DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-34

Aussi longtemps que je m’en souvienne j’ai toujours énormément aimé les bijoux. J’ai toujours été très sensible aux « belles choses » ainsi qu’au savoir-faire et à l’artisanat et, par conséquent, le monde de la joaillerie m’a toujours fasciné.

Je porte des bijoux au quotidien mais, comme vous l’avez peut être remarqué, ce sont souvent les mêmes. En effet, pour les bijoux encore plus que pour le reste, j’aime privilégier le qualitatif au lieu du quantitatif. J’aime les bijoux intemporels, qui perdurent dans le temps et qui ont une signification particulière. Il n’y a que pour les boucles d’oreilles que je craque plus régulièrement pour des pièces un peu plus « folles » et fantaisie, notamment en été !

En juillet dernier, j’ai eu le plaisir de découvrir une nouvelle marque de joaillerie unique en son genre dont j’avais extrêmement hâte de vous parler : Courbet. Ce qui rend cette marque unique ? Elle propose une alternative écologique et éthique à la joaillerie traditionnelle qui est vraiment intéressante. En effet, chez Courbet l’or est 100% recyclé et les diamants sont des diamants de culture créés en laboratoire, loin des sites d’extraction de diamants traditionnels avec tous les problèmes qu’ils peuvent soulever.

Comme dans tous les aspects du quotidien, je suis de plus en plus sensible aux démarches éthiques et écologiques. Je sais que je ne suis pas parfaite (loin de là) mais je suis très intéressée par le sujet et les alternatives à la consommation traditionnelle qui existent.

DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-28 DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-31

De l’or recyclé et des diamants de culture

J’ai été reçue dans le showroom de la marque Courbet cet été avec Vincent et nous sommes tous les deux ressortis de ce rendez-vous hyper enthousiasmés par la démarche et les valeurs de la maison. En effet, comme je le disais plus haut, tout l’or utilisé dans la confection des bijoux Courbet est de l’or 18 carats entièrement recyclé et traçable. La même démarche s’applique aux diamants qui, au lieu d’être extraits de la terre, sont créés par l’homme en laboratoire.

On parle alors de diamants de culture (aussi appelés diamants de synthèse mais je trouve ce terme un peu plus péjoratif) : comme lorsque la terre les crée (les diamants naissent de la cristallisation du carbone sous terre à très haute température), les diamants ont un aspect mystérieux et surprenant. En effet, le processus de création de diamants de culture prend environ 4 semaines (il s’agit du même processus de création que dans la nature) et il est impossible de savoir combien de diamants « naitront » ni quel sera leur taille à l’avance.

Visuellement, les diamants traditionnels et les diamants de culture sont identiques : même un gemmologue ne pourrait les distinguer en l’absence de marquage. Pour couronner le tout, les diamants de culture sont moins onéreux que les diamants traditionnels, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Je trouve cela formidable que consommer éthiquement ne soit pas nécessairement élitiste dans ce domaine.

Courbet se fournit actuellement majoritairement aux Etats-Unis pour ses diamants de culture mais travaille main dans la main avec une chercheuse du CNRS pour dévoiler les premiers diamants de culture 100% made in France en 2019.

DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-22 DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-8DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-6

Des bijoux discrets et élégants

Je porte ici des bijoux des gammes O2 et CO, deux lignes pour lesquelles j’ai eu un gros coup de coeur car je les trouve féminines, discrètes, intemporelles et faciles à porter au quotidien. J’aime énormément l’or rose mais toutes les gammes existent également en or jaune et en or blanc.

Comme je vous le disais plus haut, j’aime lorsque les bijoux sont associés à une occasion : un anniversaire, une naissance, un cadeau de soi à soi pour une promotion ou un changement de vie… Quasiment tous mes bijoux vont de pair avec un souvenir particulier : « la bague de mes 25 ans », « le collier de mes 20 ans » et c’est pour ça que je les aime tant, je trouve que cela les rend encore plus précieux !

J’ai récemment suggéré à une amie qui a fêté ses 30 ans de demander à sa famille et ses amis de se cotiser afin de pouvoir lui offrir un « beau » cadeau plutôt que chacun ne lui offre un petit « gadget » qui serait vite oublié. Grâce à cela, nous avons pu lui offrir une très belle bague dont elle rêvait depuis des années et qu’elle chérira longtemps comme « la bague de ses 30 ans ». Je trouve cela formidable et bon nombre de bijoux Courbet se prête parfaitement à ce type de cadeau, notamment la ravissante bague chaîne (réglable, une idée de génie) que je porte ici ou encore les boucles d’oreilles élégantes et discrètes que j’ai aux oreilles sur ces photos.

DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-21 DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-15DAPHNE_BIJOUX_MARGOTMCHN-37

Et vous, êtes vous sensibles à cette démarche éthique dans le domaine des bijoux ?

Si les bijoux de la marque Courbet vous plaisent et que vous êtes sensibles à la démarche de la marque, n’hésitez pas à en découvrir plus sur leur site (vous pouvez également acheter en ligne) ou à prendre rendez-vous dans leur appartement de la place Vendôme pour voir les modèles de vos propres yeux.« 

Je vous souhaite une belle semaine !

Ma robe

Et si vous avez aussi flashé sur ma robe, je vous propose une sélection de robes similaires. C’est une Claudie Pierlot de l’année dernière qui n’est malheureusement plus diponible mais je vous en ai trouvé chez Asos (ci-dessous) ou même chez Claudie Pierlot avec un modèle ouvert dans le dos tout en dentelle et un chez Claudie Pierlot avec un modèle ouvert dans le dos tout en dentelle.

Photos : Margot Mchn

Article en collaboration avec Courbet