moins de fruits mais je suis une fan de chocolat noir). La question du pain je l’ai eu aussi et depuis que je vis à l’étranger ça a réglé le problème ! 😀

    Je dirai que vivre à l’étranger à développer ma pratique sportive et ma consommation alimentaire.

    J’ai une question qui n’a rien à voir et par ailleurs je m’excuse pour mon roman mais de votre côté de part la flexibilité de vos professions, vivre à l’étranger peut-être quelque chose qui vous intéresserait ?

    Bonne journée

    • Daphné 13 février 2018

      Merci de ton commentaire Jessica 🙂 C’est rigolo de voir que nous avons eu une histoire avec le sport assez similaire ! J’adore le yoga aussi, j’en ai fait pendant 1 an et je continue à en faire seule à la maison et parfois en cours collectif. C’est top !
      Je suis sûre que tu adorerais le programme de Kayla pour compléter ta routine ! Tu peux le tester gratuitement pendant 7 jours sur son app, tente le coup ! Tu me diras 🙂
      Pour répondre à ta question, Vincent et moi adorerions vivre à l’étranger, surtout aux US mais pas si évident à mettre en place 😉
      On en a toujours rêvé cependant 🙂

    • Jessica 14 février 2018

      Mince je peux pas répondre à ton commentaire mais néanmoins, je réponds ici.
      Je vais tester le programme alors 🙂 Merci pour tes conseils.
      Pour le visa, c’est effectivement une longue très longue route mais pas impossible. En tant qu’auto entrepreneur il y a des visas spécifiques et sinon la bonne vieille loterie.
      Je dois dire que la vie ici est agréable et différente mais j’aime toujours autant venir à Paris. Disons que c’est encore plus agréable je trouve de profiter de la France ponctuellement on se rend des richesses du patrimoine et de la gastronomie.
      Belle journée,
      Jessica

  • sunsiare 13 février 2018

    Bonsoir Daphné, merci pour cet article très clair, j’avais déjà lu le précédent, hâte de te lire par rapport à tes tenues ou le matériel, pas de routine pour moi si ce n’est sport à la maison pour l’instant entre les vidéos sur YouTube gym direct celle avec Mohamed et Emma sont les meilleures, julianafitness ou sissy mua… j’essaie d’alterner et m’équipe au fur et à mesure, il est important de préciser que des cours à la maison c’est bien à condition de bien savoir faire les mouvements sinon on peut se blesser, j’ai durant des années fait des cours en salle aussi j’ai appris les bases mais pas pout tout, je faisais mal la planche par exemple…et c’est lors d’un cours de pilates avec un coach que je l’ai découvert, comme quoi!!! en tout cas ton article est très motivant et très bien écrit comme toujours. Bonne soirée.

    • Daphné 13 février 2018

      Oui il faut en effet veiller à bien faire les mouvements pour ne pas se blesser tu as raison ! Merci beaucoup de ton commentaire 🙂

  • Louise 14 février 2018

    Merci Daphné Pour CE post hyper motivant qui donne envie de bouger son popotin 🙂
    J ai juste une petite question bête (Et triviale) : comment fais tu pour faire les exercices avec des sauts alors que tu es en apparte??
    Merci de Ta reponse
    Louise

    • Daphné 14 février 2018

      Je les fais sur un tapis ou sur la partie carrelage dans ma cuisine 😉 J’essaie aussi de faire ces sauts à un moment où je ne dérangerai potentiellement pas trop mes voisins (pas le dimanche à 7h quoi) et personne ne s’est jamais plein ! Les exercices ne sont pas si longs (je dirai qu’il n’y a même pas 5 mins de saut mis bout à bout) donc ce n’est pas plus dérangeant que quand tu passes l’aspirateur 😉

  • Alexia 15 février 2018

    Bonjour Daphné,
    Tu as fini de me motiver avec ton article. Je suis sportive mais avec beaucoup de problème de dos. Je suis allé sur son site par contre j’ai une question sur le guide nutritionnelle, il est en français?
    Pour tout avoué je suis très mauvaise en anglais alors une recette ou des conseils alimentaire vont être très compliqué.
    Les exercice je devrait y arrivé.
    Merci à toi de ta réponse.
    Bonne journée,
    Et a très vite pour de nouveau look.
    Alexia

    • Daphné 15 février 2018

      Quand j’ai commencé le BBG en 2014 le guide n’était dispo qu’en anglais ! J’ai l’impression que c’est toujours le cas d’après ce que je viens de regarder 🙁

  • Zeste de Clemmmh 15 février 2018

    Merci pour cet article inspirant. Absolument pas sportive, je trouvais toujours le moyen de me faire dispenser à l’école… J’ai été embarquée dans un 5k avec des amies, plus question de reculer et surtout de mettre une éternité à le boucler. Alors, je viens de chausser les baskets et trouver la motivation même pas temps de pluie. Je ne sais pas si cela va tenir mais j’ai bien envie de poursuivre sur cette voie. 🙂 Complété par des exercices de fitness, ce sera une bonne préparation. A suivre.
    Aussi,je pensais lire tes adresses pour s’habiller, se chausser. C’est prévu dans un autre article peut être ?

    • Daphné 19 février 2018

      Bravo pour ta motivation, c’est top ! Tu vas t’éclater avec ce 5K entre copines j’en suis sûre ! Je vous comptais vous préparer un article tenues de sport si cela vous branchait en effet 😉

  • Marie 16 février 2018

    Salut Daphné !
    Merci pour cet article :-). Une question me turlupine concernant le BBG, j’ai commencé à le suivre il y a quelques années mais parfois certains exercices comportent des « sauts », or, j’habite en appartement et je fais mon sport en baskets… problème = ca fait du bruit pour les voisins. Que fais tu pour ces exercices là ? Est-ce que tu aurais un conseil ? L’été c’est plus simple je le fais sur le balcon et ça n’embête personne, mais l’hiver… Galère !!!
    Merci de ta réponse et bonne continuation !

    • Daphné 19 février 2018

      Je fais les sauts sur un tapis de sport épais ou sur la partie carrelage de mon appart ! Il n’y a pas de solution idéale quand on fait le BBG ailleurs qu’en salle ou à l’extérieur mais je me dis que les sauts ne durent pas trop longtemps et que ce n’est pas plus dérangeant que lorsqu’on passe l’aspirateur pour les voisins haha …. je ne le fais pas le dimanche à 7h du mat’ quoi 😉

  • Mélaine 18 février 2018

    Coucou Daphné et merci pour ce super article.
    J’aime beaucoup ce que tu dis sur l’habitude, je pense que c’est quelque chose de très important. Mais j’ai l’impression que j’ai du mal à prendre des habitudes ^^ À part ma longue douche détente du dimanche soir, je ne vois pas.

    Je ne suis pas du tout sportive (je me dis tout le temps qu’il faut que je m’y mette) mais ton article me donne encore une fois envie de m’y mettre pour de bon. Je sais que j’aime bien faire des abdos et autres chez moi, mais c’est vraiment par flemme que je ne fais rien !

    Je pense que ton article sur les habitudes va beaucoup m’intéresser !

    À bientôt !

    • Daphné 19 février 2018

      Ca me fait super plaisir de lire que mon article a pu te motiver ! Créer l’habitude est vraiment la clé pour moi 🙂

  • Marion 28 février 2018

    Merci pour cet article remotivant pendant cette période de froid glacial ! ^^ Je partage tout à fait ton point de vue sur l’habitude… je trouve ça assez fascinant comme mécanisme. Et force est de constater que le sport est vraiment devenu une habitude pour moi (depuis mai 2017) alors que je suis très trèeees loin d’être une grande sportive à la base ! Je suis inscrite à la salle de sport parce qu’au début j’avais vraiment besoin d’une motivation type « j’ai payé, maintenant j’y vais ». Chez moi je pense que je n’aurais pas eu le courage au début.

    J’adore le nouveau format de ton blog, très soigné et organisé, à ton image en fait ! Bravo !

    Bonne fin de journée !

    • Daphné 28 février 2018

      Merci beaucoup Marion ! Et bravo pour ta nouvelle routine sport 🙂

  • Alix 11 mars 2018

    Salut ! Cet article est vraiment super et il me marque car tout ce que tu dis me parle beaucoup ! Je suis pas du tout de la même nature, c’est à dire à beaucoup aimer le sport et surtout pas la course à pieds, mais j’ai toujours eu cette volonté de réussir à intégrer des exercices sportifs, un petit peu de course à pied ou de vélo, en dehors de mon sport une fois par semaine en club. Mais c’est vrai que ça m’est compliqué étant en terminale et donc ayant des journées 8h-18h et des devoirs ne me laissent que peu de temps pour me détendre. Les programmes de Sissy Mua ou Kayla Istines m’ont toujours intéressés mais les mettre en action est plus compliqué…
    Bref continue tout ça ! et PS: je suis absolument fan de tous tes looks sur instagram

    • Daphné 4 octobre 2018

      Merci beaucoup Alix 🙂

  • Mme Bavarde 15 mars 2018

    Coucou Daphné,
    Je n’avais pas encore pris le temps de commenter ton article. Je l’ai adoré, d’autant plus qu’il m’a rassurée. J’ai toujours aimé courir, tout comme toi (un papa fan de running également), et j’avais une routine sportive calée sur la course à pied, que j’adorais plus que tout car, en plus de ces effets bénéfiques sur mon corps et mes muscles, c’était un réel bien-être de courir… Malheureusement, mon genou a lui aussi décidé qu’il en serait autrement. Cela fait aujourd’hui 5 mois que je ne peux plus courir. Les premiers temps ont été très difficiles, psychologiquement surtout car je ressentais un grand manque et j’étais triste au point de ne plus vouloir voir des gens courir dans les rues de Paris (haha). Il m’a fallu un peu de temps pour me résigner et accepter qu’il en soit autrement. J’ai décidé de faire du fitness à la maison, tout en faisant attention à mon genou pour certains exercices, et j’ai découvert la natation. J’aimais nager quand j’étais au lycée et le plaisir m’est vite revenu. Enchaîner les longueurs en me chronométrant me permet de palier au vide causé par l’absence de course à pied (tu sais, ces sortes de challenges personnels qu’on se lance quand on court, pour aller toujours plus vite, toujours plus loin ?…)
    Aujourd’hui je suis heureuse avec ça, même si le running me manque encore énormément et que je crois que ce sera toujours le cas.
    Merci pour cet article 🙂 Emilie

    • Daphné 7 octobre 2018

      Ah comme je te comprends Emilie ! Le running (régulier et sur de longues distances en tout cas) me manque terriblement aussi mais il faut savoir s’écouter ! Contente que la natation te procure autant de plaisir !

  • Camille 16 mars 2018

    Bonjour Daphné (et les autres lecteurs/trices aussi, ce message est pour tout le monde mais particulièrement pour les filles !)
    Je ne veux surtout pas jouer les rabats-joie. Je trouve le sport indispensable à une bonne hygiène de vie, indispensable pour se vider l’esprit, pour être en bonne santé, se défouler… J’en fais moi-même plusieurs fois par semaine.
    Seulement je voudrais attirer l’attention sur le travail des abdos. Les muscles devraient toujours être travaillés (c’est vrai pour tous et pas que pour les abdos) dans l’étirement, la longueur, et non dans la contraction. D’un point de vue purement « esthétique » c’est ce qui permet de les travailler vraiment en profondeur, de gainer et non pas de faire de la « gonflette ».
    Or la plupart des exercices d’abdos proposés (pas touts bien entendus mais beaucoup, et ceux qui permettent d’avoir des résultats le plus vite possible souvent) peuvent être très dangereux pour les femmes. En effet si on prend l’exemple de l’exercice classique (allongée sur le dos, genoux pliés, et on remonte le buste) les abdos se contractent, se replient sur eux-mêmes, et poussent, appui fortement, sur l’utérus. Il y a de plus en plus d’études sur les conséquences qu’ont ce genre d’exercice sur les grossesses plus tard des femmes, et on n’imagine pas l’impact que ça peut avoir, l’utérus est oppressé, compressé, violemment, et les dégâts peuvent être irréversibles.
    De la même manière, beaucoup de médecins et de chirurgiens témoignent de cas de jeunes femmes (parfois seulement une trentaine d’années) qui ont des problèmes, entrainant de la rééducation voire des opérations, de fuites urinaires (!). Pourquoi ? Parce qu’encore une fois les abdos sont mal travaillés : on ne travaille que les 6 que l’on peut voir facilement, mais le périnée est complètement relâché et, comme l’utérus, compressé, oppressé. Résultat, il ne joue plus son rôle de muscle, d’où les fuites urinaires. Les abdos doivent se travailler en prenant en compte ce muscle c’est très important ! Ils doivent engager tout le ventre !
    Voilà je ne suis pas spécialiste du sport, du corps humain, mais c’est une invitation à la réflexion. On voit beaucoup, partout, des exercices simples et qui offrent des résultats (trop) rapides (et on est tous attirés…). Mais on connaît encore mal leur impact. Un indice : dans le travail des abdos le ventre doit être creusé, non gonflé. Et surtout : dans l’étirement, PAS DANS LA CONTRACTION !!! Pour celles que ça intéresse on peut facilement se renseigner (de plus en plus de livres, ou auprès de professeurs de sport type pilates…)
    J’espère avoir retenu votre attention sur ce sujet (sans avoir diabolisé le sport ce n’est pas mon intention bien au contraire) et que ça vous incitera à vous renseigner, toujours dans un objectif de savoir ce qu’on inflige à notre corps…
    Bises à tous ! 🙂

    • Carole 5 avril 2018

      Bonjour Camille,
      Merci pour ton message. Je fais pas mal de fitness et j’ai effectivement entendu du mal sur les abdos pratiqués dans ce cadre.

      Quel sport privilégier ? Comment faire des abdos en se préservant ? Merci de ton avis !

    • Daphné 7 octobre 2018

      Bonjour Camille, merci pour ce commentaire très intéressant et constructif. Je vais me pencher sur la question et j’invite toutes celles qui lisent ce post à faire de même 🙂

  • hanae 24 mars 2018

    bonjour Daphné

    d’abord merci pour cet article. je l’ai lu ya quelques semaines et suite à ça je me suis mise au BBG (grâce a toi, merci car ça m’a fait du bien de voir mon corps de plus en plus tonique).
    j’ai fini la semaine 5 et durant la semaine 6 je me suis fais mal au genoux en faisant des squats (une tendinite je pense). là je n’arrive plus à faire les exercices avec sauts ou pliage de genoux. c’est déprimant car j’ai l’impression d’avoir perdu 5 semaines car j’ai vru comprédre que quand on arrete faut reprendre à 0. je voulais savoir si tu as eu ce soucis de genoux en faisant le bbg aussi ? comment faire pour maintenir mon niveau et ne pas reperdre mes muscles ?

    merci beaucoup.

    • Daphné 7 octobre 2018

      Bonjour Hanae, j’ai des soucis de genou depuis longtemps à cause de la course à pied mais le BBG ne m’a pas créé de douleurs ou alors je stoppais le mouvement dès que cela tiraillait. Il faut toujours s’écouter et savoir faire la différente entre un muscle qui travaille et un muscle qui fait souffrir. J’espère que tu as trouvé une solution à ton souci, sinon prends bien soin de consulter un médecin !

  • Méryl.B 4 octobre 2018

    Salut Daphné !
    J’avais testé le BBG mais j’avais eu du mal à accrocher. En revanche, j’envisage de m’y remettre voir si peut être cela me conviendrait mieux désormais. Je me dis que j’ai grandit, évoluer et qu’avec ça, peut-être que ça me conviendrait maintenant. Dans tous les cas, je vais tester de trouver une habitude, une routine de sport qui me convienne 🙂
    Méryl ☀| Simplement Méryl

    • Daphné 7 octobre 2018

      Il faut trouver « son » sport et « sa » routine ! Cela prend parfois du temps de déterminer quel(s) sport(s) nous fait vibrer mais ça vaut le coup d’y consacrer du temps !

  • fionadanslesbois 7 octobre 2018

    Coucou Daphné,

    un grand merci pour ce bel article à côté duquel j’étais passé… Je suis très contente de voir que je ne suis pas la seule à vivre l’effort physique comme une torture. Quand je parle à mes copines de ma session pilate, ou de ma routine sport/yoga, beaucoup d’envieuse mais aussi de « rholala tu dois souffrir » ! Et non, enfin techniquement sur le coup ce ne sont pas forcément des chatouilles délicates mais de sentir l’énergie circuler c’est tellement bon !
    Pour ma part, j’ai eu une coach quand je m’y suis remise (après avoir perdue 50 kg) et je suis toujours ses sessions…tantôt swiss ball, tantôt gainage, et puis j’ai réalisé mon rêve en y ajoutant des cours d’équitation !

    Et c’est vrai que, j’ai remarqué que si une semaine sans sport passait, je faisais moins attention à mon hygiène de vie (alimentation ou même soin du corps…) et je ne me sentais carrément moins bien dans ma peau…
    Le sport, c’est la vie !

    Merci Daphné pour toutes ces inspirations et ces partages ! Je te suis depuis environs deux ans, et toujours avec autant de plaisir !

  • francoual céline 15 mars 2019

    bonjour daphné, j’ai laissé deux messages suite a votre article, sur  » je réponds a 10 de vos questions sur la nutrition » très récent de ce mois de mars 2019; en fait pour les deux derniers commentaires et qui concernaient surtout le sport et le BBG de kayla itsiné, je réalise que j’aurai du le déposer ici; j’adorerais avoir des retours de personnes en surpoids qui veulent reprendre une activité physique sans se faire mal! a vos plumes!

  • Lola 22 mars 2019

    Bonjour Daphné. Qui dit arrivée du printemps, dit retour du sport…! Je me pose plein de questions sur le BBG que tu évoques dans cet article, une version est-elle disponible en français ? Vais-je réussir à suivre le rythme, m’y tenir, trouver du temps dans mon emploi de temps… Je me suis inscrite à une salle de sport, je finis souvent tard le travail, et même si j’ai besoin de me vider la tête, je ne trouve pas la motivation pour y aller…
    Merci d’avance pour ta réponse sur le BBG…

    J’ai vu que tu étais quelques jours à Chatel pour un vrai bol d’air.. Rochelaise de cœur, j’y passe le week-end et je vais tester la thalasso ☺️

  • Emilie 4 juillet 2019

    J’ai toujours aimée le sport également mais quand j’en parlais autour de mois on me regardais d’un air dubitatif car j’étais en surpoids ( les clichés ont la vie dure ! )
    finalement j’ai vu une diététicienne et je prenais du poids car … je ne mangeais pas assez ! ( et pas assez équilibré !).

    Quoi qu’il en soit le sport c’est également très important pour moi !
    Et aux personne qui disent ne pas aimer le sport, j’ai envie de dire qu’il y en a tellement que c’est impossible de ne pas aimée au moins une activité ! Car le sport ce n’est pas que le fitness par exemple 😉

    Le sport c’est ce moment ou je suis tellement focus sur les exercices que je ne pense plus à rien d’autres , c’est un vrai exutoire et c’est aussi le dépassement de soit et donc une confiance en soit accrue et une valorisation de soit qui s’enclenche 🙂

    Aujourd’hui après avoir réussie à perdre mes kilos en trop je suis contente de voir mon corps se transformer avec la musculation mais comme tu le fais comprendre dans ton article faire du sport ne doit surtout pas se résumer à avoir pour objectif tel ou tel corps 🙂

    C’est un moment à soit que l’on s’octroie pour soit pas pour plaire aux autres .

  • Bonjour Daphné, je tenais à te féliciter pour cet article qui rejoint complètement ma vision des choses : une alimentation saine et simple avec du sport régulier ! C’est ce que je fais depuis de nombreuses années et ça paie ! En tout cas, très bonne continuation à toi !!

  • LOPEZ 2 septembre 2020

    Bonjour,
    Très intéressant cet article et me donne l’envie de me motiver.
    La motivation c’est ce qui manque !
    A méditer.
    Merci

Voir tous les commentaires

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Instagram @daphnemoreau
Abonnez-vous
à la newsletter
Pas la peine, je suis déjà abonné•e
Fermer