daniel-wellington-blog-mode-harry-potter-3

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous passez un agréable weekend de Pâques 🙂
Vous vous en rappelez peut être, j’ai posté il y a quelques jours sur Instagram cette photo en vous parlant des raisons de mon amour pour Harry Potter. J’ai beaucoup déménagé au cours de mon enfance/adolescence et je dois dire que j’ai souvent vécu ces déménagements comme des déracinements, de vraies pertes de repères qui m’ont souvent déstabilisée. Quitter une ville, une maison, une école, ses repères et ses amis ont toujours été des situations difficiles pour moi.

daniel-wellington-blog-mode-harry-potter

Dans ces moments là, me plonger dans l’univers de Harry Potter était mon échappatoire et mon ancrage : je savais que peu importe où j’atterrirai Poudlard serait toujours là et qu’Harry me suivrait partout. J’ai réellement tissé des liens tous particuliers avec les personnages d’Harry Potter grâce à cela et c’est pour cela que je ressens une tendresse infinie envers ces romans. Ces livres m’ont sincèrement accompagnée et soutenue, aidé à grandir et façonnée. Quel magie (c’est le cas de le dire) le pouvoir de la littérature !

daniel-wellington-blog-mode-harry-potter-8 daniel-wellington-blog-mode-harry-potter-4

Aujourd’hui je vois ces multiples déménagements comme une bénédiction : des amis partout en France et une capacité d’adaptation que je n’aurais peut être pas acquise autrement ! Même si ces déracinements n’étaient pas agréables à vivre sur le moment, ils ont aussi clairement forgé mon caractère et ma personnalité.

Je vous avais aussi raconté cette histoire en Stories et j’ai reçu un nombre incalculable de réponses de votre part. Comme moi, vous êtes très nombreux à avoir trouvé en Harry Potter un compagnon avec lequel traversé de nombreux moments de vie. Comme moi, vous êtes nombreux à vous réfugier entre les pages d’un livre HP lorsque vous êtes contrariés, perdus ou déprimés et j’ai vu que je n’étais pas seule à considérer Harry comme une vraie bouée de sauvetage.

Vous savez que j’ai toujours un livre Harry Potter avec moi quand je voyage ? C’est un genre de porte bonheur et de quelque chose qui me rassure systématiquement quand je ne suis pas chez moi 🙂

daniel-wellington-blog-mode-harry-potter-2

Je vous partage cette histoire dans le cadre de la campagne My Classic de Daniel Wellington qui m’a invité à vous parler de quelque chose qui me touche, qui m’a façonnée et que je n’avais encore jamais partagée avec vous (vous ne savez pas encore tout de moi hehe ;))

Cette année, la marque célèbre leur intemporelle collection Classic, un hommage aux choses classiques de la vie : des passions, des personnes, des lieux ou des centres d’intérêt … la liste est infinie ! J’ai adoré cette approche différente qui m’a permis de partager cette histoire plus personnelle avec vous et vous savez comme j’aime les classiques justement 😉

En tout cas j’ai été profondément touchée de tous vos retours et je vous remercie pour toutes les histoires que vous avez partagé avec moi, c’était un honneur de les entendre ! N’hésitez pas à vous confier ici aussi en commentaire !

Je vous avais également demandé quels autres livres vous avaient marqué(e)s, influencé(e)s ou façonné(e)s et vous avaient été nombreux à me parler de La Croisée des Mondes, Le Monde de Narnia, le Petit Prince, Les 4 filles du Docteur March, L’Ecume des Jours ou encore Ensemble c’est tout . J’espère que cela pourrait vous donner de nouvelles idées de lecture 😉 Et vous, quelle importance à la lecture pour vous ? Certains romans ont-ils changé votre vie ?

Je vous souhaite un bon lundi férié demain & à très vite pour un nouvel article !

 

Article en collaboration avec Daniel Wellington